FETE DU CELIBAT- Le 11 novembre, trouvez l’âme sœur !

Le 11 novembre en Chine, jour d’Armistice en Europe, a lieu depuis les années 1990 la fête des célibataires. Il s’agit d’une journée spéciale, en particulier pour les jeunes, où l’on peut trouver l’amour. En tout cas, essayer. Petit tour d’horizon de cet évènement hors du commun.

affichesFaites votre choix! (Photo SR)

Dimanche 11 Novembre, People’s Square. Au milieu des habituels du Tai chi, des affiches sont collées un peu partout. Des gens les lisent en diagonale, et passent à d’autres. Ces affiches vantent les mérites de célibataires de tous âges. Parfois, ils se chargent eux-mêmes de leur promotion. D’autres fois, ce sont des parents qui s’en chargent pour eux. Ce "marché" aux célibataires se fait à d’autres occasions, le samedi matin généralement.

Mais là, c’est un jour particulier. Pourquoi le 11 novembre ? Parce que le 11/11 représente quatre individus seuls. A l’origine, cette date aurait été trouvée par des étudiants de Nankin. C’est donc d’abord une célébration étudiante. Néanmoins, sa portée est devenue forte. En cause, différents facteurs.

amourUne vision très romantique de l'amour (Photo SR)

Tout d’abord, le mariage est une tradition ancrée en Chine. Les jeunes croient à l’amour et veulent trouver le bon partenaire. Cette vision traditionnelle est bien sûr encouragée par les parents, qui souhaitent le mieux pour leurs enfants. Ainsi, la taille, l’âge, sont des facteurs importants car la numérologie est essentielle dans la recette du bon mariage.

Ensuite, le manque de filles. Cela est dû à une préférence pour les garçons, plus à même de soutenir financièrement les parents une fois adultes. La fille, elle, ira vivre dans une autre famille. Les progrès médicaux ont favorisé cette attitude, en permettant de voir le sexe du bébé. Ainsi, une étude a montré que 24 millions d’hommes pourraient d’ici 2020 ne pas trouver d’épouse. Ce déséquilibre des naissances accroît la concurrence pour les jeunes.

coeur a prendreUn coeur à prendre (Photo SR)

En dernier lieu donc, les exigences croissantes des filles envers leur futur époux. Celui-ci doit être fortuné, avoir un appartement et une voiture. En retour, les filles doivent être jeunes. Rappelons à titre de comparaison que les catherinettes, qui seront fêtées le 25 novembre, acquièrent ce titre si elles sont célibataires à...25 ans ! En Chine, passé un certain âge (27 ans pour certaines) les chances pour les filles de fonder une famille sont bien plus menacées. Ainsi, les affiches traduisent ces critères, en dévoilant le salaire mensuel et le niveau d’études. Croire en l’amour, oui, mais pas à n’importe quel prix !

Sophie Rauch (www.lepetitjournal.com/shanghai.html) Lundi 12 Novembre 2012

 
Shanghai

EDITO ETE 2016 - Marche à l’ombre !

Alors que certains d’entre vous ont rejoint la métropole à l’heure de la finale de l’équipe de France à l’Euro 2016, que d’autres affrontent l’été shanghaien pour travailler, l’équipe de Rédaction de l’édition lepetitjournal.com/shanghai prend ses quartiers d’été ! L’occasion de revenir sur ce que nous avons partagé avec vous sur ce premier semestre 2016

HARBIN - Les Charmes de Daowai

On a souvent vanté l'architecture russe de Harbin. Il est vrai que la ville fondée le long du chemin de fer de l'Est chinois par la Russie tsariste…

ETUDIER A SHANGHAI - Conseils pratiques

La saison des vacances a débuté mais certains d’entre vous sont déjà en train de préparer la rentrée ! Si vous êtes admis pour un semestre ou plus…
Actualité Chine

HARBIN - Les Charmes de Daowai

On a souvent vanté l'architecture russe de Harbin. Il est vrai que la ville fondée le long du chemin de fer de l'Est chinois par la Russie tsariste est tellement marquée par l'héritage culturel de la Sainte Russie que la ville a longtemps été surnommée la Saint-Petersbourg de l'Est. Les églises orthodoxes, transformées en églises catholiques pour certaines ou en musées pour d'autres, subsistent encore nombreuses, et ce malgré le déchaînement de la Révolution Culturelle dans cette région. Pourtant on parle assez peu de Daowai, (la ville du dehors en Chinois, Daoli étant la partie russe, la ville du dedans). Or, on trouve dans cette partie de la ville toute l'authenticité des vieux quartiers ouvriers regroupés en allées, un peu sur le même modèle que les lilongs Shanghaiens
Une internationale

CHERI(E) ON S’EXPATRIE ! – Et le couple dans tout ça ?

On aurait tendance à oublier, voire à occulter, que l’expatriation peut être délicate pour les couples avec son lot de surprises, de challenges, de remises en question. Pour traverser sans dommages ce "big bang personnel", ne manquez pas le "guide de survie à l’usage des couples aventuriers", d’Alix Carnot. Drôle et pratique, il donne des clés pour partir averti, et revenir à deux.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

GAME CHANGERS - Le témoignages de celles et ceux qui "disruptent" le jeu à l’international

Qui sont les Game Changers ? Celles/ceux qui incarnent l'agilité, l'audace et la transformation. Lors de la récente conférence de l’International au Féminin, étaient invitées stars de l'E-commerce, chefs d'entreprise, responsables innovation d’entreprises libérées, VP International de grands groupes, Startupeuses. Voici les secrets de celles et ceux qui ouvrent l'horizon et partagent les clefs de leur réussite.

EXPATRIATION - Pourquoi se reconvertir est important ?

Que vous soyez une femme, un homme, le conjoint suiveur ou le/la salarié(e) qui est expatrié(e), la problématique est totalement identique. Il arrive des moments (une expatriation ou une nième expatriation, un accouchement, un burn-out ou tout autre évènement) qui peuvent être un déclencheur. Ce(s) moment(s) permettent de « sortir la tête du guidon » et nous aident à prendre du recul pour nous apercevoir que nous avons été, jusque-là, en mode automatique. Nous avons suivi un chemin sans même nous poser trop de questions et/ou prendre de vraies décisions quant à la vie que nous souhaitons avoir.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine