Santiago

INNOVATION – Avec Inria Chili, "bienvenue dans le monde du numérique"!

 

Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion.

Sur la photo : M. l'Ambassadeur de France Marc Giacomini, le ministre de l'économie Pablo Longueira, Michel Cosnard, PDG de l'INRIA

L’INRIA, c’est avant tout un projet d’envergure, qui nait en France à partir de 1967 et des balbutiements de l’informatique. Aujourd’hui, l’Institut de Recherche en Informatique et Automatique s’est doté de nouveaux partenaires et centres internationaux, comme celui du Chili qui a été inauguré officiellement le 19 juin.

Le projet de l’INRIA Chili est l’implantation d’un centre de recherche d’excellence, le CIRIC, en partenariat avec 9 universités chiliennes*. Avec ce projet, "nous souhaitons lier le monde de l’académie avec le développement économique du pays", souligne le ministre de l’économie Pablo Longueira, présent lors de l’inauguration ; "2012 étant l’année de l’entreprise, nous voulons que le Chili soit une plateforme d’entrepreneurs, pour en faire un pays attractif". Hernan Cheyre, vice-président de la CORFO (corporacion de Fomento, qui finance en partie le projet CIRIC), ajoute "qu’il s’agit ici de transformer les connaissances scientifiques en éléments concrets qui ont de la valeur sur la marché, c’est ça notre engagement". Pour ce centre chilien, ce sont quelque 60 ingénieurs, chercheurs et étudiants de doctorat et magister qui seront embauchés.

Michel Cosnard, PDG de l’INRIA France, a rappelé que le développement du CIRIC et de l’INRIA Chili a été rendu possible grâce à l’engagement de la CORFO, et qu’il est en quelque sorte l’aboutissement de plusieurs décennies de coopération scientifique entre la France et le Chili. En guise d’anecdote, l’envoi du premier e-mail depuis le Chili s’est fait entre le laboratoire d’informatique d’alors et l’INRIA !

La réunion d’inauguration a aussi fait ressortir un objectif essentiel de ce projet : lier à tout prix innovation technologique et recherche académique avec le monde de l’entreprise et le développement économique. Les invités des différentes tables-rondes ont montré, grâce à leurs présentations, comment ce lien peut être envisagé, et notamment avec des entreprises comme EDF. Car au final, l’informatique et les technologies de la communication sont présentes partout et, comme le dit bien Michel Cosnard, "il faut créer au service de la société".

Cécile Tron Muratori (www.lepetitjournal.com Santiago) jeudi 21 juin 2012

* Universidad de Chile, Universidad Catolica, Universidad Tecnica Federico Santa Maria, Universidad Catolica de Valparaiso, Universidad de Valparaiso, Universidad Adolfo Ibañez, Universidad Diego Portales, Universidad de la Frontera, Universidad de Concepcion.

Notre article sur l’INRIA

Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion

CULTURE – Des indiens à la Maison de France

Mercredi 19 novembre était organisé à la Maison de France, à l’occasion de son 85e anniversaire, un événement autour des Mapuches : l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la culture et l’histoire de ce peuple indigène, première minorité du Chili avec environ un million de représentants
Santiago en bref
A la une

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg
France/Monde
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

ENJEUX - "L'Europe a-t-elle manqué le virage du numérique?"

Les Entretiens de Royaumont étaient de retour au Château Royal de Varsovie ce samedi 15 novembre. Des intervenants français et polonais, dont Jacques Attali ou François Fillon, ont constaté que l'Europe a mal négocié ce virage technologique. Ils en appellent à une Europe unifiée numériquement
Expat - Politique

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg

FRANÇAIS DE L’ETRANGER – Les choix budgétaires pour 2015

Le budget 2015 de "l'Action extérieure de la France" va être examiné par le Parlement. Les crédits dévolus aux Français de l’étranger et aux Affaires consulaires sont en légère baisse. L’aide sociale en pâtira. En revanche, les crédits consacrés aux bourses scolaires augmentent de 5,6 %.
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.