LAZIO/ROMA – Un derby riche en rebondissements

Après un début d’après-midi mouvementé ce dimanche, la Lazio est sortie triomphante du derby romain par une victoire de 3 à 2 sur sa rivale l’A.S. Roma. Pourtant entre le mauvais temps et les incidents de violence entre supporters, le déroulement du Derby était menacé.

Avant même le début du match, aux alentours du Stade Olympique la rencontre entre les supporters des deux équipes a pris une tournure sanglante. Coup de points et agression au couteau, deux supporters "giallorossi" ont eu le malheur de rencontrer un groupe violent de "laziali". Au même moment, à quelques pas du stade, un affrontement a lieu entre les forces de l’ordre et certains "romanisti", armés de cocktails Molotov. La police attaquée par les supporters des deux camps a procédé à de nombreuses arrestations et séquestré plusieurs bombes lacrymogènes, explosifs artisanaux et armes blanches.

Le match a malgré tout eu lieu, sans débordement de violence à l’intérieur du stade. Après une suspension de la partie pour cause de coupure d’électricité, l’A.S Roma prend l’avantage grâce au but d’Erik Lamela égalisé à la 35ème minute par un tir de punition d’Antonio Candreva. C’est à la 43ème minute que la Lazio devance sa rivale avec le coup franc de Miroslav Klose. Peu avant la fin de la première mi-temps, la Roma joue à dix suite à l’expulsion du milieu de terrain De Rossi, sanctionné pour son coup de poing à Mauri. Dès le début de la deuxième mi-temps, Mauri, capitaine de la Lazio marque le troisième et dernier but de l’équipe, assurant ainsi une victoire "biancocelesta" pour cette 12ème journée de championnat italien. S’en suit l’expulsion de Mauri et le deuxième but de la Roma, marqué par Pjianic. Ce premier derby romain a été riche en rebondissements, les supporters attendent maintenant avec impatience le deuxième round prévu le 7 avril prochain.

E.B (www.lepetitjournal.com/rome) Lundi 12 novembre 2012

Rome

PREMIER SCRUTIN - Vers l'élection de Sergio Mattarella ?

Le premier scrutin des élections du président de la République s’est déroulé hier jeudi 29 janvier. Les partis politiques ont attendu le dernier moment pour dévoiler le nom de leurs candidats respectifs. Comme on l'attendait, ce premier scrutin se solde par un résultat négatif. La surprise du jour est en revanche constituée par la rupture apparente de l'alliance entre Matteo Renzi et Silvio Berlusconi
Actualité Italie

PREMIER SCRUTIN - Vers l'élection de Sergio Mattarella ?

Le premier scrutin des élections du président de la République s’est déroulé hier jeudi 29 janvier. Les partis politiques ont attendu le dernier moment pour dévoiler le nom de leurs candidats respectifs. Comme on l'attendait, ce premier scrutin se solde par un résultat négatif. La surprise du jour est en revanche constituée par la rupture apparente de l'alliance entre Matteo Renzi et Silvio Berlusconi
A la une
France/Monde
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie