CONGRES PCC - Une Chine en état de siège

 

En des décennies, la Chine n’avait connu une telle fièvre sécuritaire. Chaque jour, des précautions sont prises pour assurer la tenue du XVIIIème Congrès (十八大), libre d’incidents, et déjouer ainsi les plans de tout protestataire

Au pays noir (Shaanxi, Shanxi, Mongolie), des limiers courent faire fermer les mines (privées) dangereuses. 30 à 40% de la production locale disparaîtra durant un mois, au bonheur des grandes mines d’Etat. A Pékin, les taxis ont bloqué les fenêtres, pour éviter tracts ou jets de balles de pingpong taguées de slogans !

Les acheteurs de jouets volants télécommandés voient leur identité relevée. Dans les trains, les contrôles se multiplient. Sur la rue, les guinguettes à crêpes ont fermé. Les clubs de gym qui diffusaient des chaînes de TV étrangères, ont dû y renoncer. Dans les commerces, finie la vente de couteaux de cuisine. Et la plupart des séminaires et autres rendez-vous internationaux, tels le marathon de Pékin, ont été (plusieurs fois) reportés sine die. Sur internet, inévitablement, la censure fait rage, même si les 530 millions d’usagers en rient, incontrôlables.

Afin de quadriller la capitale, des dizaines de milliers de policiers provinciaux sont montés en renfort, secondés par 1,4 millions de « volontaires ». Et pour bien montrer qu’ici et maintenant, on ne plaisante pas, Cao Haibo, patron de café de 27 ans, ayant tenté de fonder un parti d’opposition et ayant critiqué le PCC sur la toile, en a pris pour huit ans fermes par un tribunal de Kunming.

Eric Meyer (paru dans le Vent de la Chine n°36)


Informations complémentaires

Extrait du Vent de la Chine N°36 (du 5 au 11 novembre 2012)

www.leventdelachine.com

Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone


 
Shanghai

DECLIC SHANGHAI - Vos photos du mois d’avril 2016 !

Didier Louineau - Canon 30D 110mm f9.0 1.320s ISO100 - Les repriseurs sur le toit du monde, Chine, province du Sichuan, Tagong, Altitude 3700m
Alors que la jeunesse se cache au travail en journée, les retraités mènent leur vie ! Danse, opéra, arts martiaux ne sont que quelques-unes de leur nombreuses occupations. Pour en découvrir davantage, nous vous invitons à voir la série de 8 photos de nos participants de ce mois-ci, qui capturent en image la diversité des activités pratiquées par les plus âgés
Actualité Chine
Une internationale

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à votre carrière ?

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt
Magazine