MENSALAO - De la prison ferme pour l'ex-bras droit de Lula

Nouveau rebondissement dans le procès fleuve dit du Mensalão. José Dirceu, ancien chef de cabinet de Lula, a été condamné lundi par la Cour Suprême à 10 ans et 10 mois de prison. Selon Agencia Brasil, la peine peut encore être modifiée d'ici la fin du procès qui, selon les experts, pourrait durer jusque courant 2013. La peine de l'ancien bras droit de Lula étant supérieure à 8 ans, elle devra débuter en régime fermé et ne pourra, dans un premier temps, faire l'objet d'aménagement.

Dans le détail José Dirceu a été condamné à 2 ans et 2 mois pour "association de malfaiteurs" et à 7 ans et 11 mois pour "corruption active". Il devra également s'acquitter d'une amende dont le montant serait supérieur à 600.000 reais (environ 230.600 euros). Il est accusé d'avoir organisé un vaste système d'achats de votes de parlementaires lors du premier mandat de Lula (Lire notre article complet), qui a de son côté été mis hors de cause par la justice.

Selon Estado de São Paulo, le juge Joaquim Barbosa, président de la cour suprême a déclaré : "C'est une atteinte très grave à la démocratie, qui se caractérise par le dialogue et les divergences de points de vue entre les différents représentants élus par le peuple. C'est ce dialogue que l'accusé a voulu abolir en payant de grosses sommes en espèces aux responsables de partis." Il a ajouté que l'accusé avait par conséquent "mis en danger l'indépendance des pouvoirs."

L'ex-président du Parti des Travailleurs, à l'époque des faits, José Genoino, a également écopé d'une peine de six ans et onze mois de détention. Le procès dit du Mensalão est le plus vaste procès pour corruption jamais tenu au Brésil. Il a d'ailleurs failli coûter sa réélection à l'ancien président Lula.

Pour en savoir plus sur le président de la cour suprême, lire notre article : La Cour suprême élit son premier président noir

ALS (www.lepetitjournal.com- Brésil) mardi 13 novembre 2012

São Paulo

LANGUE - Parlez-vous le portunhol sauvage ?

Le portunhol, nouvel idiome, mélange d’espagnol et de portugais mâtiné de guarani ou d’anglais met son poil à gratter canaille dans les parlers d’Amérique du Sud. Ça réveille !

RECETTE - Le poulet strogonoff

Si l'on doit l'invention de ce plat à un cuisinier russe du 19e siècle (nommé Stroganov ou Stroganoff), sa version brésilienne (appelée Strogonoff de…
Actualité Brésil

LANGUE - Parlez-vous le portunhol sauvage ?

Le portunhol, nouvel idiome, mélange d’espagnol et de portugais mâtiné de guarani ou d’anglais met son poil à gratter canaille dans les parlers d’Amérique du Sud. Ça réveille !
A la une
France/Monde
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Vilard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XIVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.