Shanghai

DAESH MENACE LA CHINE - Réaction forte de Pékin

Dans une vidéo de trente minutes mise en ligne lundi 27 février, l’organisation terroriste islamiste Daesh menaçait directement et pour la première fois Pékin, engageant ses combattants à « verser des rivières de sang » en Chine. La vidéo montre des combattants issus de la minorité chinoise musulmane du Xinjiang, des Ouighours, combattre et assembler des fusils.

Car si la Chine n’est pas impliquée dans le conflit en Syrie, contrairement à la France et à d’autres pays qui ont été récemment victimes du terrorisme sur leur territoire national, l’Empire du Milieu a des démêlés avec les séparatistes ouïghours, qu’elle juge responsable des différents heurts qui ont eu lieu dans la région du Xinjiang depuis les vingt dernières années. En mai 2014, à Urumqi, 43 personnes ont été tuées et 90 blessées lors d’une attaque au couteau organisée par des terroristes musulmans. Selon une étude de 2016, 114 Ouighours du Xinjiang auraient rejoint les rangs de Daesh. Une menace réelle pour la sécurité intérieure de la Chine, qu’elle prend très au sérieux.

En réaction, dès lundi dernier, des dizaines de milliers de policiers armés étaient déployés dans les rues de Pékin, à grand renfort d’hélicoptères, afin de montrer la force de la police et de l’armée chinoise, quelques jours avant l’ouverture du Grand Congrès Annuel. Plus de 1500 policiers  étaient également dépêchés dans les zones à risques du Xinjiang, pour parer aux troubles. Si samedi, la Chine annonçait l’augmentation de 7% du budget alloué à l’armée, la raison donnée était de faire face aux « ingérences extérieures », faisant référence à la politique étrangère de Donald Trump.

Il semblerait que l’horoscope chinois ait raison : l’année du Coq est propice à l’armée.

Source: Les Observateurs, MSN Actualités, Business Insider

Gaëlle Déchelette lepetitjournal.com/shanghai mardi 7 mars 2017

Découvrez toutes les nouvelles en Chine et à Shanghai

 
Shanghai

LES CHIFFRES DE L’ÉTÉ - 316 millions de fumeurs en Chine ! (Le Vent de la Chine)

Sur les 316 millions de fumeurs en Chine (environ un quart de la population), 59% déclarent n’avoir aucune intention d’arrêter ! Quelques métropoles ont déjà mis en place l’interdiction de fumer dans les lieux publics et l’État a très légèrement augmenté les taxes sur les paquets de cigarettes il y a deux ans. Mais les lobbies anti-tabac prônent une interdiction élargie à tout le pays, des taxes plus élevées et des avertissements sanitaires plus…
Actualité Chine

LES CHIFFRES DE L’ÉTÉ - 316 millions de fumeurs en Chine ! (Le Vent de la Chine)

Sur les 316 millions de fumeurs en Chine (environ un quart de la population), 59% déclarent n’avoir aucune intention d’arrêter ! Quelques métropoles ont déjà mis en place l’interdiction de fumer dans les lieux publics et l’État a très légèrement augmenté les taxes sur les paquets de cigarettes il y a deux ans. Mais les lobbies anti-tabac prônent une interdiction élargie à tout le pays, des taxes plus élevées et des avertissements sanitaires plus agressifs.
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine