Shanghai

GRAND PRIX DE SHANGHAI - Une voiture électrique chinoise bat le record

La semaine dernière lors du Grand Prix de Chine, une voiture électrique a battu le record du tour, parcourant les 5,45km de circuit en 2 minutes et 1 seconde. Pilotée par le britannique Oliver Turvey, la supercar NIO EP9 a explosé le précédent meilleur temps détenu par la Mercedes SLS AMG de vingt-quatre secondes !

C’est bien loin du record de F1 de Mickael Schumacher en 2004 sur ce même Shanghai International Circuit (1 minute 32 secondes), mais la prouesse est à souligner. Avec ses 1735 kilos, le bolide aérodynamique compte tout de même 1360 chevaux, une puissance incroyable ! Elle peut également être totalement autonome, même si pour l’occasion elle était conduite  par le champion de Formule E Oliver Turvey.

La voiture, développée par NextEv, marque de l’entreprise chinoise NIO, basée à Shanghai, a déjà battu d’autres records : en Octobre 2016 à Nürburgring, et en février 2017 au COTA, où elle a brillé en catégorie autonome et avec pilote. Un bon moyen pour l’entreprise NIO, qui se spécialise dans les voitures électriques haut de gamme, de faire sa promotion.

NIO avait récemment présenté aux Etats-Unis le prototype d’une voiture familiale entièrement autonome, baptisée Eve et misant sur l’intelligence artificielle. Si elle est face à un grand concurrent, Tesla, la société NIO possède des investisseurs chinois comme Lenovo et Tencent, et internationaux comme Termasek (Singapour), TPG et Sequia Capital (sociétés d’investissement). Un communiqué récent indiquait que NIO lancerait une première voiture partiellement autonome en Chine d’ici 2018. A quand la fin du permis de conduire en Chine ?

Source : Blog Auto, 7 sur 7

Gaëlle Déchelette lepetitjournal.com/shanghaiMardi 21 mars 2017

Découvrez toutes les nouvelles en Chine et à Shanghai

 
Shanghai

LYCÉE FRANÇAIS DE SHANGHAI - Samuel Jourdan et Fabien Lacroix s’envolent vers d’autres horizons !

Juin tire à sa fin avec son cortège - tristement interminable - d’annonces de départs et autres farewells. Le Lycée Français de Shanghai n’y échappe pas et voit cette année partir notamment deux personnes importantes et appréciées : Samuel Jourdan, proviseur adjoint, et Fabien Lacroix, professeur d’EPS et directeur athlétique, chargé du développement des ASC (Associations Sportives et Culturelles). M. Jourdan sera à la rentrée 2017 principal du…

HANGZHOU - Top 10 des bonnes adresses

À juste 200 km au sud de Shanghai, un week-end à Hangzhou est un incontournable et vous ne pourrez être que séduit par son vieux quartier, ses…
Actualité Chine

EDUCATION - La langue de Lu Xun, vecteur d’intégration au Xinjiang (Le Vent de la Chine)

Depuis 2004, la Chine pratique le bilinguisme scolaire au Xinjiang dans 78% des établissements — système qui en vérité privilégie le mandarin sur le ouïghour (cinq matières dans l’un, seulement une dans l’autre). Mais il "intéresse" le jeune Ouïghour au résultat, lui octroyant jusqu’à 50 points supplémentaires au Gaokao (Bac) et aux concours de cadres, pourvu qu’ils le présentent dans la langue de Lu Xun.
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine