Santiago

HISTOIRE - Le BIC un Français né en Argentine

Pour prendre des notes, écrire ses cours ou griffonner un mot, tout le monde a tenu entre ses doigts au moins une fois un stylo à bille. Décliné aujourd'hui dans un arc-en-ciel de couleurs, saviez-vous que ce crayon si pratique a été vendu pour la première fois en Argentine, avant d'être popularisé en France par Marcel Bich et sa marque Bic ?

Avec plus de 100 milliards d'exemplaires vendus depuis 1950, le stylo Bic Cristal, le modèle classique, est devenu un succès tel qu'il a transformé la marque en nom commun.
À l'origine, cette invention aurait dû naître en Hongrie, mais c'est en Argentine qu'elle verra le jour. Tout commence lorsque le journaliste hongrois László Bíró remarque que l'encre utilisée pour imprimer les journaux sèche rapidement, contrairement à celle de son stylo à plume dont il se sert pour écrire. Il essaie donc de transférer ce liquide dans son stylo, mais l'encre est trop visqueuse et ne s'écoule pas. La solution viendra donc de la minuscule bille placée à l'extrémité du crayon, qui entraîne avec elle l'encre de la cartouche.

Budapest, Paris et Buenos Aires

Un an avant le début de la Seconde guerre mondiale, Bíró travaille avec son frère chimiste et Juan Jorge Meyne, leur associé, pour perfectionner leur trouvaille et la faire connaître. Mais à la fin des années 30, les lois anti-juives les poussent à se réfugier à Paris, avant d'émigrer en Argentine. Le pays avait pourtant signé une circulaire secrète visant à empêcher les juifs fuyant le nazisme d'entrer sur le territoire argentin. C'est l'ancien président Agustín Pedro Justo, rencontré par hasard en Yougoslavie en 1938, qui, fasciné à la vue du prototype du stylo à bille a facilité l'obtention de visa à Bíró, sa famille et son associé.

De la birome au bic européen

C'est donc à Buenos Aires qu'ils créent leur société et déposent le brevet du stylo à bille, sous le nom de Birome (contraction de Bíró et Meyne), toujours en usage en castellano d'Argentine. D'abord vendu comme un jouet pour enfant à cause de son prix particulièrement faible, qui ne convainquait pas les papeteries de le commercialiser comme outils de travail, la birome finie par trouver son public.
Dans les années 50, Bíró négocie son brevet avec le Français Marcel Bich, ancien directeur de production d'une fabrique d'encre. Ce dernier commercialise à grande échelle le stylo jetable. Concept révolutionnaire pour l'époque. Le Bic Cristal, muni d'un capuchon de la couleur de l'encre, doit son nom à son tube transparent qui permet de suivre le niveau de liquide disponible pour écrire.
Sur le même principe, celui qu'on appelait le baron Bich, lancera le briquet et le rasoir jetable, des succès toujours commercialisés dans le monde entier.

Chloe Wallut (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires pour Santiago) Lundi 1 octobre septembre 2012

ENERGIE – GDF Suez à la conquête de l’Amérique Latine

Le français GDF Suez annonçait mardi qu’il avait remporté un contrat d’1,7 milliard de dollars pour la construction d’une centrale électrique et d’une ligne de transmission dans le nord du Chili. L’occasion pour le géant de l’énergie d’affirmer sa volonté de s’imposer sur le continent
Santiago en bref
A la une

IDEES CADEAUX - Christmas is coming !

Vous n'avez rien prévu pour vos cadeaux de Noël ? Que ce soit pour vos enfants mais aussi pour votre conjoint(e) et proches ? Pas de panique ! lepetitjournal.com vous aide à garnir la hotte du Père Noël.
France/Monde
En direct des Amériques
Santiago - Actualité

Maule- Un méga-volcan sous les eaux

Un groupe de chercheurs de l’Université Wisconsin-Madison a publié une étude sur le volcan de la Laguna del Maule révélant que l’explosion…
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".