HOMOSEXUALITÉ - L’Italie en retard sur l’Europe

La Commission justice du Parlement italien a rejeté pour la troisième fois, jeudi 7 novembre, le projet de loi visant à punir l’homophobie et la transphobie. Ce texte prévoyait une extension de la Loi Mancino adoptée en 1993, “contre la discrimination raciale, ethnique ou religieuse”, aux violences et discriminations envers l’homosexualité. “Le Popolo della libertà, la Lega Italia et l’Unione del centro ont voté contre le texte” a déclaré à la presse le rapporteur de la loi et leader du mouvement homosexuel, Anna Paula Concia. “La bataille du Partito Democratico et de l’Italia dei valori continuera et nous demanderons encore d’approuver une norme de civilité dont notre pays a absolument besoin”, a-t-elle ajouté. “C’est la énième fois que le texte est bloqué à la Chambre alors qu’il est attendu par toutes les organisations italiennes d’homosexualité“, a insisté Franco Grillini, responsable des droits civiques de l’Idv. Rappelons qu’en juillet 2011, la bataille était la même pour Paolo Piane alors leader d’Archigay, principale association pour les droits homosexuels en Italie. Il en avait alors appelé à l’Union européenne pour “faire face à cette dangereuse augmentation de l’homophobie que le parlement italien a décidé de légitimer”.

L’Italie semble contrer la tendance européenne et américaine d’élargissement des droits et de reconnaissances aux couples homosexuels, comme le souligne Franco Grillini. “Il semble incroyable que le jour même où le gouvernement français approuve des textes sur le mariage gay, la Cour Constitutionnelle espagnole donne la voie libre à cette loi avec laquelle se sont mariés 23.000 couples gays en Espagne, et surtout le jour où est élu un président des Etats-Unis favorable au mariage homosexuel ; en Italie, une droite réactionnaire bloque de nouveau une mesure sociale en vigueur dans la majeure partie des pays européens”. En effet, mercredi dernier le Conseil des ministres français a adopté le projet de loi sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels. Le texte se retrouvera au Parlement début 2013, s’il est adopté ce sera l’une des réformes sociétales historiques, équivalente à l’abolition de la peine de mort ou la légalisation de l’avortement. “C’est une étape importante vers l’égalité des droits”, a déclaré la ministre française déléguée à la Famille, Dominique Bertinotti. L’Italie, pays où l’Eglise catholique conserve un fort pouvoir, ne semble pas encore engagée dans cette voie là.

Caroline Ache (www.lepetitjournal.com/rome ) Vendredi 9 novembre 2012

 
A la Une à Rome

THE VAN GOGH ALIVE EXPERIENCE - Sortir des sentiers battus

Le Palazzo degli Esami propose jusqu’au 26 mars une nouvelle façon d’expérimenter l’art. Entrez dans la tête de Vincent Van Gogh, stimulez vos sens et oubliez les visites de musées traditionnelles. Suivez le guide …. 

BEYONDROMA - Découvrir Rome autrement

Cécile Beyondas propose de découvrir Rome avec un tout autre regard, grâce à son agence de voyage alternative, BeyondRoma – Créateur d’émotions.…
Actualité Italie

NAISSANCES EN ITALIE - Une natalité toujours en berne

Les derniers chiffres publiés confirment la continuelle baisse des naissances en Italie. Comme dans les autres pays d’Europe du sud, les femmes font de moins en moins d’enfants en Italie, et la proportion de femmes sans enfant ne cesse d’augmenter. Lepetitjournal.com revient aussi sur les prénoms en Italie les plus donnés à la naissance, et vous révèle le dernier palmarès des prénoms italiens !
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine