Shanghai

BERNARD CAZENEUVE EN CHINE - Un accord (enfin!) signé sur les permis de conduire

Le premier ministre français, Bernard Cazeneuve, a entamé une visite en Chine le mardi 21 février 2017. Cette courte visite de 3 jours l’a amené à Pékin puis à Wuhan. Invité par son homologue chinois, Li Keqiang, Bernard Cazeneuve a visité mardi 21 l’université Beida à Pékin, avant de s’entretenir avec Li Keqiang. Mercredi 22, le premier ministre français était reçu par le président chinois Xi Jinping, avant de se rendre à Wuhan, grande mégalopole du centre de la Chine, siège notamment des usines françaises PSA et Renault.

 Lors de sa visite à Beida (北大, pour 北京大学 beijing daxue, la première université de Chine), Bernard Cazeneuve a défendu l’attractivité de la France pour les études supérieures. Dans le courant de la journée, le premier ministre a également signé 7 accords dans des domaines variés comme la recherche, l’énergie nucléaire, le soutien aux personnes âgées.

Mais ce qui intéresse le plus les résidents français en Chine est la reconnaissance réciproque des permis de conduire entre la France et la Chine. Jusqu’à présent, les résidents français devaient passer l’examen du code de la route chinoise avant d’obtenir un permis pour conduire sur les routes chinoises. Avec cet accord, cela ne sera plus nécessaire.

L’accord précise que les résidents en Chine pour plus d’un an pourront, à partir du 23 mai 2017, faire la demande d’un permis de conduire chinois, en faisant état de leur permis de conduire français, sans avoir besoin de passer le test. Une grande avancée pour tous ceux qui n’avaient pas eu le courage de potasser le code de la route chinoise !

Cet accord tant attendu avec été sujet de discussions entre la France et la Chine depuis 2010 sans aboutir, alors que les ressortissants belges par exemple bénéficiaient d’un tel accord avec la Chine depuis quelques années.

Source: Ambassade de France

Gaëlle Déchelette lepetitjournal.com/shanghai Jeudi 23 février 2017

Découvrez toutes les nouvelles en Chine et à Shanghai

 
Shanghai

COUP DE CŒUR RELAX - Week-end au vert à Moganshan !

Envie d’air pur, de calme et de verdure ?! Direction le parc naturel de Moganshan ! À 2h30 de Shanghai, vous voilà déconnecté de la vie trépidante de la mégalopole. Retiré et enfoui dans une forêts de bambous, l’hôtel Solvang est un formidable havre de paix. Seul bémol, il est loin des villégiatures construites par les étrangers de Shanghai au début du siècle. Mais il en garde toute la saveur occidentale !
Actualité Chine

COUP DE CŒUR RELAX - Week-end au vert à Moganshan !

Envie d’air pur, de calme et de verdure ?! Direction le parc naturel de Moganshan ! À 2h30 de Shanghai, vous voilà déconnecté de la vie trépidante de la mégalopole. Retiré et enfoui dans une forêts de bambous, l’hôtel Solvang est un formidable havre de paix. Seul bémol, il est loin des villégiatures construites par les étrangers de Shanghai au début du siècle. Mais il en garde toute la saveur occidentale !
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine