SAO PAULO - Création d'une agence pour endiguer la vague de violence

Afin de faire face à l’onde de violence qui touche l’Etat de São Paulo depuis plusieurs jours maintenant, le ministre de la Justice et le gouverneur de São Paulo sont parvenus à trouver un accord hier pour la mise en place d’un plan visant à développer la coordination des différents services de police

Afin d’éviter que le nombre de victimes ne s’alourdisse encore plus suite à la flambée de violence observée ces derniers temps dans l’Etat de São Paulo, Geraldo Alckmin, gouverneur de l’etat de São Paulo, et José Eduardo Cardozo, le ministre de la Justice, se sont rencontrés hier au siège du gouvernement fédéral de São Paulo, afin de signer l’acte de création d’une agence visant à combattre le crime organisé. Sur les 10 derniers jours, déjà plusieurs dizaines d’assassinats ont été recensés. Depuis le début de l’année, 90 policiers ont été tués, d’après les statistiques de la Police Militaire, et les chiffres de la sécurité ne cessent de se dégrader depuis plusieurs mois. Les attaques des derniers jours semblent cependant liées à la guerre larvée que se mènent les policiers et le Premier Commando de la Capitale (PCC).

Rappelons qu’il y a 8 jours, suite à plusieurs nuits de violence ayant touché la zone sud de São Paulo, la police avait lancé une opération de grande envergure, appelée "Saturation". 600 policiers avait investi la favela de Paraisopolis : ils avaient alors découvert 340 kilos de marijuana, 38 kilos de cocaïne, des drogues synthétiques, des armes à feu, ainsi qu’une liste de 40 policiers à assassiner. Cette opération, étendue à deux quartiers voisins, avait entraîné l’arrestation de 36 personnes.

Un service de renseignements efficace
Dès le 1er novembre, la présidente Dilma Rousseff avait appelé Geraldo Alckmin afin de lui proposer une aide fédérale, dont les termes ont été discutés hier lors de la rencontre entre le gouverneur et le ministre de la Justice. "L’agence aura pour but d’améliorer la coordination entre les différents services de police, notamment dans le domaine des renseignements. On ne peut pas combattre le crime organisé sans un service de renseignements efficace" a expliqué Cardozo lors de la conférence de presse donnée suite à la réunion. Autre priorité de la nouvelle agence, fragiliser les organisations criminelles en "paralysant" par tous les moyens les flux financiers qu’elles réalisent dans l’Etat, ceci grâce aux rapports qui seront établis par l’agence.



Cardozo a également précisé que la première réunion de coordination aurait lieu dès lundi prochain, le 12 novembre. Y sera notamment envisagée la question de la surveillance des frontières de l’état. Ce sont le secrétaire adjoint à la Sécurité Publique, Jair Manzano, et le surintendant de la Police Fédérale à São Paulo, Roberto Troncon, qui superviseront l’agence. Par ailleurs, le ministre a indiqué que les prisonniers les plus dangereux associés au PCC seraient transférés en-dehors de l’Etat dans les plus brefs délais. Piaui, le chef du trafic de Paraisopolis sera notamment transféré dans un centre pénitentiaire Porto Velho, dans le Rondonia, dès jeudi.

Amélie PERRAUD-BOULARD (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 7 novembre 2012

 

A la Une
Actualité Brésil

SCANDALE FIFA – Le Brésil frappé lui aussi par la corruption

José Maria Marin
Le scandale de la FIFA, où corruption et arrangements seraient monnaie courante, n’a pas surpris outre mesure même si l’indignation prévaut depuis. Parmi les hauts dirigeants arrêtés mercredi en Suisse se trouvait José Maria Marin, ancien président de la CBF (Confédération brésilienne de football). Si la justice américaine a mis au jour la corruption entourant les coupes du monde, elle a aussi révélé que des millions de dollars ont circulé autour de plusieurs éditions de la Copa America. Explications.
Une internationale

REPUBLIQUE DOMINICAINE – Lepetitjournal.com largue les amarres

Lepetitjournal.com a choisi la République Dominicaine comme nouvelle destination. Ce pays qui partage l’île d’Hispaniola avec Haïti est un lieu privilégié pour les Français et la francophonie. Cette nouvelle édition sera dédiée aux milliers de Français expatriés sur l’île ainsi qu’à tous nos lecteurs curieux d’en savoir un peu plus sur cette terre caribéenne. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

MANAGEMENT - Décoder la culture brésilienne

Le Brésil est une société relativement moderne, dont les caractéristiques se rapprochent de celles d’Europe occidentale, et notamment de la France. Nous pourrions avoir facilement l’illusion de nous y reconnaître. Pour de ne pas tomber dans le piège de la ressemblance, il est essentiel de savoir décrypter la culture brésilienne. Car les Brésiliens sont bien différents de nous, Français, dans notre manière de penser, de communiquer et surtout de travailler. Une analyse proposée par Recursimo, spécialiste de l’interculturel au Brésil.

MANAGEMENT A LA FRANÇAISE – Encore un effort !

Il est perçu comment le manager français ? Les cadres étrangers travaillant dans les entreprises du CAC40 ont répondu et le décrivent comme étant peu explicite, autocrate… mais très performant !
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala