ESPACE RHONE-ALPES - Une pépinière de talents à Shanghai

Que dissimule la façade végétalisée de l'Espace Rhône-Alpes, niché au cœur du site de l'Expo Universelle de 2010 (côté Puxi) ? Réponse avec sa responsable Communication, Coline Siméan.

Lepetitjournal.com : A quand remonte la présence de la région Rhône-Alpes en Chine ?
Coline Siméan
: L'agence économique de la région rhônalpine - Entreprise Rhône-Alpes International (Erai) - a ouvert son premier bureau de représentation en Chine, à Shanghai, en 1991. Longtemps, son activité a été axée sur le soutien aux sociétés. En 2010, l'Exposition Universelle a été une opportunité de diversifier notre palette de prestations, au sein d'un pavillon propre. Depuis, ce lieu est devenu un espace polyvalent, englobant plusieurs entités.

Avez-vous conservé votre volet économique ?
Tout à fait. Erai reste en premier lieu un incubateur d'entreprises. A ce titre, nous proposons différents services aux sociétés désireuses de s'implanter en Chine. Cela va de l'étude de faisabilité à la domiciliation, via l'enregistrement ou encore l'hébergement sur site. A l'Espace Rhône-Alpes, nous disposons de 37 bureaux équipés (individuels ou en open space) et d'une salle de conférence de 140 places. En 2012, nous avons ainsi accueilli 90 sociétés en quête de solutions pour s'exporter, tous secteurs d'activités confondus. Aujourd'hui, Erai est également présent en Chine à Pékin, Shenzhen, Hong-Kong, et prochainement Chengdu.

Boutique "Un air de France" (photo BG)

Et vous assurez en parallèle de l'événementiel ?
Suite à l'Expo, nous avons en effet souhaité développer cette activité. A travers elle, nous visons à promouvoir la région Rhône-Alpes, et plus largement la France, en Chine. Dans ce but, nous avons récemment ouvert la boutique "Un air de France", où nous diffusons des produits typiques de notre patrimoine (vins, maroquinerie, etc.). En parallèle, nous menons des projets culturels. Jusqu'au 31 décembre, notre mezzanine présente ainsi 18 dessins, signés Robert Combas et Marc Desgranchamps. Dans le cadre de la Biennale d'art contemporain de Shanghai, les deux artistes sont également exposés au musée voisin, le Power Station of Art.

Restaurant Paul Bocuse (photo BG)

Le restaurant-école Paul Bocuse s'inscrit aussi dans cette dynamique ?
Effectivement, en y ajoutant une dimension pédagogique, la cuisine et le service étant assurés par des étudiants français et chinois. Ouvert en 2010, il draine une clientèle à 40% locale, attirée par le nom de Paul Bocuse. Mais au-delà d'une marque, les Chinois sont de plus en plus curieux d'une culture, d'un savoir-faire. En outre, le restaurant organise régulièrement des sessions de formation et des événements. Le prochain ? Une soirée en l'honneur du Beaujolais nouveau, le 15 novembre.

Propos recueillis par Barbara Guicheteau (www.lepetitjournal.com/shanghai)

Espace Rhône-Alpes Shanghai, 379 Bao Tun Lu, près de Zhongshan Nan Lu. Métro : lignes 4 et 8, arrêt South Xizang Rd. Tel. 6315 2038. 

 
Shanghai

SEXISME – Audi retire une publicité chinoise

La scène en question qui a attisé la polémique. En chine, le constructeur automobile allemand Audi a dû s’excuser puis retirer sa publicité qui mettait en scène une jeune mariée comparée à une voiture d’occasion. Une vidéo qui a choqué la toile, les internautes étaient nombreux à l’accuser de sexisme.
Actualité Chine

SEXISME – Audi retire une publicité chinoise

La scène en question qui a attisé la polémique. En chine, le constructeur automobile allemand Audi a dû s’excuser puis retirer sa publicité qui mettait en scène une jeune mariée comparée à une voiture d’occasion. Une vidéo qui a choqué la toile, les internautes étaient nombreux à l’accuser de sexisme.
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine