Shanghai

DIFFERENCES CULTURELLES - 10 habitudes étonnantes des Chinois expliquées

 De Gaëlle Déchelette

La vie à l’étranger apporte son lot de surprises et d’étonnements, surtout pour des Occidentaux vivant en Asie, une culture très différente. Pourquoi certains Chinois gardent-ils les ongles longs ? Pour quelle raison d’autres marchent à reculons ? Y a-t-il une bonne excuse au fait de cracher par terre ? Nous vous donnons quelques explications sur certains des comportements étranges ou du moins singuliers de nos amis les Chinois !

1. Marche à reculons

Le matin il n’est pas rare de voir, dans les parcs ou dans la rue, des personnes âgées marcher à reculons. Sénilité ? Contestation ? Que nenni ! Ces personnes pratiquent juste un exercice typique de la médecine traditionnelle chinoise. En effet, le fait de marcher à reculons exerce différents muscles de notre corps, et permettrait de diminuer le mal de dos et d’améliorer les fonctions hépatiques. D’autres pensent même que ce type de marche peut effacer les pêchés du passé (« revenir sur ses pas ») et inverser la courbe de l’âge ! Quelle idée séduisante !

D’autres pratiquent également la technique des « petites tapes ». Pratiquée en tout lieu (en marchant à reculons, mais aussi assis dans le bus ou ailleurs) cette méthode permet d’activer la circulation sanguine (n’y allez pas trop fort tout de même !). Pour ce faire, tapotez gentiment d’une main votre épaule, et continuez à tapez votre bras, en descendant vers votre main, remontez et recommencez de l’autre côté. Vous pouvez enchaîner avec des mouvements de rotation des bras pour favoriser le flux sanguin, mais gare à vos voisins de métro !

2. Les culottes fendues

Même si elles sont moins présentes dans les villes, les culottes fendues portées par les enfants en bas-âge sont un sujet d’étonnement pour beaucoup. Très écolos, elles sont surtout très économiques par rapport aux couches, ce qui fait que beaucoup de familles dans les campagnes utilisent encore ce moyen. Seul problème, il faut être vigilant pour ne pas que votre bébé ne souille votre parquet !

Mais comme souvent la famille typique regroupe parents et grands-parents sous un même toit, cela permet une meilleure surveillance de l’enfant et évite les dégâts. Cette technique permettrait également à l’enfant de devenir propre plus vite. En effet, ils sont souvent conditionnés à faire leur besoin sur commande, au simple son d’un sifflement !

3. Les ongles longs

Certains Chinois adultes, hommes comme femmes, laissent pousser leurs ongles jusqu’à atteindre une longueur impressionnante. Qu’il s’agisse des ongles des dix doigts ou plus souvent de celui de l’auriculaire uniquement, à quoi peuvent bien leur servir cette excroissance de corne ? Si vous êtes tenté de répondre « pour se curer les oreilles », ne soyez pas si sûr de vous.

Cette étrangeté daterait du temps des empereurs chinois, où seuls les nobles et les lettrés étaient dispensés de travail manuel. De ce fait, leurs ongles pouvaient être plus longs que la moyenne. Depuis, les ongles longs sont devenus le signe que vous n’êtes pas un travailleur manuel, et donc indiquent un niveau social plus élevé.

4. Le facekini et les ombrelles

Il ne pleut pas et pourtant, tout le monde sort son parapluie ? La plage où vous vous trouvez est remplie de femmes portant un masque sur le visage ? Vous n’êtes pas dans la quatrième dimension, mais simplement en Chine. Depuis des siècles les femmes, et maintenant même les hommes, se protègent du soleil, pas seulement pour éviter un cancer de la peau, mais parce que le bronzage est assimilé aux travailleurs des champs, et que personne ne veut passer pour un paysan. Pensez-y la prochaine fois que vous vous faites dorer sur la plage !

Du coup, si votre teint pâle, au cœur de l’hiver, vous donne mauvaise mine, faites un tour dans un lieu public bondé : métro, bus, ou centre commercial. Les exclamations ravies des Chinois sur votre teint de porcelaine vous reboostera le moral sans vous coûter un centime !

5. Un peu d’eau bouillante ?

Dehors, il fait chaud. Vous êtes au restaurant, et vous demandez un verre d’eau. On vous sert un liquide bouillant. Mais pourquoi ? Selon la médecine traditionnelle chinoise, boire froid (comprenez, avec des glaçons) est mauvais pour la santé, tandis que boire chaud aide à faire transpirer et donc à réguler votre température corporelle. De cette façon, vous supporterez plus facilement la chaleur ! L’hiver également, boire chaud aide à réchauffer le corps. Aussi ne vous étonnez pas si on vous sert de la bière tiède et non pas fraîche dans les restaurants, c’est parce que c’est meilleur pour votre santé (avec modération).

Boire de l’eau chaude permet également de décontracter les muscles du visage et ainsi de lutter contre les migraines liées à la tension ou au stress. Testé et approuvé ! Il ne vous reste plus qu’à essayer !

6. Évacuer les humeurs

Ici nous ne parlons pas de votre mauvaise humeur mais de vos fluides… Même si le gouvernement tente de convaincre ses habitants de ne pas cracher en public, c’est une coutume encore assez répandue. Ah, les joies de marcher dans la rue et d’entendre le raclement de gorge si spécifique, suivi du bruit de crachat habituel… Mais c’est que cracher ainsi, c’est bon pour la santé ! Les toxines qui s’accumulent dans votre bouche dans la journée doivent être évacuées, et de manière énergique, sinon elles pourraient causer des maladies respiratoires.

Il en va de même pour le mouchage énergique de certains, une main sur une narine, suivis d’une forte expiration (sans mouchoir bien entendu). Et pourquoi leur donner tort, les yogis font de même. Mais personne ne nous a expliqué pourquoi cela devait être fait dans la rue.

7. Faites du bruit !

Vous invitez vos amis pour un repas. Tout le monde discute et rit, l’ambiance est bonne. Tout à coup, votre amie chinoise s’exclame : mais qu’est-ce que vous êtes calmes ! Ne vous vexez pas, l’atmosphère n’est pas remise en question, c’est juste que les Chinois lorsqu’ils passent un moment agréable ont l’habitude de faire grand bruit pour démontrer la joie d’être réunis. Et même au restaurant ! Ici ce n’est pas malpoli, c’est une façon de montrer qu’on s’amuse bien !

8. La gestion du temps

Si vous invitez des amis chinois à venir chez vous à 19h, attendez-vous à les voir arriver à 19h pile. Aussi si vous invitez également des amis français, qui sont, comme chacun le sait, toujours en retard, mieux vaut leur dire d’arriver plus tôt, au risque de voir les Chinois repartir avant que les Français n’arrivent ! Cette ponctualité est une marque de respect de la part des Chinois, mais elle démontre également la volonté de ne pas manquer une miette de cette soirée !

Cependant, cette exactitude qui leur fait honneur n’est pas systématique. Les Chinois ont aussi une vision du temps très élastique, et peuvent très bien faire sauter un rendez-vous parce que le précédent s’éternise. Les Chinois préfèrent rester flexibles, et terminer une réunion ou un événement une à deux heures plus tard que prévu, plutôt que de se presser pour enchaîner les rendez-vous. Alors, prenez-en de la graine et profitez du moment présent !

9. Le rire comme défense

Dans une situation de conflit ou de gêne, les Chinois ont tendance à sourire, voire même à rire. Ce qui peut entraîner des quiproquos voire même l’irritation de leur interlocuteurs. Imaginez que vous vous indignez contre une situation (quelqu’un vous passe devant dans la file d’attente par exemple), et que cette personne vous rit au nez, il y a de quoi être énervé !

Mais sachez que cette réaction, si elle peut paraître pour le moins étrange aux yeux des Occidentaux, et la marque d’un profond respect. En effet, en Chine s’énerver signifie « perdre la face » 对面子 dui mianzi. En vous irritant, vous avez déjà un peu perdu la face. Mais le Chinois, souhaitant préserver l’harmonie des relations, aura tendance à sourire : premièrement pour ne pas perdre la face lui-même en entrant dans votre jeu, et ensuite pour vous « donner de la face » 给面子 gei mianzi, malgré votre comportement. Pensez-y la prochaine fois que la moutarde vous monte au nez !

Enfin le rire peut être utilisé comme une manière polie de refuser quelque chose, toujours afin de ne pas vous faire perdre la face. Pas facile à comprendre lorsque l’on a l’habitude que les gens expriment clairement leurs intentions. En cas de doute, vous pouvez toujours demander l’avis de votre interlocuteur, afin qu’il puisse exprimer librement son opinion. Si votre interlocuteur garde le silence ou répond de façon évasive, c’est le signe qu’il refuse de manière déguisée.


10. Une certaine notion de l’espace personnel

Même si on s’y habitue avec le temps, la foule est dense en Chine, surtout dans le métro aux heures de pointes ou dans des lieux touristiques en pleines vacances nationales. Normal, avec une population aussi importante ! De ce fait, l’espace personnel est un luxe, souvent réduit au strict minimum. Faute d’avoir de la place chez eux, les gens "vivent" dehors, aussi il n’est pas rare de voir des culottes étendues dans la rue, ou bien des personnes âgées commentant les passants dans le hall de l’immeuble ou le jardin public. Ce qui peut être difficile à accepter lorsque l’on vient d’une paisible bourgade française !

Cet état de fait influence également la notion de vie privée et d’intimité. En effet les Chinois, habitués à vivre en communauté, soit par culture (les liens familiaux sont très importants) ou par manque de place, sont également relativement peu prudes voir même curieux des autres. Ainsi, dans certains magasins de vêtements, vous ne trouverez pas de rideaux à tirer pour vous isoler dans la cabine d’essayage. Et même s’il y en avait, la vendeuse pourrait très bien l’ouvrir en grand pour vérifier que ce soutien-gorge vous va effectivement bien…. Si cela peut-être déroutant, rappelez-vous que leurs intentions ne sont pas mauvaises !

Nous espérons vous avoir donné quelques clés pour comprendre certains comportements que les Occidentaux peuvent trouver étranges. Mais comme on dit, à Rome, « fais comme les Romains », aussi nous vous invitons, la prochaine fois que vous allez au restaurant, à boire beaucoup d’eau chaude en parlant très fort tout en mangeant votre plat de 古老肉 gulaorou sans trier les os ! Bonne ambiance garantie !

Gaëlle Déchelette lepetitjournal.com/shanghai Lundi 27 février 2017

 
Shanghai

HENAN - Entre patrimoine millénaire et immersion populaire

La province du Henan, au centre-est de la Chine, fait rarement partie des destinations touristiques, ou peut être seulement pour les amateurs de Kungfu en pèlerinage au Temple Shaolin. Pourtant elle fait partie du berceau de la civilisation chinoise et a beaucoup à offrir à ceux qui s’intéressent aux premiers temps de l’antiquité chinoise.
Actualité Chine

HENAN - Entre patrimoine millénaire et immersion populaire

La province du Henan, au centre-est de la Chine, fait rarement partie des destinations touristiques, ou peut être seulement pour les amateurs de Kungfu en pèlerinage au Temple Shaolin. Pourtant elle fait partie du berceau de la civilisation chinoise et a beaucoup à offrir à ceux qui s’intéressent aux premiers temps de l’antiquité chinoise.
Une internationale

CHRISTINE OCKRENT– "Il y a toute une éducation à entreprendre sur la sélection et la vérification des sources"

Ockrent
Comme toute campagne présidentielle, celle que nous vivons et qui connaîtra son premier dénouement dimanche a connu son lot de critiques envers notre système médiatique et en filigrane, notre fonctionnement démocratique. La semaine de la presse organisée au Lycée Français de Singapour a été l’occasion de nous entretenir avec LA reine de l’info qui a marqué toute une génération, Christine Ockrent. Elle nous parle l’évolution des médias et ses…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé

COACHING - Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une excellente question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ?”
Expat - Politique

PIERRE VERLUISE – "M. Trump pourrait être une formidable opportunité pour l’Europe"

Contestée par près de la moitié des candidats de cette présidentielle, l’Union européenne n’a jamais semblée aussi fragile. Traversant une crise profonde, la question de son avenir se fait plus prégnante que jamais. Entre référendum de sortie, retour au Franc, et reconquête d’une souveraineté nationale, comment pouvons-nous expliquer un tel euro-scepticisme ? Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du Diploweb.com et co-auteur avec Gérard-François Dumont de "Géopolitique de l’Europe. De l’Atlantique à l’Oural" (PUF) nous répond.
Magazine