Shanghai

"CARNET DE SHANGHAI" - Lancement du premier livre lepetitjournal.com !

Par Delphine Gourgues

Jeudi dernier, près du Bund, toute la rédaction lepetitjournal.com/shanghai s’était mise sur son 31 ! Et pour cause, nous célébrions la sortie de "Carnet de Shanghai", comme annoncé dans nos pages il y a quelques temps. Entourés de nos sponsors, de personnalités de la communauté française de Shanghai, des partenaires qui soutiennent notre édition tout au long de l’année, mais aussi de quelques fidèles lecteurs, nous avons levé le voile sur ce fameux ouvrage en préparation depuis des mois…

L'équipe de rédaction du petitjournal.com/shanghai (Crédit photo Rémy Bontemps)

 

Une belle soirée de lancement : mélanges et échanges

Jeudi 16 avril, à la galerie Art+Shanghai, nous étions une centaine à célébrer cette "naissance". Vous avez été nombreux à nous témoigner votre sympathie et votre soutien pour ce beau projet ! Citons tout d’abord  nos partenaires : Agnès Cohade et Ana Gonzalez de la galerie Art+ Shanghai, qui nous ont accueillis ce soir-là, mais aussi Catherine Becker de Metis, Maryline Vali de Body&Soul, Alain Chen de Mosaic Voyages, Gilbert Mennetret du Grand Mercure et Shang Xia. Mais il y avait aussi des personnalités que nous avons rencontrées au gré des interviews, portraits et dossiers, des membres actifs de la communauté française au sein des associations, de l’Alliance Française, quelques fidèles lecteurs, et des proches… un public très varié donc, à l’image de notre lectorat. Tous sans exception étaient très curieux et impatients de découvrir ce Carnet !

 

Marie-Eve Richet (responsable de l'édition shanghaienne lepetitjournal.com), dans son discours, a présenté le projet, ainsi que toute l’équipe actuelle, qui de près ou de loin a participé à cet ouvrage : Carole Colomb et Aurélie Evalet tout d’abord, qui ont constitué avec elle le trio fondateur du Carnet, mais aussi Lydie Helmy, Alexandre Pouilly, Tatiana Buisson, notre correspondante de Chengdu, et moi-même… L'équipe au complet étaient vêtus de rouge, couleur de la Chine, symbolisant notre attachement à notre pays d’adoption. Il y avait aussi Véronique Lassablière, la graphiste du Carnet, Grégoire Lehuger, auteur de la couverture et Rémy Bontemps, notre photographe attitré pour cette soirée.

Marie-Eve Richet à gauche (Crédit photo Rémy Bontemps)

La genèse du projet

Au départ, il y eut des questions, des demandes de lecteurs comme par exemple : "J’avais vu un papier sympa sur les parcs à Shanghai, où puis-je le retrouver ? ", "J’ai lu il y a quelque temps un bel article sur les Montagnes Jaunes, existe-il encore ?", "Le sujet intitulé "Manuel pour débutants au restaurant en Chine" était vraiment drôle, je voudrais l’envoyer à une amie mais je ne l’ai pas gardé...", ou encore "Je mets mes articles préférés dans mes favoris, mais à force, je ne m’y retrouve plus !"… Et puis Carole, en discutant avec son mari, eut cette idée géniale : et si on sortait un livre, mieux qu’un guide, mieux que de simples articles, qui regrouperait les meilleurs sujets et qui serait le reflet de notre relation personnelle et intime avec cette ville que nous aimons tant ? Comme le résume Marie-Eve, "On a tous une part de Shanghai en nous et c’est cette part que le Carnet de Shanghai met en mots et en images."

Un best of qui vous ressemble

Le Carnet est donc une compilation de nos meilleurs articles, parus ces trois dernières années, sujets intemporels, appréciés de vous, lecteurs, écrits en solo, parfois par plusieurs rédacteurs ; certains sont encore ici, d’autres sont partis (notamment Morgane Delaisse et Barbara Guicheteau). Sélectionnés avec soin donc, puis regroupés en thématiques, ils sont aussi illustrés de centaines de photos (toutes personnelles). Vous y trouverez donc les quatre thèmes suivants : Découverte de Shanghai (ses rues, ses bâtiments, les sites à ne pas manquer) / Culture Chinoise (ou comment la décrypter et la faire sienne) / Sensations de Chine (billets d'humeur sur la vie du quotidien) / Escapades (les sites incontournables en Chine). La forme nous a aussi particulièrement tenu à cœur : carnet, recueil, journal intime, il doit se feuilleter, être un livre de chevet, pouvoir s’emporter en balade… Graphisme, couverture, reliure, tout contribue à le rendre convivial, esthétique et original. Ce Carnet, c’est l’âme du PetitJournal, il nous ressemble, il vous ressemble !

Et maintenant, où se le procurer ?

A s’offrir pour découvrir (ou redécouvrir) ces coins encore inconnus de Shanghai ou de Chine, à offrir à vos amis, vos proches qui vous suivent de France ou d’ailleurs, afin de leur faire partager votre quotidien et votre attachement à Shanghai... bref, les bonnes raisons ne manquent pas pour acheter Carnet de Shanghai ! C’est aussi une première "mondiale" car nous sommes la première édition lepetitjournal.com à sortir un livre (il va être collector !), et cela fera peut-être des émules dans d’autres villes, qui sait ?

Couverture de Carnet de Shanghai (Crédits Grégoire Lehuer / Aurélie Evalet)

Carnet de Shanghai est disponible au prix de 200 RMB. Toutes les informations en suivant ce lien (PDF avec points de vente) !

Et comme a conclu Marie-Eve : "Ce Carnet, nous l’avons fait pour vous, nos lecteurs, c’est donc à vous que nous le dédions !".

Shanghaiment vôtre...

 Retrouvez toutes les photos de la soirée sur notre page facebook Le Petit Journal Shanghai en cliquant ici 

Delphine Gourgues lepetitjournal.com/shanghai Mercredi 22 avril 2015

 
Shanghai
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine