L'entreprise a annoncé hier la création d'un nouveau centre de technologie dans l'Etat de Rio de Janeiro

Microsoft a annoncé ce jeudi la construction d’un centre de recherche à Rio. Bâti dans un immeuble aujourd’hui abandonné dans la zone du port, le centre abritera un laboratoire technologique avancé, ainsi qu'une plateforme de recherche et développement pour Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Acelera Rio, un incubateur de start-ups en technologie, fera partie du projet. L’idée est que ce centre fonctionne comme l’ancre d’un nouveau pôle technologique, avec 15 entreprises durant la première année, et 15 autres qui viendront plus tard, grâce à l’incubateur.

La rénovation du bâtiment du 18ème siècle, dans lequel fonctionnait jadis le Musée de la Compagnie de Gaz, doit être achevé en 2013. Comme l’immeuble est une construction historique, Microsoft bénéficie d’une exemption d’impôts locaux, et rentrant dans le projet de revitalisation de la zone portuaire, Porto Maravilha, profite d' une réduction de l’impôt sur les services (ISS) de 5% à 2%.

Présente au Brésil depuis 22 ans, Microsoft avait déjà investi 10 millions de reais dans un centre de recherche à Sao Paulo en début d’année. Cette société en rejoint d’autres, comme Cisco, General Electric, Schlumberger, Halliburton, Baker Hughes, et Foxconn, qui ont investi lourdement dans des projets au Brésil cette année. Les opérateurs de téléphonie mobile ont l'obligation d'utiliser un minimum de 60% de composants fabriqués localement dans la construction de leurs nouveaux réseaux, ce qui favorise l'implantation des structures de production de ces sociétés dans le pays.

PB (www.lepetitjournal.com - Brésil) vendredi 9 novembre 2012

A la une

JACK MA - Le nouvel homme le plus riche d'Asie

Signe des temps et de la nouvelle puissance du continent, Li Ka-shing n’est plus l’homme le plus riche d’Asie. Selon l’agence Bloomberg, le tycoon hongkongais, qui détenait ce titre depuis le 5 avril 1992, vient d’être détrôné par le pionnier du web chinois, Jack Ma, fondateur du site Alibaba.com, dont la fortune est estimée à 28,6 milliards de dollars. Un article de notre édition de Hong Kong
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".