MENSALAO - De la prison ferme pour l'ex-bras droit de Lula

Nouveau rebondissement dans le procès fleuve dit du Mensalão. José Dirceu, ancien chef de cabinet de Lula, a été condamné lundi par la Cour Suprême à 10 ans et 10 mois de prison. Selon Agencia Brasil, la peine peut encore être modifiée d'ici la fin du procès qui, selon les experts, pourrait durer jusque courant 2013. La peine de l'ancien bras droit de Lula étant supérieure à 8 ans, elle devra débuter en régime fermé et ne pourra, dans un premier temps, faire l'objet d'aménagement.

Dans le détail José Dirceu a été condamné à 2 ans et 2 mois pour "association de malfaiteurs" et à 7 ans et 11 mois pour "corruption active". Il devra également s'acquitter d'une amende dont le montant serait supérieur à 600.000 reais (environ 230.600 euros). Il est accusé d'avoir organisé un vaste système d'achats de votes de parlementaires lors du premier mandat de Lula (Lire notre article complet), qui a de son côté été mis hors de cause par la justice.

Selon Estado de São Paulo, le juge Joaquim Barbosa, président de la cour suprême a déclaré : "C'est une atteinte très grave à la démocratie, qui se caractérise par le dialogue et les divergences de points de vue entre les différents représentants élus par le peuple. C'est ce dialogue que l'accusé a voulu abolir en payant de grosses sommes en espèces aux responsables de partis." Il a ajouté que l'accusé avait par conséquent "mis en danger l'indépendance des pouvoirs."

L'ex-président du Parti des Travailleurs, à l'époque des faits, José Genoino, a également écopé d'une peine de six ans et onze mois de détention. Le procès dit du Mensalão est le plus vaste procès pour corruption jamais tenu au Brésil. Il a d'ailleurs failli coûter sa réélection à l'ancien président Lula.

Pour en savoir plus sur le président de la cour suprême, lire notre article : La Cour suprême élit son premier président noir

ALS (www.lepetitjournal.com- Brésil) mardi 13 novembre 2012

São Paulo
Actualité Brésil
A la une

TROUBLES DYS – Un groupe pour échanger sur la scolarisation des enfants DYS à l'étranger

A l’étranger, il peut être difficile de trouver un enseignement adapté à des enfants souffrant de troubles cognitifs. A chaque déménagement il faut trouver une nouvelle solution. Un groupe Facebook vient d’être créé pour rassembler tous ceux qui vivent ou travaillent avec des enfants dys à l'étranger pour échanger sur les conditions de prise en charge à l'école.
France/Monde
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

UNIVERSITÉS – Quelles sont les meilleures du monde ?

Un nouveau classement QS World University Ranking des meilleures universités du monde vient de paraitre. Comme d’habitude, il est dominé par les universités américaines, qui devancent le Royaume Uni, l’Allemagne, les Pays Bas, le Canada et le Japon. En France, l'ENS et Polytechnique sont les mieux placées.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.