San Salvador

PAES 2016 - Moyenne générale en baisse

 

Les résultats de la PAES 2016 sont décevants dans tous les secteurs et inquiètent les autorités d’éducation.

 Mais qu’est-ce que la PAES?

PAES est l’acronyme de Prueba de Aprendizaje y Aptitudes para Egresados de Educación Media (la Educación media correspond à la tranche d’âge des 16-17 ans).

C’est un test au niveau national, département par département, qui a pour but d’évaluer si les étudiants ont atteint les objectifs du programme éducatif, et de vérifier les connaissances et les compétences qu'ils ont acquises dans les quatre matières principales.
Ces quatre matières principales sont les mathématiques, les études sociales, le langage et la littérature, et les sciences naturelles.
Les résultats connus, il est établi un classement des établissements scolaires, et bien qu’on s’en défende, c’est bien une compétition entre les différentes institutions, publiques et privées.

Oscar Aguila, directeur de l’Educación Media a déclaré que 79 525 étudiants ont participé aux épreuves, sous surveillance policière dans la plupart des centres d’examens, sécurité oblige.

Cette année la note moyenne est de 5,26/10; une baisse constante. La meilleure note a été obtenue par La Union avec une note globale de 6,20/10. San Salvador obtient 5,41/10.

Du côté des établissements, le podium est le suivant : 1. Collège Champagnat de Santa Tecla (8,73 de moyenne), 2. Collège Espagnol Padre Arrupe de San Salvador (8,65 de moyenne), 3. Collège Centroamérica de San Salvador (8,61 de moyenne).

Jean-Jacques Sutra (www.lepetitjournal.com/sansalvador) mercredi 23 novembre 2016

 
A la Une à San Salvador

CONDAMNEE POUR UNE FAUSSE COUCHE – Agée de 19 ans, elle écope de 30 ans de prison

Le Salvador est réputé pour être l’un des pays les plus dangereux et violents de la planète. Mais il pourrait faire parler de lui pour d’autres aspects moins glorifiants, notamment sur sa législation. Rappelons que le Salvador est l’un des rares pays à interdire l’IVG, quels que soient le contexte et les circonstances. Dernier fait en date, la condamnation à 30 ans de prison d’une jeune fille de 19 ans, violée quelques mois plus tôt, pour…
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine