São Paulo

BRASIL OPEN - L'Uruguayen Pablo Cuevas réalise la passe de 3 à São Paulo

Et de trois... Déjà vainqueur des deux dernières éditions, l'Uruguayen Pablo Cuevas a de nouveau enlevé lundi soir le Brasil Open de São Paulo aux dépens de l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas. 

Disputée en trois sets (6/7 6/4 6/4), la finale a été éprouvante pour les deux joueurs puisqu'elle avait débuté dimanche avant d'être interrompue au cours du deuxième set par la pluie. Les eaux de mars ont encore fait parler d'elle lundi midi, heure à laquelle devait reprendre la partie, qui n'a pu être terminée qu'à partir de 18h. 

Pablo Cuevas adore donc toujours autant le Brésil, lui qui avait aussi remporté l'Open de Rio l'an dernier. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 7 mars 2017

 
A la Une
Actualité Brésil
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Montréal - Actualité

Les gens les plus chanceux du Canada

La chance, ça va, ça vient pensez-vous ? Mais il existe quand même des personnes plus chanceuses que d’autres, n’est-ce pas ? Quoi que vous…
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine