Shanghai

SHANGHAI MODE D’EMPLOI – Où faire ses courses à Shanghai ?

Par Aurélie Evalet

En vous installant, l’une de vos premières interrogations sera probablement de savoir comment vous ravitailler "comme à la maison", surtout si vous arrivez avec des enfants qui n’aiment QUE le Nesquick et les Chocapic le matin ! N’ayez aucune inquiétude, même si au départ vous vous sentirez légèrement perdu, vous trouverez rapidement vos marques : entre food store de quartier et hypermaché, il y a largement de quoi se dépatouiller à Shanghai !

Vous pensez aimer la cuisine chinoise car vous "mangiez chinois" régulièrement en France ? Ce qui est sûr, c’est que ce que l’on vous servait n’aura pas grand chose à voir avec ce que vous trouverez ici : autant en termes de saveur que d’aspect ou de préparation, le passage vous semblera peut-être ardu. Et cette sensation de perte de repères se retrouvera en faisant vos courses : il est tout à fait possible que les premiers temps, vous faisiez face à quelques moments de solitude lorsque vous déambulerez dans les allées de votre supermarché en ne reconnaissant pas vos aliments habituels, en vous demandant pourquoi le rayon des bidons d’huile est aussi impressionnant, ou quand vous ne trouverez pas un simple déodorant... Aussi étrange que cela puisse paraître, des produits d’usage très courant en France seront difficile à trouver voir absents des supermarchés chinois. Pourtant, pour la cuisine de tous les jours, vous aurez besoin de visualiser dans vos placards des produits qui ressemblent de près – ou de loin ! – à ce que vous avez l’habitude d’avoir. Fort heureusement l’offre de produits importés ne cesse de s’accroître, et pratiquement tout ce qui ressemble à un supermarché en propose aujourd’hui. Petit à petit vous deviendrez incollable sur "où trouver quoi", car faire ses courses à Shanghai ne veut pas dire aller à un seul endroit : ce que vous ne trouverez pas chez l’un sera chez l’autre. Et vous apprendrez rapidement à jongler entre ces nouveaux produits d’apparences inconnues et ceux que vous (re)connaissez, pour finalement préparer un bon petit plat qui saura être apprécié à sa juste valeur !

Les grandes enseignes installées ici sont Auchan (Ōushàng 欧尚) et Carrefour (Jiālèfú 家乐福). Si les deux proposent des rayons de produits importés, les mieux achalandés sont ceux de Carrefour, et particulièrement les magasins de Gubei (le plus important), Zhongshan et Qingpu (côté Puxi) et Jinqiao et Liangyang (à Pudong). Mention spéciale à leurs deux incontournables foires aux vins, l’une en octobre/novembre (bientôt annoncé dans Lepetitjournal.com), la seconde en avril/mai.
Si vous habitez un peu excentré, regardez s’il n’y a pas un Metro (Màidélóng 麦德龙) non loin de chez vous : en Chine, ce n’est pas réservé qu’aux professionnels, et la possibilité d’acheter en petites comme en grosses quantités peut être avantageuse. Vous pouvez également vous rendre dans les supermarchés Tesco (Lègòu 乐购) dans lesquels on trouve de plus en plus de produits importés.

Davantage installés dans le centre de Shanghai car moins imposants en taille, un grand nombre de supermarchés sont devenus avec les années des références, tels que City Shop, City Super, Olé ou Pines. C’est ici que vous trouverez des produits proposés nulle part ailleurs (comme des fromages régionaux ou du jambon de Pays à la coupe), mais il vous faudra le portefeuille qui suit ! En bas de chez vous, les épiceries de quartier remplissent très bien leur rôle : Feidan, Avocado Lady, Casa Mart, Monasterie Store, Enjoy Store, Chun Store, etc etc... Pour attirer la clientèle étrangère, même les supermarchés/supérettes chinoises s’y sont mis, tels que Century Mart, RT Mart (racheté par Auchan), Lianhua ou Jiadeli.

Notez qu’ici, contrairement à la France, la notion de proximité du magasin ne rend pas forcément le prix des produits plus élevés, c’est même parfois l’inverse (ex : maxi pot de Nutella à 80RMB à Carrefour, 60RMB chez Avocado Lady...). Oui, vous avez bien lu, entre 7 et 10€ : l'idée est bien que concernant les produits importésles prix sont de toute façon élevés. Les horaires sont aussi bien différents de ce à quoi vous étiez habitué : toutes les surfaces alimentaires sont quasiment ouvertes 7/7 jusque tard en soirée, très pratique ! A vous de dégoter vos bons plans, tels que le magasin qui propose toujours des promos (Feidan ou Monasterie Store), celui qui vend votre limonade préférée (Limonade Rième chez Feidan) ou le seul près de chez vous à vendre des bouillons de poulet (Chun store) !

Si vous aviez des envies plus particulières ou spécifiques, ou simplement besoin de retrouvez l’habitude d’aller chez votre boucher ou boulanger, une multitude de boutiques spécialisées sont là pour vous servir. Dans le désordre : Swiss Butchery, les Garçons Bouchers, Thierry Traiteur, Cheers-in, Shanghai9, Gautier Gourmet, Wishu, Brioche Dorée, Les Gourmandises, Farine, La Parisienne, l’Art du Chocolat, Ccret, Viktor & Nicolas …

Enfin, la livraison à domicile est à portée de clic à Shanghai : quand certaines des marques citées ci-dessus possèdent leur shop online, d’autres en ont fait leur spécialité, telles que Epermarket et FieldsChina, Kate and Kimi ou GoodService. L’avantage ? Les frais de port souvent offerts au-delà d’une certaine somme d’achat (très vite atteinte)!
Et sur les sites chinois ? Et bien il faut savoir que les Chinois adorent faire leurs courses alimentaires sur Yihaodian 1号店 (plus réputé que Taobao), et nombre de e-shop ont ajouté des produits étrangers à leur catalogue ! Quant au prix, ils diffèrent légèrement de ce que l’on trouve en magasin.

Par ailleurs, n’hésitez pas à vous rendre dans les marchés couverts 100% locaux, il y en a forcément un dans votre quartier (tels que le "wet market" sur Wukang lu) ! Ici, on ne vous conseille peut-être pas d’acheter la viande, mais les fruits, légumes (courge cireuse dōngguā 冬瓜, …), épices, herbes (la ciboulette se vend sous une tout autre forme ici !). En plus, ici , vous pourrez vous adonner au marchandage, contrairement à tous les magasins cités précédemment où les prix sont fixes !

Avec toutes ces informations en poche, il ne reste plus qu’à tester les recettes d’Ami !

 

 Pour obtenir les informations (adresses, horaires, livraison, e-shop,...) de tous ces lieux, suivez ce lien (PDF) ! 

Aurélie Evalet lepetitjournal.com/shanghai Mercredi 19 août 2015 (rediffusion)

Découvrez ou redécouvrez les autres Shanghai mode d’emploi :

Prendre le train
Le téléphone
Payer ses factures
L’art de la négociation
Trouver son home sweet home
Prendre l’air… en restant en ville !
Où faire son sport ?
Les applis smartphone
Les moyens de transport
Le B.A.-BA en chinois
Rouler électrique : réglementation
Faire ses courses
Le permis de conduire chinois
Se rendre au cinéma 电影
Quels sont les meilleurs VPN ?
Adopter un animal à Shanghai (et le ramener !)?
Faire venir ses proches en Chine
Création des comptes Taobao et Alipay
 
Shanghai

REVUE DE PRESSE - Quoi de neuf en Chine cet été ?

Certains rentrent de vacances et préparent la rentrée, aussi Le Petit Journal vous a préparé un résumé des affaires qui ont occupé l’actualité de la Chine cet été. On fait le point pour vous.
Actualité Chine

REVUE DE PRESSE - Quoi de neuf en Chine cet été ?

Certains rentrent de vacances et préparent la rentrée, aussi Le Petit Journal vous a préparé un résumé des affaires qui ont occupé l’actualité de la Chine cet été. On fait le point pour vous.
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine