Shanghai

SHANGHAI MODE D’EMPLOI – Où faire son sport à Shanghai ?

Par Aurélie Evalet

Les gym 健身房 (jiànshēnfáng) à Shanghai, ce n’est pas ce qui manque, si bien qu’on est toujours à deux pas de n’importe quelle activité sportive. Pas d’excuse, et encore moins pour ceux qui ont la chance (?) d’avoir un complexe sportif au sein même de leur résidence d’habitation !
Faire un état des lieux exhaustifs de toutes les salles de la ville serait peine perdue, mais lepetitjournal.com à "débrousailler" le terrain pour vous !

Avant toute chose !

Quelle que soit la salle, avant de signer le contrat, prenez bien le temps de discuter les détails avec votre interlocuteur, concernant les activités incluses ou payantes, l’accès ou non à toutes les salles/cours du réseau auquel vous adhérez, ou la revente de l’abonnement/des cours avant la fin : par exemple la carte de membre illimité du Terra Wellness sur Zhaohua lu ne vous donne accès qu’à ce centre, l’heure de squash ou de tennis est à régler à la séance en sus, et la revente de l’abonnement comporte des frais ! Pensez également à faire un tour du propriétaire, et demandez à tester le centre quelques jours, voir une semaine gratuitement.

Espace course Tera Wellness (photo AE)

Les coûts d’abonnement sont très variables d’une salle à une autre (même s’ils font partie de la même chaîne !), et dépendent de la durée sur laquelle vous souhaitez vous engager : en général, plus la durée est courte, plus cela est cher. Le plus avantageux reste souvent de s’abonner sur un an minimum. Quoiqu’il en soit, nous sommes en Chine, donc gardez en tête que le prix est quelques peu négociable… bien que dans ce domaine, la division du prix par trois ne soit pas efficace!

Sauf exception, les salles sont pour la plupart ouvertes jusqu’à 22h… c’est alors que retentira la même petite mélodie au saxophone que vous entendez partout, signalant que le métro est à son terminus, ou que le Carrefour va bientôt fermer ses portes !

Les centres cardio / musculation

A peu de choses près, ils proposent tous la même chose : tapis de courses, vélos en tout genre, appareils de musculation, poids, zone de boxe, ping-pong, sauna et cours divers et variés (yoga, body pump, body combat, body balance, zumba, spinning, kick-boxing, pilates,…). Si le complexe comprend une piscine, le prix peut être plus élevé ; quant aux terrains de squash et tennis, il n’y en a pas toujours, et souvent il faut payer en sus chaque séance ! D’une manière générale, les prix pour une année peuvent varier de 2 500 à… 18 000 l’année (oui oui, ça s’appelle de l’abus !), suivant les équipements mis à disposition, l’emplacement, les horaires d’ouverture, l’accès à une ou plusieurs salles de la ville, la revente possible ou pas,… mais bien souvent sans raison apparente et légitime malheureusement. Des plus connus aux moins cités, menez votre enquête qualité/prix chez Tera Wellness, (prix constaté sans négociarion à 4 800RMB/année, 6 200RMB les deux ans), Will’s, Mr & Mrs Fitness, Megafit, Physical, California Fitness, (a priori 8 000RMB pour avoir accès à tout en illimité), One Wellness, Mind Over Body (MOB), Star Gym, Eternity fitness ou encore Kingsport.

Piscine Tera Wellness (crédit photo MD)

Toutes les salles ou presque proposent du coaching avec un entraîneur personnel. Pour en avoir déjà vu à l’œuvre, je ne peux vous conseiller d’aller au-delà de l’heure offerte avec votre abonnement : pas de coaching survitaminé en perspective ! Mais si c’est ce dont vous avez besoin pour vous motiver, faites-vous plutôt recommander celui d’un ami, ou optez carrément pour l’option Personal trainer professionnel, comme le propose Prime Fitness, 3hfit et bien d’autres !

Les centres dédiés

Comme pour les salles de sport généralistes, il existe un grand nombre de centres spécialement dédiés à un sport ou un thème d’activités en particulier. S’abonner ici est plus flexible, (à la séance ou au mois) bien que les tarifs soient très peu négociables.
Si c’est la danse qui vous passionne, chez Souldancing ou Jazz du Funk, vous n’aurez que l’embarras du choix : Salsa, Pole Dance, Belly Dance, Cuban Salsa, Bachata, Hip Hop, African Dance, Contemporary, Jazz, Sexy Dance, Chair Dance, Yoga, Pillates, Ballet,… Si vous désirez des cours en français, il y a Dance Studio 5, qui propose des classes de danse classique, contemporaine, hip-hop jazz, claquettes et yoga pilates, pour enfants et adultes ! Et si c’est la zumba qui vous permet de décompresser, alors dirigez vous vers Z&B Fitness (pour enfants et adultes), qui par ailleurs propose aussi des cours de Xtend Barre, Pilates, Jam, Body Combat et Jump ou Yoga. Notez que pour le yoga, les cours les moins chers sont au Community Center de Jing’an, avec un pass dix classes à 100RMB ! Mais les cours sont dispensés en chinois… plus qu’à apprendre à dire "salutation au soleil" en mandarin ! (allez, je vous aide un peu quand même : cela se dit bài rì shì 拜日式, et yoga se dit yújiā 瑜伽. )De nombreux professeurs exercent aussi à titre individuel, retrouvez en dans les Bons Plans lepetitjournal.com.

bài rì shì 拜日式 (Crédit photo yujiak.com)

Dans un tout autre genre, Becycles Studio s’est spécialisé dans les cours de spinning (une classe 150RMB, trois mois d'abonnement illimité à 3600RMB).
Pour les férus de badminton, de tennis ou même de ping-pong, il existe un grand nombre d’endroits où vous pourrez taper dans la balle. Dans certains compounds, des terrains sont mis à disposition des résidents ; si vous n’avez pas cette chance, renseignez-vous autour de vous afin de trouver la salle ou le court adéquat… et éventuellement un ou des partenaires de jeux! A titre d’exemple, il y a à Jing’an, sur Nanyang lu entre Tongren lu et Xikang lu (derrière le Portmann, en face du restaurant Big Bamboo) des terrains de badminton et des tables de ping-pong : ici, pas besoin de s’abonner à l’année, on paye à la séance (60RMB/heure).
Enfin, pour les sports de combat, tournez vous vers Shanghai Xijiao Aikido ou Shanghai international Aikido Club pour ne citer qu’eux.
La grande majorité des disciplines sont également ouvertes aux enfants : ne les laissez pas devenir simplement bons à Candy Crush sur Ipad, inscrivez-les à une activité sportive ou musicale (ex : Activekidz)

Et si votre credo à vous c’est de courir à l’air pur (hum hum…), optez plutôt pour Fuxing Park (le tour fait 1km, parfait pour un entraînement court), les stades des universités ouverts jusque tard le soir (idéal pour vous entraîner au fractionné), ou une sortie plus longue le long de la Suzhou Creek ! Spécialement pour vous mesdames, il existe même un groupe qui se réunit tous les lundis de 20h à 21h, les PuxiRun !

Retrouvez toutes les coordonnées des centres cités en suivant ce lien PDF !

Aurélie Evalet lepetitjournal.com/shanghai Jeudi 23 octobre 2014

Pour compléter cet article, n'hésitez pas à lire celui-ci qui vous immerge dans la vie à la salle de sport !
SENSATIONS DE CHINE – La salle de sport, terrain de rapports de force !

 

 

Découvrez ou redécouvrez les autres Shanghai mode d’emploi :

Prendre le train
Le téléphone
Payer ses factures
L’art de la négociation
Trouver son home sweet home
Prendre l’air… en restant en ville !
Où faire son sport ?
Les applis smartphones
Les moyens de transport
Le B.A.-BA en chinois
Rouler électrique : réglementation
Faire ses courses
Le permis de conduire chinois
Se rendre au cinéma 电影
Quels sont les meilleurs VPN ?

 

 

 

 

 
Shanghai

REVUE DE PRESSE - Quoi de neuf en Chine cet été ?

Certains rentrent de vacances et préparent la rentrée, aussi Le Petit Journal vous a préparé un résumé des affaires qui ont occupé l’actualité de la Chine cet été. On fait le point pour vous.
Actualité Chine

REVUE DE PRESSE - Quoi de neuf en Chine cet été ?

Certains rentrent de vacances et préparent la rentrée, aussi Le Petit Journal vous a préparé un résumé des affaires qui ont occupé l’actualité de la Chine cet été. On fait le point pour vous.
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine