Shanghai

TSAI EN AMERIQUE LATINE - Le bras de fer ! (Le Vent de la Chine)

Depuis mai 2016, le sort de Taiwan repose sur les épaules de Tsai Ing-wen, sa Présidente élue, du parti indépendantiste DPP. À l’issue de la guerre civile doublée d’un conflit mondial idéologique, l’histoire a voulu que Taiwan hérite de la Chine « nationaliste », tandis que le continent devenait en octobre 1949 « socialiste ». Depuis lors, Pékin réclame sans cesse le retour de sa « province rebelle ». Mais l’île aux richesses et aux libertés bien plus étendues que celles de Chine, se fait tirer l’oreille et s’ingénie à maintenir son indépendance de facto.

Le statu quo se fait précaire, à mesure que Pékin se réarme. D’ici 2020 on le sait, « la nouvelle grande muraille » – le surnom de l’Armée Populaire de Libération – recevra 233 milliards de $ en budget de fonctionnement, 60% de plus qu’en 2016 (146 milliards), ou le double de 2010 (123 milliards). C’est assez pour multiplier les constructions de porte-avions, sous-marins et avions furtifs. En septembre 2016 l’état-major taïwanais croyait l’APL capable de reconquérir le territoire insulaire par la force, à partir de 2020… Manifestement Xi Jinping a mal supporté la défaite électorale du nationaliste Ma Ying-jeou qui était en faveur de la réunification — il perd patience.

Depuis, la Chine fait pression sur les instances internationales pour qu’elles refusent la présence de délégués taïwanais. Elle vient de tenir de bruyantes manœuvres navales avec une flottille de soutien au porte-avions Liaoning à proximité de l’île nationaliste. Elle vient aussi de rafler à Taiwan, moyennant un gros chèque, son ambassade à Sao Tomé-et-Principe, un des plus petits États d’Afrique, au large du Gabon, et un des 21 qui reconnaissait encore la Chine « nationaliste » plutôt que celle « socialiste » !

Face à Xi Jinping, Tsai ne montre aucune peur et marche « droit dans ses bottes ». Le 31 décembre, durant ses vœux à la presse, elle a reproché à Xi de « reprendre le vieux chemin des menaces et de l’intimidation ». Elle a aussi promis de tenir le cap : « durant ce premier semestre qui s’annonce instable (avec l’arrivée du Président Trump), nous devrons nous concentrer sur la manière de faire face — et nous y arriverons ».

Une stratégie prudente, donc, en paroles. Mais en pratique, la Présidente se montre beaucoup plus audacieuse : dès l’annonce de la victoire de Trump, elle l’a appelé, et le Président-élu a pris l’appel, provoquant la fureur (théâtrale et parfaitement auto contrôlée) des maîtres de Pékin. Et le 7 janvier, elle s’embarquait pour un périple latino-américain entre quatre pays alliés (Honduras, Nicaragua, Guatemala et Salvador), assortie de deux escales aux États-Unis (Houston et San Francisco), en dépit des grondements de la Chine. Comme on le voit, la Présidente taïwanaise n’a pas froid aux yeux, et défend le statu quo d’indépendance de facto par tous les moyens.

Pékin de son côté, se réserve de punir l’insolence si elle se produit. Comme sanctions éventuelles, sont déjà citées dans la presse chinoise, de nouvelles manœuvres navales à proximité, « pour voir les dégâts qu’elles causent », un renforcement de la campagne d’isolation diplomatique de l’île, et l’interdiction aux continentaux de passer des vacances à Taiwan. Tout cela ferait mal à la population insulaire, mais moins que la perte de ses libertés et de son mode de vie. Par le passé, il faut enfin le rappeler, cette société civile a toujours fait front, derrière son leader, lors des successifs bras de fer engagés par le géant continental.

Eric Meyer (VdlC) pour lepetitjournal.com/shanghai Mercredi 11 janvier 2017

Informations complémentaires :
Extrait du n°1 du 9/01/17 au 15/01/17
www.leventdelachine.com

Nouveau : L'application mobile du Vent de la Chine sur iPhone et sur Android

Lire ou relire les précédents VDC :

SECURITE ALIMENTAIRE - La Blockchain au secours du porc

DÉMOGRAPHIE – Une bonne et une mauvaise nouvelle

Explorer la rubrique Actualités Chine  

 

 

 

 
Shanghai

AUTOUR DE SHANGHAI - Où faire du cheval ?

Certains se demandent peut-être où pratiquer l’équitation à Shanghai. L’art équestre attirant de nombreux fans en Chine depuis quelques années, les centres hippiques pullulent, mais comment choisir ? Entre respect de l’animal et plaisir de monter, voici nos conseils et adresses.

MODE CHINOISE - La qipao kezako ?

La qipao est un vêtement féminin chinois modernisé et magnifié à Shanghai au début du XXème siècle. Mais du vêtement porté à la cour mandchoue aux…
Actualité Chine

INFO PRATIQUE CB CHINOISES - Attention changements le 1er mai !

En Chine il existe encore à l’heure actuelle trois sortes de cartes : les cartes à bande magnétique, les cartes à puce, les cartes à bande magnétique et à puce. A partir du 1er mai, certaines cartes ne seront plus utilisables, plus que quelques jours pour les ramener à votre banque !
Une internationale

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5%…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5% des voix à l’étranger, loin derrière Mélenchon et ses 15.8%. 

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine