Shanghai

BERNARD CAZENEUVE EN CHINE - Un accord (enfin!) signé sur les permis de conduire

Le premier ministre français, Bernard Cazeneuve, a entamé une visite en Chine le mardi 21 février 2017. Cette courte visite de 3 jours l’a amené à Pékin puis à Wuhan. Invité par son homologue chinois, Li Keqiang, Bernard Cazeneuve a visité mardi 21 l’université Beida à Pékin, avant de s’entretenir avec Li Keqiang. Mercredi 22, le premier ministre français était reçu par le président chinois Xi Jinping, avant de se rendre à Wuhan, grande mégalopole du centre de la Chine, siège notamment des usines françaises PSA et Renault.

 Lors de sa visite à Beida (北大, pour 北京大学 beijing daxue, la première université de Chine), Bernard Cazeneuve a défendu l’attractivité de la France pour les études supérieures. Dans le courant de la journée, le premier ministre a également signé 7 accords dans des domaines variés comme la recherche, l’énergie nucléaire, le soutien aux personnes âgées.

Mais ce qui intéresse le plus les résidents français en Chine est la reconnaissance réciproque des permis de conduire entre la France et la Chine. Jusqu’à présent, les résidents français devaient passer l’examen du code de la route chinoise avant d’obtenir un permis pour conduire sur les routes chinoises. Avec cet accord, cela ne sera plus nécessaire.

L’accord précise que les résidents en Chine pour plus d’un an pourront, à partir du 23 mai 2017, faire la demande d’un permis de conduire chinois, en faisant état de leur permis de conduire français, sans avoir besoin de passer le test. Une grande avancée pour tous ceux qui n’avaient pas eu le courage de potasser le code de la route chinoise !

Cet accord tant attendu avec été sujet de discussions entre la France et la Chine depuis 2010 sans aboutir, alors que les ressortissants belges par exemple bénéficiaient d’un tel accord avec la Chine depuis quelques années.

Source: Ambassade de France

Gaëlle Déchelette lepetitjournal.com/shanghai Jeudi 23 février 2017

Découvrez toutes les nouvelles en Chine et à Shanghai

 
Shanghai

L'argent liquide s'approche des oubliettes en Chine

Une course en taxi, des frais de scolarité ou une botte de radis... Les Chinois paient de plus en plus avec leur téléphone portable si bien que le pays qui a inventé le papier monnaie pourrait bien être le premier à s'en débarrasser.
Actualité Chine

L'argent liquide s'approche des oubliettes en Chine

Une course en taxi, des frais de scolarité ou une botte de radis... Les Chinois paient de plus en plus avec leur téléphone portable si bien que le pays qui a inventé le papier monnaie pourrait bien être le premier à s'en débarrasser.
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine