Shanghai

HENAN - Entre patrimoine millénaire et immersion populaire


La province du Henan, au centre-est de la Chine, fait rarement partie des destinations touristiques, ou peut être seulement pour les amateurs de Kungfu en pèlerinage au Temple Shaolin. Pourtant elle fait partie du berceau de la civilisation chinoise et a beaucoup à offrir à ceux qui s’intéressent aux premiers temps de l’antiquité chinoise.

Luoyang, d’ancienne capitale impériale à bourgade assoupie

Luoyang fut la capitale de 13 dynasties durant plus de 1 000 ans avant son transfert à Kaifeng au Xème siècle. Un glorieux passé difficile à imaginer aujourd’hui… La ville n’a pas gardé grand-chose de ces époques lointaines mais une promenade dans les vieux quartiers s’impose malgré tout. La ressemblance avec les hutong pékinois est frappante mais dans une version beaucoup plus rustique parfois même à la limite de l’effondrement. On se demande d’ailleurs combien de temps ces quartiers vont rester en place. Allez-y avant qu’ils ne soient trop tard ! Dans ce dédale de ruelles sinueuses et de maisons décrépites, il subsiste encore d’anciennes maisons à cour carrée et des tours de garde. L’ambiance de village et de vie de quartier authentique est très agréable et vous n’y croiserez probablement pas d’autres touristes.
Adresse : quartier laochengqu.

Longmen, le chef d’œuvre incontournable

Le Henan est également le berceau du bouddhisme en Chine. En atteste les splendides grottes de Longmen, chef d’œuvre de la sculpture rupestre bouddhique chinoise. Ce programme de sculpture monumentale fut conçu pour assoir le pouvoir symbolique et religieux de la capitale, et c’est un véritable panorama de l’art bouddhique qui se déroule sous vos yeux avec plus de 100 000 images de Bouddhas ! Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, elles ont plutôt bien traversées les tourments et vicissitudes de l’Histoire chinoise, malgré quelques pillages (on en retrouve d’ailleurs dans les musées européens, américains ou japonais…).

Si comme nous, vous restez souvent perplexe sur les différents bouddhas de plâtres dorés que vous rencontrez dans les temples chinois, vous serez enfin bluffé par la statuaire de Longmen ! En longeant la rivière Yi emportés par la foule des visiteurs, l’agacement lié au bruit et aux bousculades s’efface face à la beauté des sculptures. En particulier la grotte du Bouddha Losana, dont les traits seraient ceux de l’Impératrice Wu Zetian. Malgré ses proportions gigantesques, une douceur se dégage de son visage empreint de bienveillance et d’humanité. Il vaut mieux prévoir du temps, être patient et ne pas hésitez à braver la foule à coup de coude pour pleinement apprécier les statues. Promenez-vous également dans les sentiers secondaires pour trouver un peu de calme et parfois de très belles sculptures ignorées.
Adresse : Longmen shiku, de 7h30 à 16h30, 120 RMB, 30-40 min de bus de Luoyang.

Sur le chemin de Shaolin…

Honnêtement, nous n’avons pas été particulièrement emballés par cette ambiance de fête foraine qui règne à Shaolin. C’est pourtant ici qu’est née la philosophie bouddhiste chan en 527, qui prendra le non de zen au japon… Pour les amateurs d’architecture ancienne, les vieux temples ont hélas disparu sous un effroyable incendie en 1928 et les bâtiments sont donc pour la plupart récents…

Cependant, en s’éloignant de la foule, on s’aperçoit vite que le lieu d’installation des premiers moines est magnifique et n’a pas été choisi au hasard. Song Shan, montagne sacrée des taoïstes, est boisée et présage de splendides balades pour qui prend le temps d’y rester quelques jours. (Pour plus d’infos sur le temple shaolin voir notre article)

Par contre, notre coup de cœur, est sans conteste le temple taoïste Zhongyuè situé au pied de la montagne, en périphérie de la ville de Denfeng. Il s’agit d’un immense monastère fondé au IIème siècle av J.-C. et vous y croiserez des moines portant l’habit traditionnel et le chignon. Il abrite de magnifiques arbres dont certains cyprès auraient plus de 3500 ans et l’ambiance y est calme et apaisante.
Adresse : shaolin si, 100 rmb, 8h-18h30 ; Zhongyue miao, 30 RMB, 6h30-18h30.

Kaifeng, attachante ville de marchands

Avec une histoire de plus de 2700 ans, cette petite ville méconnue est l’un des plus anciens centres urbains du pays et en sera le cœur économique, politique et culturel ainsi que la plus grande métropole du monde sous la dynastie Song. S’il ne reste que peu de choses de ces périodes, vous vous attacherez sans aucun doute à sa sympathique ambiance provinciale pleine de charme et de caractère. En arpentant ses vieilles rues dans lesquelles circulent peu de voitures, entre piétons et deux roues, vous découvrirez une véritable image de la Chine pré-industrielle !

Le fabuleux marché de nuit de Gulou jie donne également un bon aperçu de la joyeuse animation populaire de Kaifeng ! Tout autour de la Tour du tambour et dans les anciennes rues adjacentes, c’est l’immersion dans une ambiance digne de l’époque Song. Impossible de résister aux succulentes brochettes d’agneaux des cuisiniers musulmans hui et aux délicieux gâteaux aux cacahouètes !

La Maison de la guilde de Shanshagan vaut également le détour. Il s’agit d’un superbe exemple de temple de guilde construit en 1776 par des commerçants du Shanxi, Shaanxi et Gansu. Elle leur servait de lieu d’hébergement et de réunions et les bâtiments centraux sont richement décorés de boiseries colorées sculptées de scénettes populaires. Petit plus, vous y trouverez une grande maquette reconstituant la ville sous les Song : instructif !
Adresse : 85 xufu jie , de 8h à 18h30 , 30 yuan.

Et enfin ne ratez pas la Pagode de Fer, le plus ancien édifice de Kaifeng encore debout ! Érigée en 1049 sous les Song, cette tour octogonale est entièrement parée de briques vernissées dont les couleurs vont de l’orangé au brun en passant par le vert olive. Sur chaque brique est représenté bouddha, ainsi que d’autres divinités et musiciens, le résultat est splendide !
Adresse : 210 beimen dajie, de 7h à 19h,50 RMB.

Comment se rendre dans le Henan ?
Vol Shanghai- Zhengzhou : 2h, 350-500 RMB
Vol Shanghai –Luoyang : 2h, 450-600 RMB
Des trains réguliers desservent Luoyang et Kaifeng toute la journée au départ de Zhengzhou.

Elise Pouget lepetitjournal.com/shanghai Vendredi 21 avril 2017

 
Shanghai

HANGZHOU - Top 10 des bonnes adresses

À juste 200 km au sud de Shanghai, un week-end à Hangzhou est un incontournable et vous ne pourrez être que séduit par son vieux quartier, ses temples historiques, son subtil art de vivre et le célébrissime Lac de l’Ouest, quintessence de la beauté classique chinoise. « Il y a le paradis au ciel. Et sur terre, il y a Hangzhou et Suzhou » a écrit le poète Chaoying, sous la dynastie Tang (1279-1368). Voici notre top 10 des essentiels à faire pour…
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine