EN BREF – Le géant Google a quitté la Chine

Refusant la censure imposée depuis toujours par Pékin sur Internet, Google a annoncé dans la nuit de mardi son retrait de la Toile chinoise, après des semaines de discussions. Hier déjà, les effets s’en sont fait ressentir : toute recherche est désormais redirigée vers le site Hongkongais de Google (google.com.hk), de même que les tentatives de connections depuis l’url google.cn.

Selon l’agence de presse Chine Nouvelle (Xinhua), cette affaire ne portera pas atteinte aux relations sino-américaines."A moins que certains n'en fassent une affaire politique", a déclaré mardi à Pékin Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse. Pas question donc de surestimer le problème du côté des autorités chinoises.

Les utilisateurs, par contre, sont déçus par cette décision et redoutent les effets sur les nombreux autres services du moteur de recherche : la messagerie Gmail, Google Doc, Google Images… Devant le siège national à Pékin, ils étaient nombreux hier à déposer des fleurs, en signe de deuil.

Morgane Delaisse (www.lepetitjournal.com - Shanghai) mercredi 24 Mars 2010

http://french.news.cn/chine/2010-03/23/c_13221920.htm

Shanghai

SHANGHAI MODE D’EMPLOI – Se rendre au cinéma 电影

On m’a encore posé la question durant mes vacances en France à Noël : "Il y a des cinémas à Shanghai ?" Oui, bien évidemment, simplement, aucun film en français n’y est projeté ! Mais alors, pourquoi penser que le(s) cinéma(s) n’existerait pas en Chine… ? De très bons films, de réalisations chinoises, ont fait les gros titres de la presse cinématographique ces dernières années, en étant nommés ou en s’emparant de récompenses à plusieurs…
Actualité Chine

SHANGHAI MODE D’EMPLOI – Se rendre au cinéma 电影

On m’a encore posé la question durant mes vacances en France à Noël : "Il y a des cinémas à Shanghai ?" Oui, bien évidemment, simplement, aucun film en français n’y est projeté ! Mais alors, pourquoi penser que le(s) cinéma(s) n’existerait pas en Chine… ? De très bons films, de réalisations chinoises, ont fait les gros titres de la presse cinématographique ces dernières années, en étant nommés ou en s’emparant de récompenses à plusieurs festivals de renommées mondiales. Et ces supers films, il faut bien les projeter quelque part
A la une

GUILLAUME CANET / CEDRIC ANGER - "C’est un serial killer assez inédit dans le genre"

La prochaine fois, je viserai le cœur s’inspire de l’affaire Alain Lamare. Les faits ont lieu dans l’Oise entre 1978 et 1979. Un maniaque agresse et tue plusieurs auto-stoppeuses. La police et la gendarmerie peinent à trouver l’homme qui échappe à tous les barrages. Chose qui lui est dans un premier temps facile puisqu’il s’agit en fait d’un jeune gendarme modèle qui enquête sur ses propres crimes. Notre édition de Londres a rencontré le…
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Sydney - Actualité Australie

PRINCE PHILIP - Un chevalier controversé

Si lundi, le jour de la fête nationale australienne, 16,000 citoyens de 15 pays différents sont devenus australiens traduisant une fois…
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriations, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie