TAIWAN - Les gâteries pékinoises

Depuis quelques mois, on voit bien que la ferveur taïwanaise pour le rapprochement avec le continent, marque le pas : le Président nationaliste Ma Ying-jeou, qui vient de sauver son second mandat en avril 2012, est talonné par son vieux rival, le parti DPP autonomiste

Pour enrayer cet essoufflement, la Chine a apporté des cadeaux au 4ème Forum du Détroit à Xiamen (Fujian, le 18 juin) : un véritable « new deal » à l’intégration – sans le dire.

Aux firmes insulaires, 600 milliards de ¥uan (75 milliards d’€) de prêts à l’investissement en Chine sont offerts sur 4 ans - peut-être une partie du futur stimulus. S’ajoutent 300 milliards de ¥ (37,5 milliards d’€) en crédits de R&D.

Nanning, Wuxi et Changchun s’ajoutent aux 27 villes où les Taïwanais peuvent obtenir la résidence directe, et ce, pour deux ans au lieu d’un.
D’ici l’automne, dans six provinces côtières autour de Tianjin et Shanghai, ils obtiendront le permis de travail direct dans les firmes industrielles, les administrations et les écoles (une fois leur diplôme reconnu).

En échange, la Chine espère simplement la réforme de «règlements discriminatoires envers les étudiants chinois », soit un accès plus large aux universités de l’île, ce qui ne semble pas un objectif inaccessible.

En somme, dans le souci de se faire accepter par Taïwan, et dans l’incapacité de faire des concessions sur son propre système autoritaire, la Chine investit, à sens unique, à fonds perdus, sur l’avenir.

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shnghai.com) mardi 26 juin 2012

Informations complémentaires
Extrait du Vent de la Chine N°23 (du 25 juin au 1er juillet 2012)
www.leventdelachine.com
Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

 
Shanghai

SHANGHAI, QUAND L’EXPATRIÉ, C’EST LA FEMME - Portraits croisés de couples

Parmi les Français expatriés à Shanghai, il existe de nombreux couples où celui qui détient le visa magique qui a permis la migration de la famille, c’est l’homme. Mais depuis quelques années, une nouvelle catégorie émerge, celle des couples où l’expatrié, c’est Madame. Ces foyers sont encore minoritaires, mais il semblerait que cette tendance se développe peu à peu au fil des ans. Nous avons interrogé quelques-uns de ces couples, afin de…
Actualité Chine
Une internationale

BERNARD PIVOT – "La fermeture des Instituts Français à l’étranger est un drame"

Le journaliste et écrivain Bernard Pivot était invité des Rencontres littéraires, organisées par l’Alliance Française à Paris. Celui qui a commencé à voyager à travers les livres lorsqu’il était enfant en dévorant son dictionnaire du Petit Larousse, en dit plus sur sa vision de la langue française et l’intérêt de promouvoir la francophonie à travers le monde.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine