MENSALAO - De la prison ferme pour l'ex-bras droit de Lula

Nouveau rebondissement dans le procès fleuve dit du Mensalão. José Dirceu, ancien chef de cabinet de Lula, a été condamné lundi par la Cour Suprême à 10 ans et 10 mois de prison. Selon Agencia Brasil, la peine peut encore être modifiée d'ici la fin du procès qui, selon les experts, pourrait durer jusque courant 2013. La peine de l'ancien bras droit de Lula étant supérieure à 8 ans, elle devra débuter en régime fermé et ne pourra, dans un premier temps, faire l'objet d'aménagement.

Dans le détail José Dirceu a été condamné à 2 ans et 2 mois pour "association de malfaiteurs" et à 7 ans et 11 mois pour "corruption active". Il devra également s'acquitter d'une amende dont le montant serait supérieur à 600.000 reais (environ 230.600 euros). Il est accusé d'avoir organisé un vaste système d'achats de votes de parlementaires lors du premier mandat de Lula (Lire notre article complet), qui a de son côté été mis hors de cause par la justice.

Selon Estado de São Paulo, le juge Joaquim Barbosa, président de la cour suprême a déclaré : "C'est une atteinte très grave à la démocratie, qui se caractérise par le dialogue et les divergences de points de vue entre les différents représentants élus par le peuple. C'est ce dialogue que l'accusé a voulu abolir en payant de grosses sommes en espèces aux responsables de partis." Il a ajouté que l'accusé avait par conséquent "mis en danger l'indépendance des pouvoirs."

L'ex-président du Parti des Travailleurs, à l'époque des faits, José Genoino, a également écopé d'une peine de six ans et onze mois de détention. Le procès dit du Mensalão est le plus vaste procès pour corruption jamais tenu au Brésil. Il a d'ailleurs failli coûter sa réélection à l'ancien président Lula.

Pour en savoir plus sur le président de la cour suprême, lire notre article : La Cour suprême élit son premier président noir

ALS (www.lepetitjournal.com- Brésil) mardi 13 novembre 2012

 
A la Une

VOTE PAR PROCURATION - Les législatives approchent

Les élections législatives françaises approchent, et les électeurs ne pouvant se rendre dans les bureaux de vote physiques du Brésil - samedis 10 et 17 juin pour les législatives - doivent d'ores et déjà se préparer à voter par procuration car il n'y aura pas de vote électronique. 
Actualité Brésil

VOTE PAR PROCURATION - Les législatives approchent

Les élections législatives françaises approchent, et les électeurs ne pouvant se rendre dans les bureaux de vote physiques du Brésil - samedis 10 et 17 juin pour les législatives - doivent d'ores et déjà se préparer à voter par procuration car il n'y aura pas de vote électronique. 
Une internationale

La "charge mentale" des femmes, épuisées de tout gérer

Penser au rendez-vous chez le pédiatre, à la liste des courses, à lancer le lave-linge... En dessinant son quotidien, une illustratrice a souhaité mettre en lumière la "charge mentale" qui pèse sur les femmes, souvent gestionnaires du foyer, une notion floue mais qui parle à beaucoup. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine