Les grandes chaleurs ont commencé et Lepetitjournal.com est parti pour vous à la recherche des bonnes adresses pour boire des jus de fruits à São Paulo

Le nombre de maisons qui préparent des jus de fruits frais a diminué à São Paulo. Dans le centre de la capitale pauliste, dans les années 60/70, il y en avait presque une à chaque coin de rue. Maintenant il est un peu plus difficile d’en trouver une. Outre les jus de fruits, elles vendent des "salgadinhos" (bouchées salées) à grignoter (empadinha, coxinha, etc.) ou des sandwiches et pour accompagner votre jus si vous le souhaitez.

Vous pouvez commander un jus fait à base d'eau ou de lait (avec du lait, le jus prend alors le nom de "vitamina"). En général, ils les préparent sans  sucre, mais il vaut mieux préciser si vous préférez votre jus sans sucre. Vous pourrez toujours l’ajouter par la suite si vous le souhaitez.

Bacuri

Rien de tel par une grande chaleur que de s'installer sur la terrasse et boire un jus de fruit naturel. Le mélange de 2 fruits coûte R$ 6 et avec 3 fruits R$ 7.
Où ? Rua Alagoas, 852 - Higienópolis
Quand ? Du lundi au vendredi de 9h à22h. Samedis de 10h à 17h.  Fermé les dimanches.

Banana Split
Il est minuscule, mais très bien placé - au coin de l'avenida Paulista et de la rue Padre João Manuel. Toujours plein, pas de place pour s'assoir et aux heures de pointe il faut faire la queue. La plupart des jus coûtent environ R$7. Il ouvre du lundi au samedi de 7h à minuit et les dimanches entre 10h et 20h.

Bolado's
Offre un choix de jus à partir de plus de 50 espèces de fruits brésiliens. Essayez celui de bruriti, ou de cambuci ou encore le cajamanga. Ils servent les jus avec de l'eau ou du lait.  
Où ? Rua Pamplona 1501 - Jardim Paulista
Quand ? Du lundi au vendredi de 9h à 21h. Les samedis de 9h à 19h. Fermé les dimanches.

Galícia
Un endroit presque au centre de la ville qui sert des jus à des prix abordables. Essayez celui de laranja-da pérsia avec de l'ananas.  
Où ? Rua da Consolação, 397
Quand ? Du lundi au vendredi de 8h à 23h30. Samedis de 8h30 à 22h 30. Fermé les dimanches.

Madureira Sucos
L'endroit est agréable. Nous vous conseillons d’essayer le jus raisin vert, mandarine, pomme avec l'eau de de coco, ou encore framboise, gingembre et prunes. Le service est bon et rapide. Mais ce n’est pas le bar à jus le moins cher de la ville ; si vous souhaitez grignoter en dégustant votre jus de fruit, un morceau de tarte vous coûtera quelque R$ 17.
Où ? Rua  João Cachoeira, 217 - Itaim Bibi
Quand ? Du lundi au vendredi de 8h à 23h. Samedis jusquà 22h et dimanche jusquà 20h.

Mangaba Juice Bar
Leur carte de jus ressemble à une véritable ordonnance médicale ! Choisissez parmi les jus "anti-stress", énergisant, ou encore " calmant". Le "Vita C” est préparé avec des oranges, de la mandarine et du kiwi. Un conseil, oubliez l'ordonnance et mélangez selon vos goûts.
Où ? Av. Imperatriz Leolpodina, 1091 - Vila Leolpodina.
Quand ? Du lundi au samedi de 8h à 21h. Fermé les dimanches.

Natural da Terra
Le Natural da Terra est un supermarché bio. Dans certaines unités, ils vendent des jus frais est à un prix abordable (à partir de R$ 5,80 les 500ml).
Regardez le site Natural da Terra pour le choix d'autres adresses.
Natural da Terra. Av. Santo Amaro, 6618 - Santo Amaro


Sabor Ibira
Si vous allez au parc Ibirapuera, il y a un kiosque tout près du planetarium.  Vous pouvez vous installer et boire calmement votre jus. Essayez "equilíbrio" à base de fruit de la passion, menthe et erva cidreira (mélisse) : il coûte R$ 6,50 pour 500ml.
Où ? Av. Pedro Alvares Cabral - Ibirapuera
Quand ? Tous les jours de 7h à 20h30

Lise ARON (www.lepetitjournal.com/sao-paulo) vendredi 9 novembre 2012

A la une

HARUKI MURAKAMI - "Quand je commence un roman, je ne sais pas trop ce que je vais écrire"

Haruki Murakami est le romancier contemporain japonais le plus adulé dans son pays et le plus connu à l'étranger, mais aussi le plus secret et le plus distant des médias. Dans un rare entretien en tête-à-tête dans son petit bureau de Tokyo, il raconte les coulisses de son nouveau roman "L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage" à paraître le 4 septembre en France
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Sao Paulo - Actualité Brésil

RECETTE – La tarte au chocolat

Laurence et Marie sont deux Françaises installées à Belo Horizonte (Minas Gerais). Elles ont lancé leur blog de cuisine, "Pesto &…
Expat
Expat - Emploi

ETUDES DE PHILOSOPHIE - Quels débouchés ?

A l’heure des choix d’orientations, la première question posée par l’étudiant est : quel débouché mes études pourront m’offrir ? A cet égard, les cursus de sciences humaines, et plus particulièrement de philosophie, ont mauvaise presse. Les clichés réduisent souvent ses diplômés à choisir la voie de l’enseignement. En réalité, ils ne sont pas si démunis face au marché du travail. Panorama des métiers à considérer
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.