ESPACE RHONE-ALPES - Une pépinière de talents à Shanghai

Que dissimule la façade végétalisée de l'Espace Rhône-Alpes, niché au cœur du site de l'Expo Universelle de 2010 (côté Puxi) ? Réponse avec sa responsable Communication, Coline Siméan.

Lepetitjournal.com : A quand remonte la présence de la région Rhône-Alpes en Chine ?
Coline Siméan
: L'agence économique de la région rhônalpine - Entreprise Rhône-Alpes International (Erai) - a ouvert son premier bureau de représentation en Chine, à Shanghai, en 1991. Longtemps, son activité a été axée sur le soutien aux sociétés. En 2010, l'Exposition Universelle a été une opportunité de diversifier notre palette de prestations, au sein d'un pavillon propre. Depuis, ce lieu est devenu un espace polyvalent, englobant plusieurs entités.

Avez-vous conservé votre volet économique ?
Tout à fait. Erai reste en premier lieu un incubateur d'entreprises. A ce titre, nous proposons différents services aux sociétés désireuses de s'implanter en Chine. Cela va de l'étude de faisabilité à la domiciliation, via l'enregistrement ou encore l'hébergement sur site. A l'Espace Rhône-Alpes, nous disposons de 37 bureaux équipés (individuels ou en open space) et d'une salle de conférence de 140 places. En 2012, nous avons ainsi accueilli 90 sociétés en quête de solutions pour s'exporter, tous secteurs d'activités confondus. Aujourd'hui, Erai est également présent en Chine à Pékin, Shenzhen, Hong-Kong, et prochainement Chengdu.

Boutique "Un air de France" (photo BG)

Et vous assurez en parallèle de l'événementiel ?
Suite à l'Expo, nous avons en effet souhaité développer cette activité. A travers elle, nous visons à promouvoir la région Rhône-Alpes, et plus largement la France, en Chine. Dans ce but, nous avons récemment ouvert la boutique "Un air de France", où nous diffusons des produits typiques de notre patrimoine (vins, maroquinerie, etc.). En parallèle, nous menons des projets culturels. Jusqu'au 31 décembre, notre mezzanine présente ainsi 18 dessins, signés Robert Combas et Marc Desgranchamps. Dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Shanghai, les deux artistes sont également exposés au musée voisin, le Power Station of Art.

Restaurant Paul Bocuse (photo BG)

Le restaurant-école Paul Bocuse s'inscrit aussi dans cette dynamique ?
Effectivement, en y ajoutant une dimension pédagogique, la cuisine et le service étant assurés par des étudiants français et chinois. Ouvert en 2010, il draine une clientèle à 40% locale, attirée par le nom de Paul Bocuse. Mais au-delà d'une marque, les Chinois sont de plus en plus curieux d'une culture, d'un savoir-faire. En outre, le restaurant organise régulièrement des sessions de formation et des événements. Le prochain ? Une soirée en l'honneur du Beaujolais nouveau, le 15 novembre.

Propos recueillis par Barbara Guicheteau (www.lepetitjournal.com/shanghai)

Espace Rhône-Alpes Shanghai, 379 Bao Tun Lu, près de Zhongshan Nan Lu. Métro : lignes 4 et 8, arrêt South Xizang Rd. Tel. 6315 2038. 

Shanghai

ESCAPADES – Quelle ville d’eau choisir ?

Shang Hai, comme son nom l’indique, est construite sur la mer, et plus précisément sur un delta de marécages et de lacs formant le paysage des provinces du Zhejiang et Jiangsu. Cet espace naturel unique est à l’origine des nombreuses villes d’eau qui font la réputation de la région. Toutes rivalisent d’attraits et sont qualifiées de Venise de Chine, mais quelle sera celle qui vous séduira le plus ? Tour d’horizon et sélection des plus attractives

BLOG @ BLOG

Coordonnées des blogs actifs sur Shanghai, pour découvrir des visions différentes sur la ville où nous vivons, sur ses habitants et sa culture
Actualité Chine

ESCAPADES – Quelle ville d’eau choisir ?

Shang Hai, comme son nom l’indique, est construite sur la mer, et plus précisément sur un delta de marécages et de lacs formant le paysage des provinces du Zhejiang et Jiangsu. Cet espace naturel unique est à l’origine des nombreuses villes d’eau qui font la réputation de la région. Toutes rivalisent d’attraits et sont qualifiées de Venise de Chine, mais quelle sera celle qui vous séduira le plus ? Tour d’horizon et sélection des plus attractives
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Ho Chi Minh Ville - Actualité

Vietnam: l'Europe en visite

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville,Monsieur Lê Hoàng Quân, a reçu mardi 26 août , José Manuel Barroso, président de la…
Expat
Expat - Emploi

ETUDES DE PHILOSOPHIE - Quels débouchés ?

A l’heure des choix d’orientations, la première question posée par l’étudiant est : quel débouché mes études pourront m’offrir ? A cet égard, les cursus de sciences humaines, et plus particulièrement de philosophie, ont mauvaise presse. Les clichés réduisent souvent ses diplômés à choisir la voie de l’enseignement. En réalité, ils ne sont pas si démunis face au marché du travail. Panorama des métiers à considérer
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.