FLUMINENSE - Gloire et frayeur

Après avoir gagné d’avance le championnat brésilien de football, l’équipe du Fluminense a eu un moment de frayeur en arrivant à Rio. A la suite d'un problème avec le système de freinage, l’avion qui les transportait a été obligé de faire deux tours de piste avant de se poser sur le tarmac. Même si le trophée du championnat ne leur sera remis qu’au mois de décembre, l’équipe fêtera la victoire ce soir au siège social du club, à Laranjeiras.
PB (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 13 novembre 2012

A la Une

SWEET SAO PAULO - L'art de créer

Chaque vendredi, découvrez un bon plan "découvertes", "délices", "kids" ou "bien-être" de São Paulo grâce à notre partenaire, "Sweet São Paulo". Il…
Actualité Brésil
Une internationale
Actu internationale
En direct des Amériques
République Dominicaine - Actualité

MÉTÉO - Quel bilan après la tempête Erika ?

Tandis que la tempête tropicale "Fred", sixième phénomène cyclonique de la saison, est en formation du côté du Cap Vert, petit point sur le…
République Dominicaine - Société

EN IMAGES - La Rep Dom insolite

Bonjour ! Découvrez aujourd'hui quelques clichés surprenants pris sur le vif par notre photographe en parcourant cette belle île…
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

DIPLOMATIE CULTURELLE - Alliance Française et Institut Français : qui est qui ?

Composante majeure du rayonnement français, la diplomatie culturelle peut compter entre autres sur le réseau de l’Institut Français et celui des Alliances Françaises pour la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Si leur action est complémentaire, l’existence de ces deux acteurs conduit parfois à un manque de lisibilité.

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine