Shanghai

SHANGHAI EN FAMILLE - Quelle école choisir pour mes enfants ?

Partir en expatriation implique une multitude de choix à faire. Parmi les sujets d'importance, le choix de l'école de ses enfants. A Shanghai, l'offre en la matière est abondante surtout si en tant que parent l'on est ouvert à la possibilité d'une éducation internationale. En effet, s' il existe des écoles françaises à Shanghai, elles ne sont pas les seules solutions.

Établir une stratégie éducative en fonction de sa situation personnelle

Pour prendre la bonne décision, il faut considérer un certain nombre de critères :

l'âge de l'enfant
Il n'y a évidemment pas d'âge précis pour dire si un enfant doit être scolarisé dans un système éducatif particulier. Tout dépend de son caractère, de sa capacité d' adaptation et aussi de ses facilités ou difficultés scolaires. Néanmoins, plus l'enfant sera jeune, plus il s'adaptera facilement à son nouvel environnement. En d'autres termes, il vaut mieux entrer en maternelle dans une école chinoise ou en primaire en école internationale.

la question de la langue d'enseignement
Si la langue du pays d'accueil est un avantage stratégique pour l'avenir de l'enfant, choisir une école qui met réellement en avant l'apprentissage de celle-ci est le choix idéal. Une autre possibilité peut être une école où l'anglais est la langue d'enseignement. Un tel choix assurera rapidement l'acquisition de la langue de Shakespeare sur le long terme et en profondeur.

la durée de votre séjour
Si vous connaissez de manière définitive la durée de votre séjour, ce critère peut vous aider dans votre prise de décision. Un séjour court peut être une belle opportunité pour votre enfant de s'immerger dans un environnement multiculturel en l'inscrivant dans une école internationale, surtout s' il est relativement jeune. Au contraire, si vous ne connaissez pas avec précision la durée de votre expatriation, opter pour une école française sera pour votre enfant un gage de continuité dans un contexte de fort changement.

expatriation définitive, récurrente ou ponctuelle
Un autre élément à prendre en compte est de savoir si votre séjour à Shanghai sera suivi par une autre expatriation, un retour en France ou s'il s'agit pour vous de vous installer définitivement en Chine. Dans le cadre d'expatriations récurrentes, la meilleure des options est de faire un choix éducatif et de s'y tenir dans la mesure du possible. Dans le cas d'expatriations ponctuelles ou définitives, votre choix se fera avant tout en fonction de vos valeurs, de l'âge de l'enfant mais aussi et surtout en fonction de l'offre scolaire sur place.

Les avantages et les inconvénients de chaque option

Si vous choisissez d' inscrire votre enfant dans une école internationale à Shanghai, vous lui donnez l'opportunité d'apprendre en immersion une seconde langue vivante, l'anglais et/ou le chinois. Il faut compter au moins six mois pour voir les premiers effets de ce choix en termes de communication et de compréhension, à moins que votre enfant ait déjà des notions solides. Ce choix éducatif demande en général un fort investissement de la part des parents dans l'école et auprès des professeurs pour comprendre le fonctionnement de l'établissement, le système d'évaluation, les attentes des enseignants, etc. Il implique clairement un suivi intensif de la scolarité de l'enfant. L'un des risques de cette option est la perte relative du français. C est pourquoi, les enfants français inscrits en école internationale suivent en général des cours de français en plus de leur scolarité, et ce selon des modalités diverses et variées (cours à distance, tuteurs privés). Enfin, en cas de retour en France, l'enfant devra à nouveau vivre un changement en termes de méthodes et de programmes éducatifs.
Si vous choisissez d'inscrire votre enfant dans une école française, les avantages sont l'absence de perte de repère en termes de méthodes d'éducation, la continuité des programmes et l'enseignement dans la langue maternelle. Néanmoins, l'apprentissage d'une seconde langue (anglais), voire d'une troisième (chinois) sera long et pas aussi abouti qu'en école internationale.

Scolariser ses enfants à Shanghai en école française

Le Lycée français de Shanghai (LFS) est conventionné par l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Étranger (AEFE). Il accueille plus de 1.500 élèves de la petite section de maternelle à la terminale sur deux campus différents. Le campus de Qingpu est situé à 20 kilomètres à l'ouest de Shanghai. Les locaux sont partagés avec la Deutsche Schule Shanghai. Le campus de Qingpu du LFS scolarise des enfants de la maternelle à la terminale. Le campus de Pudong du LFS est situé à 35 kilomètres à l'est du centre de Shanghai. Les locaux sont loués à l'école Shanghai Gold Apple Bilingual School. Le campus du LFS de Pudong accueille des élèves de la maternelle au collège.

Le Petit Lotus Bleu est situé sur l'ancienne concession française. Il accueille plus de 200 enfants à partir de 3 ans, pour les cycles maternelle et élémentaire. L'accueil se fait au sein de deux écoles chinoises partenaires : la Sunrise Montessori International Pre-School et la Shanghai Aiju Primary School. Le Petit Lotus Bleu est homologué par l'AEFE.

Il existe aussi des solutions alternatives pour scolariser de jeunes enfants (de 2 à 6 ans) proposant des enseignements bilingues. Il s agit de l'école Le Phoenix et Les petits écoliers.

Scolariser ses enfants à Shanghai en école internationale

L'offre est importante et pourrait faire l'objet d'un article en soi ! En d'autres termes, c'est un véritable marché ! Si cette option vous intéresse, il faut véritablement mener votre enquête. Votre agence de relocation pourra vous y aider. Certaines d entre elles, comme Joanna Real Estate, publie même un guide des écoles internationales de Shanghai. Sachez enfin qu'ont lieu chaque année des salons ou les représentants de toutes les écoles internationales de Shanghai sont réunis pour vanter les programmes de leurs établissements. Il s'agit de l'International Schools Fair organisé par LittleStar Magazine et de l'International School Expo du Magazine Shanghai Family.

Véronique Martin-Place pour lepetitjournal.com/shanghai jeudi 1er mai 2014

 Découvrez ou redécouvrez les autres articles de la rubrique Shanghai en famille :
 Huit idées de sorties culturelles
 Quelles activités extra-scolaires pour mes enfants ?
 Quelle école choisir pour mes enfants ?

 

 

 

 
Shanghai

HANGZHOU - Top 10 des bonnes adresses

À juste 200 km au sud de Shanghai, un week-end à Hangzhou est un incontournable et vous ne pourrez être que séduit par son vieux quartier, ses temples historiques, son subtil art de vivre et le célébrissime Lac de l’Ouest, quintessence de la beauté classique chinoise. « Il y a le paradis au ciel. Et sur terre, il y a Hangzhou et Suzhou » a écrit le poète Chaoying, sous la dynastie Tang (1279-1368). Voici notre top 10 des essentiels à faire pour…
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine