Shanghai

#FREDINCHINA - Education sexuelle, démocratie et prosélytisme sur les réseaux sociaux

 

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID, premier groupe français indépendant de communication digitale basé à New York, Shanghai et Paris.

HOT TOPIC : ÉDUCATION SEXUELLE

Le Hot Topic cette semaine est un livre d’éducation sexuelle à l’école pour les enfants de 7 ans qui a beaucoup choqué une maman. Donc elle a publié sur les réseaux sociaux des extraits de ce livre et ceux-ci ont cumulé 10 millions d’impressions sur Weibo et près de 7 millions sur Zhihu.

Dans ce livre, des dessins très naïfs expliquent le rôle et fonctions de tous les organes sexuels et comment tout cela fonctionne. Malgré leur naïveté, ils ont tout de même choqué cette maman pour des enfants de cet âge-là. Bien évidemment les réactions sur la toile étaient divisés. Et comme souvent en Chine on peut voir un gap générationnel. Chez les parents, globalement les gens jugeaient que le livre était inapproprié pour des enfants de 7 ans. Chez les jeunes, la réaction était très positive. Ils appréciaient notamment que ce livre aborde la façon dont les enfants doivent réagir en cas d’abus sexuel. Les millennials apprécient beaucoup cette partie. De plus, ce livre approuve la tolérance sexuelle.

Source


HOT BRAND : PEOPLE’S DAILY

La marque de la semaine est le journal People’s Daily. C’est un sujet très chinois assez compliqué. Il y a en ce moment, une importante conférence appelée National’s People Congress and Chinese People’s Politics Consultative Conference au cours de laquelle les ministres et responsables politiques expliquent leur programme de l’année. Le gouvernement chinois, via People’s Daily, a développé un site mobile H5 avec un principe de "chatbot". Pour simplifier, vous entrez dans un faux groupe WeChat comme s’il y avait dans ce groupe vous et des personnalités politiques de tout premier plan et vous dialoguez avec eux. C’est assez original et sympa. Si vous posez une question particulière le chatbot représentant le premier ministre Li Keqiang va vous envoyer une hongbao qui vous emmène alors sur un post WeChat Moment traitant des grandes mesures qui ont déjà été réalisées dans le domaine de la question posée. Une très bonne idée, très moderne et très adaptée aux usages des millennials !

Source


HOT POST : PROSELYTISME

Le Hot Post cette semaine concerne une histoire qui s’est déroulée à Beijing dans le métro. Deux entrepreneuses de startup sont allées dans le métro pour demander de l’argent. Mais au lieu de mendier elles étaient munies de leur mobile avec un QR Code et demandaient aux gens de le scanner pour s’abonner au site de leur entreprise. C’est très courant en Chine. Plus il y a d’abonnés, plus il y a de valeur.

Mais c’est devenu trop fréquent en Chine, et les gens se sentent désormais harcelés. Les deux filles ont été très insistantes auprès d’un jeune homme de 17 ans. Elles l’ont quasiment forcé, on le voit sur une vidéo. Le jeune perd alors le contrôle, jette le portable et pousse la fille dans le métro de manière dangereuse.

Les commentaires accablaient surtout ces pratiques qui consistent à forcer les gens pour s’abonner à une startup, même si bien sûr ils condamnaient le comportement du jeune homme. Les netizens réclamaient également une régulation de ces pratiques.

Source

Fred est tombé amoureux de la Chine. Il habite à Shanghai avec sa femme et ses trois fils depuis septembre 2012. Retrouvez Fred sur son compte Twitter personnel @FredFarid, le compte de l'agence @FredFaridGroup ou le site du groupe www.fredfarid.com.

Retrouvez la chronique du 13 mars 2017 de #FredinChina

 

 
Shanghai

URBANISME - Caidian, une ville nouvelle "made in France" (Le Vent de la Chine)

En 2005 près de Shanghai, se construisait l’éco-cité de Nanhui, dessinée par un cabinet allemand pour 450.000 habitants, avec d’élégantes artères autour d’un lac circulaire, des zones d’affaires et résidentielles, un bois, une marina, un port en eau profonde, une zone high-tech… Aujourd’hui hélas, cette banlieue est une "ville fantôme". La faute à une insuffisante planification, et à un "fait du prince" durant les travaux : un maire autoritaire…
Actualité Chine

URBANISME - Caidian, une ville nouvelle "made in France" (Le Vent de la Chine)

En 2005 près de Shanghai, se construisait l’éco-cité de Nanhui, dessinée par un cabinet allemand pour 450.000 habitants, avec d’élégantes artères autour d’un lac circulaire, des zones d’affaires et résidentielles, un bois, une marina, un port en eau profonde, une zone high-tech… Aujourd’hui hélas, cette banlieue est une "ville fantôme". La faute à une insuffisante planification, et à un "fait du prince" durant les travaux : un maire autoritaire avait ordonné le doublement de surface du lac, sans savoir que cela plongerait la ville sous des vents violents, ni que le lac ferait obstacle aux échanges entre quartiers.
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Birmanie - Société

PORTRAIT - Ye Kyaw Myat: Tattoo bon!

Avec plus de 20 400 followers sur Facebook, Ye Kyaw Myat est une star dans le monde du tatouage à l’échelle de la Birmanie. Spécialisé dans…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – Comment vendre ses services en tant que coach: 3 stratégies efficaces

Nous sommes nombreuses à nous être lancées en tant que coach et rapidement nous nous sommes posé la question : « comment vendre ses services ». Or loin de nous l’idée de vendre nos services, nous voulons que nos clients viennent facilement à nous et que nous puissions les aider avec tout notre cœur et nos compétences. Voici 3 stratégies efficaces que vous pouvez mettre en place dès aujourd’hui.

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire