San Salvador

VIOLENCES CONTRE LES FEMMES - Rapport de l’Instituto Salvadoreño para El Desarollo de la Mujer

Le Gouvernement a publié à travers d'ISDEMU un rapport sur la situation d’El Salvador dans sa lutte contre les violences faites aux femmes.

 La situation de la femme salvadorienne est difficile. La société salvadorienne est machiste, et violente. Et malgré les associations de défense de la femme et les lois votées censées la protéger, le constat est terrible. Les femmes sont victimes de coups et blessures, de viols, d'assassinats.

En moyenne, depuis cinq ans, 341 femmes sont assassinées chaque année, avec un pic en 2015 avec 574 victimes.

Pourtant une loi du 25 novembre 2010 aurait dû améliorer cette situation, c'est la loi dite Loi spéciale intégrale pour une vie sans violence pour les femmes. Des lois, des mots, sans résultats probants.
Pour reprendre les renseignements fournis par le Parquet général pour 2015, le taux de morts violentes est de 16,79 pour 100 000 femmes.

Et ces chiffres ne reflètent pas toute la réalité, ni les circonstances souvent horribles. Les femmes disparues ne sont pas comptabilisées. Si la violence familiale reste une triste réalité, d'autres crimes sont liés aux pandillas. Vengeances entre gangs dont les femmes font les frais. Ces derniers mois les corps de femmes sont retrouvés enveloppés dans un drap et jetés en bord de route.
Les chiffres parlent : chaque 15 heures une femme est assassinée.

Autre violence faite aux femmes : le viol. Entre 2013 et 2015, toujours selon le Parquet général, 18.658 femmes, adolescentes ou fillettes ont été victimes de viol.
La moyenne est de 15 viols par jour. Avec les conséquences que l'on connaît sur le nombre d'adolescentes enceintes (voir LPJ du 13 juillet ),conséquences aggravées par la loi impitoyable sur l’avortement (voir LPJ du 3 octobre).

Enfin, dernier volet des violences contre les femmes, les coups et blessures. Entre janvier 2013 et juin 2016, 5517 plaintes ont été enregistrées. Ces violences ont pour cadre la famille et le travail. Durant les 6 derniers mois, 699 cas de violence à l’intérieur de la famille ont été enregistrés, et 212 cas de violence au travail.

Ces chiffres ne constatent pas les autres violences: le harcèlement sexuel en famille, dans la rue, au travail, ni les violences psychologiques dont les femmes sont les premières victimes.

Jean-Jacques SutraJacques Sutra (www.lepetitjournal.com/sansalvador) mardi 29 novembre 2016 

 
A la Une à San Salvador
Une internationale

AEFE – Une cérémonie en l’honneur des boursiers Excellence-Major

La Maison des Polytechniciens de Paris accueillait cette semaine une promo un peu particulière… Celle des boursiers Excellence Major de l’AEFE. En effet, l’Agence pour l’Enseignement français à l’étranger a tenu à rassembler ces élèves d’exception pour partager avec eux un verre à l’occasion de la fin de leur cursus scolaire. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine