ESPACE RHONE-ALPES - Une pépinière de talents à Shanghai

Que dissimule la façade végétalisée de l'Espace Rhône-Alpes, niché au cœur du site de l'Expo Universelle de 2010 (côté Puxi) ? Réponse avec sa responsable Communication, Coline Siméan.

Lepetitjournal.com : A quand remonte la présence de la région Rhône-Alpes en Chine ?
Coline Siméan
: L'agence économique de la région rhônalpine - Entreprise Rhône-Alpes International (Erai) - a ouvert son premier bureau de représentation en Chine, à Shanghai, en 1991. Longtemps, son activité a été axée sur le soutien aux sociétés. En 2010, l'Exposition Universelle a été une opportunité de diversifier notre palette de prestations, au sein d'un pavillon propre. Depuis, ce lieu est devenu un espace polyvalent, englobant plusieurs entités.

Avez-vous conservé votre volet économique ?
Tout à fait. Erai reste en premier lieu un incubateur d'entreprises. A ce titre, nous proposons différents services aux sociétés désireuses de s'implanter en Chine. Cela va de l'étude de faisabilité à la domiciliation, via l'enregistrement ou encore l'hébergement sur site. A l'Espace Rhône-Alpes, nous disposons de 37 bureaux équipés (individuels ou en open space) et d'une salle de conférence de 140 places. En 2012, nous avons ainsi accueilli 90 sociétés en quête de solutions pour s'exporter, tous secteurs d'activités confondus. Aujourd'hui, Erai est également présent en Chine à Pékin, Shenzhen, Hong-Kong, et prochainement Chengdu.

Boutique "Un air de France" (photo BG)

Et vous assurez en parallèle de l'événementiel ?
Suite à l'Expo, nous avons en effet souhaité développer cette activité. A travers elle, nous visons à promouvoir la région Rhône-Alpes, et plus largement la France, en Chine. Dans ce but, nous avons récemment ouvert la boutique "Un air de France", où nous diffusons des produits typiques de notre patrimoine (vins, maroquinerie, etc.). En parallèle, nous menons des projets culturels. Jusqu'au 31 décembre, notre mezzanine présente ainsi 18 dessins, signés Robert Combas et Marc Desgranchamps. Dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Shanghai, les deux artistes sont également exposés au musée voisin, le Power Station of Art.

Restaurant Paul Bocuse (photo BG)

Le restaurant-école Paul Bocuse s'inscrit aussi dans cette dynamique ?
Effectivement, en y ajoutant une dimension pédagogique, la cuisine et le service étant assurés par des étudiants français et chinois. Ouvert en 2010, il draine une clientèle à 40% locale, attirée par le nom de Paul Bocuse. Mais au-delà d'une marque, les Chinois sont de plus en plus curieux d'une culture, d'un savoir-faire. En outre, le restaurant organise régulièrement des sessions de formation et des événements. Le prochain ? Une soirée en l'honneur du Beaujolais nouveau, le 15 novembre.

Propos recueillis par Barbara Guicheteau (www.lepetitjournal.com/shanghai)

Espace Rhône-Alpes Shanghai, 379 Bao Tun Lu, près de Zhongshan Nan Lu. Métro : lignes 4 et 8, arrêt South Xizang Rd. Tel. 6315 2038. 

Shanghai
Actualité Chine

LA FRANCE EN CHINE - Revue de Presse Economique, 4ème édition

Pour cette quatrième édition de votre revue de presse économique, jamais de trêve, les entreprises françaises se montrent toujours aussi conquérantes dans l’Empire du Milieu ! Et ceci tous secteurs confondus : YOPLAIT, CAMPANILE, SUEZ Environnement, AXA, GROUPAMA et bien d’autres encore. C’est de saison, préparez-vous à une "pluie d’informations écos"...
Une internationale

MALADIE DES OS DE VERRE – Aidez Beth à faire le tour du monde !

Beth est une jeune Australienne de 12 ans atteinte de la maladie des os de verre. Avant l’entrée au lycée, sa mère Katie a souhaité qu’elle puisse vivre la grande aventure de sa vie en partant à la découverte du monde. L'hébergement représente un gros budget lors d'un tel voyage mais vous pouvez les aider grâce au home-sitting en les invitant chez vous !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Melbourne - Actualité

"SI J'OZAIS" - Kafka chez les kangourous

On a beau être un bonze, on n’échappe pas à quelques mouvements d’humeur de temps à autre. Un exemple au hasard, lointain souvenir de…
Expat
Expat - Emploi

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent « oui »

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 

ALAIN BENTEJAC – "La compétitivité est un enjeu majeur"

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine