Shanghai

MODE D’EMPLOI - Visa Z depuis Hong Kong, partie 2

Vous êtes arrivé à Shanghai en touriste, avez trouvé un emploi puis décidé d’y rester sans pour autant devoir rentrer en France faire votre VISA Z ? Voici les quatre étapes pour l’obtention de votre VISA de travail depuis Hong Kong

(Crédit photo: Kelu McCornick )

Suite de la première partie du vendredi 19 octobre.

Troisième étape : faire son VISA Z

Le bureau des VISA se trouve non loin de la sortie A1 du métro "Wan Chai". Adresse : Consular Department, China Resources building, 26 Harbor Road, Wanchai. Il est ouvert du lundi au vendredi, de 9H à 12H puis de 14H à 17H. Evitez de vous y rendre le lundi car l’attente est très longue. Les autres jours, comptez jusqu’à 2H d’attente dans une salle surclimatisée. Le bureau ferme une fois que tout le monde a déposé son dossier.
Il vous faudra remplir un formulaire avec vos coordonnées et celles de l’entreprise qui vous embauche. Il vous faudra également fournir les documents suivant :
- l’Alien Employment Licence (voir première étape) ainsi qu’une photocopie recto-verso.
- Une photo d’identité.
- La photocopie d’un billet aller simple pour la Chine (vous pouvez pour cela acheter un billet de train à la gare, métro "Hung Hom", ils sont remboursables et échangeables !*)
- Un justificatif d’assurance de voyage. Les détenteurs d’une carte VISA ont automatiquement une assurance. Vous pouvez contacter GAN Eurocourtage au 01 45 16 43 14 afin qu’ils vous envoient une attestation par email. Si vous n’êtes pas détenteur d’une carte VISA, vous pouvez souscrire à une assurance pour 120HKD dans les banques HSBC de Hong Kong.*

Faire son VISA prend 4 jours* (dont le jour de la demande) et coûte 150HKD (environ 15 euros).

Contrairement au VISA L, vous n’aurez pas besoin de présenter une réservation d’hôtel ou une lettre d’invitation.

* Ces formalités sont appliquées exclusivement aux ressortissants français en grande partie à cause des relations diplomatiques France-Chine peu favorables. Toutes les nationalités peuvent bénéficier d’un traitement rapide de leur dossier en deux ou trois jours à l’exception des Français.

Quatrième étape : Le permis de résidence.

Dès l’obtention de votre VISA Z, vous aurez un mois pour faire votre check-up médical dans un hôpital de Shanghai dont votre employeur vous donnera l’adresse avec votre passeport, quatre photos d’identité et 700RMB (+ 25RMB si vous souhaitez vous faire livrer les résultats). Les résultats peuvent mettre jusqu’à 10 jours à arriver. Votre employeur se rendra ensuite au bureau de l’immigration avec votre passeport et les résultats du check-up afin de transformer votre VISA en permis de résidence.

Grégory Perret (www.lepetitjournal.com – Shanghai) Lundi 22 novembre 2010

Shanghai

SENSATIONS DE CHINE – Siestes chinoises

Les rues chinoises sont en perpétuel mouvement, elles se construisent, se déconstruisent, se transforment à une vitesse étourdissante. Pourtant, ces rues sont utilisées comme un espace à vivre, où certains us et coutumes se donnent à voir aux yeux de tous. Qui ne s’est pas arrêté pour regarder des Chinois danser, chanter mais aussi dormir en public ? Qui ne s’est pas dit "non ! Mais imagine ça en France ! On nous prendrait pour des fous…"
Actualité Chine

EN CUISINE AVEC AMI – Les crevettes au sésame

Très largement utilisé dans la cuisine Chinoise pour sa saveur particulière, le sésame s’apprécie sous forme d'huile ou de graines (noires ou blanches), dans des plats sucrés ou salés ou en assaisonnement. On lui confère également – et plus particulièrement à l’huile - des propriétés médicinales (antioxydants, riches en vitamine E ou minéraux, calcium …)
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.

ENERGIE – Le géant allemand ”MVV Umwelt” à la conquête du marché français

L’entreprise ”MVV Umwelt”, spécialisée dans le domaine de la production d’énergie par incinération des déchets et biomasse, s’est associée depuis quelques mois à la société d’économie mixte ”SEMARDEL” pour créer une société commune qui va leur permettre de mutualiser leurs compétences et répondre aux appels d’offres de l’Hexagone.Michael Class, Directeur Général de ”MVV Umwelt”, et Holger Franke, Directeur du développement international, s’entretiennent avec lepetitjournal.com/francfort dans un français presque parfait sur le nouveau couple franco-allemand des déchets uni pour le meilleur et pour le pire !
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.