HOMOSEXUALITÉ - L’Italie en retard sur l’Europe

La Commission justice du Parlement italien a rejeté pour la troisième fois, jeudi 7 novembre, le projet de loi visant à punir l’homophobie et la transphobie. Ce texte prévoyait une extension de la Loi Mancino adoptée en 1993, “contre la discrimination raciale, ethnique ou religieuse”, aux violences et discriminations envers l’homosexualité. “Le Popolo della libertà, la Lega Italia et l’Unione del centro ont voté contre le texte” a déclaré à la presse le rapporteur de la loi et leader du mouvement homosexuel, Anna Paula Concia. “La bataille du Partito Democratico et de l’Italia dei valori continuera et nous demanderons encore d’approuver une norme de civilité dont notre pays a absolument besoin”, a-t-elle ajouté. “C’est la énième fois que le texte est bloqué à la Chambre alors qu’il est attendu par toutes les organisations italiennes d’homosexualité“, a insisté Franco Grillini, responsable des droits civiques de l’Idv. Rappelons qu’en juillet 2011, la bataille était la même pour Paolo Piane alors leader d’Archigay, principale association pour les droits homosexuels en Italie. Il en avait alors appelé à l’Union européenne pour “faire face à cette dangereuse augmentation de l’homophobie que le parlement italien a décidé de légitimer”.

L’Italie semble contrer la tendance européenne et américaine d’élargissement des droits et de reconnaissances aux couples homosexuels, comme le souligne Franco Grillini. “Il semble incroyable que le jour même où le gouvernement français approuve des textes sur le mariage gay, la Cour Constitutionnelle espagnole donne la voie libre à cette loi avec laquelle se sont mariés 23.000 couples gays en Espagne, et surtout le jour où est élu un président des Etats-Unis favorable au mariage homosexuel ; en Italie, une droite réactionnaire bloque de nouveau une mesure sociale en vigueur dans la majeure partie des pays européens”. En effet, mercredi dernier le Conseil des ministres français a adopté le projet de loi sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels. Le texte se retrouvera au Parlement début 2013, s’il est adopté ce sera l’une des réformes sociétales historiques, équivalente à l’abolition de la peine de mort ou la légalisation de l’avortement. “C’est une étape importante vers l’égalité des droits”, a déclaré la ministre française déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti. L’Italie, pays où l’Eglise catholique conserve un fort pouvoir, ne semble pas encore engagée dans cette voie là.

Caroline Ache (www.lepetitjournal.com/rome ) Vendredi 9 novembre 2012

 
A la Une à Rome

SEISME EN ITALIE - 241 morts, les questions fusent

L'Italie s'interrogeait jeudi sur les raisons d'un bilan de 241 morts, au lendemain du séisme meurtrier qui a réduit à l'état de ruines plusieurs villages dans le centre du pays. La protection civile a ramené à 241, contre 247 précédemment, le bilan des victimes, prévenant toutefois qu'il pouvait encore s'aggraver. La responsable du département des situations d'urgence de la protection civile italienne, Immacolata Postiglione a indiqué jeudi en…

SEISME EN ITALIE - Au moins dix morts

Un séisme de magnitude 6,2 a frappé le centre de l'Italie tôt mercredi faisant au moins dix morts, selon les médias italiens, citant des sources…

INSOLITE - La plage pour chiens de Rome

Lepetitjournal.com a recensé dans un article les plages à proximité de Rome. Mais saviez-vous qu’il existe une plage « chien friendly » ou nos…
Actualité Italie

SEISME EN ITALIE - 241 morts, les questions fusent

L'Italie s'interrogeait jeudi sur les raisons d'un bilan de 241 morts, au lendemain du séisme meurtrier qui a réduit à l'état de ruines plusieurs villages dans le centre du pays. La protection civile a ramené à 241, contre 247 précédemment, le bilan des victimes, prévenant toutefois qu'il pouvait encore s'aggraver. La responsable du département des situations d'urgence de la protection civile italienne, Immacolata Postiglione a indiqué jeudi en fin de matinée qu'il y avait désormais quelque 270 blessés hospitalisés.
Une internationale

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine