EN BREF – Le géant Google a quitté la Chine

Refusant la censure imposée depuis toujours par Pékin sur Internet, Google a annoncé dans la nuit de mardi son retrait de la Toile chinoise, après des semaines de discussions. Hier déjà, les effets s’en sont fait ressentir : toute recherche est désormais redirigée vers le site Hongkongais de Google (google.com.hk), de même que les tentatives de connections depuis l’url google.cn.

Selon l’agence de presse Chine Nouvelle (Xinhua), cette affaire ne portera pas atteinte aux relations sino-américaines."A moins que certains n'en fassent une affaire politique", a déclaré mardi à Pékin Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse. Pas question donc de surestimer le problème du côté des autorités chinoises.

Les utilisateurs, par contre, sont déçus par cette décision et redoutent les effets sur les nombreux autres services du moteur de recherche : la messagerie Gmail, Google Doc, Google Images… Devant le siège national à Pékin, ils étaient nombreux hier à déposer des fleurs, en signe de deuil.

Morgane Delaisse (www.lepetitjournal.com - Shanghai) mercredi 24 Mars 2010

http://french.news.cn/chine/2010-03/23/c_13221920.htm

 
Shanghai

EDUCATION - La langue de Lu Xun, vecteur d’intégration au Xinjiang (Le Vent de la Chine)

Depuis 2004, la Chine pratique le bilinguisme scolaire au Xinjiang dans 78% des établissements — système qui en vérité privilégie le mandarin sur le ouïghour (cinq matières dans l’un, seulement une dans l’autre). Mais il "intéresse" le jeune Ouïghour au résultat, lui octroyant jusqu’à 50 points supplémentaires au Gaokao (Bac) et aux concours de cadres, pourvu qu’ils le présentent dans la langue de Lu Xun.

HANGZHOU - Top 10 des bonnes adresses

À juste 200 km au sud de Shanghai, un week-end à Hangzhou est un incontournable et vous ne pourrez être que séduit par son vieux quartier, ses…
Actualité Chine

EDUCATION - La langue de Lu Xun, vecteur d’intégration au Xinjiang (Le Vent de la Chine)

Depuis 2004, la Chine pratique le bilinguisme scolaire au Xinjiang dans 78% des établissements — système qui en vérité privilégie le mandarin sur le ouïghour (cinq matières dans l’un, seulement une dans l’autre). Mais il "intéresse" le jeune Ouïghour au résultat, lui octroyant jusqu’à 50 points supplémentaires au Gaokao (Bac) et aux concours de cadres, pourvu qu’ils le présentent dans la langue de Lu Xun.
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine