14 JUILLET - Week-end festif pour les Français

Entre la partie de pétanque, le bal populaire organisé par l’Union Français de Rome et du Latium sur la place Farnèse le 13 ou le lunch offert à l’ambassade le 14, les résidents romains avaient l’embarras du choix. Reportage en images

Tu pointes ou tu tires ? C’est presque par ces mots qu’ont commencé les festivités du 14 juillet sur la place Farnèse. L’Union Français de Rome et du Latium avait en effet organisé un concours de pétanque sous l’œil amusé des touristes.

Photo : Federico Figà Talamanca

Pas de partie de boules sans un bon pastis. C’est ainsi que Ricard a ensoleillé la place Farnèse en donnant un air arrière goût de Provence et d’après-midi ensoleillé à pointer le cochonnet.

Photo : Federico Figà Talamanca

Musique classique avec l’orchestre de la police municipale de Rome, jazz avec le Hot Club de Zazz ou de troubadours avec les Troublamours ont ensuite envahit la place avant d’ouvrir le bal.

Photo : Federico Figà Talamanca

A minuit, tradition oblige, l’émotion a gagné la place du Palais Farnèse. Monique Bassereau a en effet entonné l’hymne national au balcon de l’Ambassade de France en présence de l’ambassadeur Jean-Marc de la Sablière et de son épouse.

Photo : Federico Figà Talamanca

Bon pied, bon œil. Après les festivités de la veille, plus de 1.000 Français résidant à Rome se sont précipités à l’ambassade pour le traditionnel lunch du 14 juillet. Le temps de troquer le Marcel et le bob de la veille pour une tenue plus appropriée à la beauté des lieux.

Photo : LPJ

L’ambassadeur Jean-Marc de la Sablière accompagné de son épouse, de M. Petri Guasco, représentant auprès de l’Assemblée des français de l’étranger et de Mme Larose, consul de France a tenu ensuite à accueillir les résidents. Il a notamment rappelé l’importance de la présidence française à la tête de l’Union européenne et les enjeux portés par les réflexions sur l’Union méditerranéenne.

Photo : LPJ

 

Pendant que certains appréciaient le buffet offert par les différents sponsors et l’Ambassade...

Photo : LPJ

... d’autres en profitaient pour admirer notamment la galerie des Carrache et le bureau de l’ambassadeur exceptionnellement ouverts pour l’occasion.

Photo : LPJ

Après l’effervescence… le repos à la lumière tamisée des bougies et sous l’œil attentif des statues du jardin.

Photo : LPJ


Sara FREDAIGUE. (www.lepetitjournal.com - Rome) mercredi 16 juillet 2008

Pour en savoir plus :
Sur les Troublamours : MUSIQUE - Des troubadours à Rome
Sur le Hot Club de Zazz : MUSIQUE - Ce soir, ca va swinguer
Sur Monique Bassereau : CONCERT - Monique Bassereau ou l'amour de Piaf

{mxc} 
 
A la Une à Rome

CINÉMA - Des films en VO à Rome

Envie d'aller au cinéma, mais la barrière de la langue vous en empêche ou vous préférez la VO ? De nombreux cinémas à Rome projettent des films en…
Actualité Italie

VIOLENCE FAITE AUX FEMMES - Un fléau toujours d'actualité

Un triste fait divers la semaine dernière a malheureusement remis à la une en Italie la violence faite aux femmes. Lepetitjournal.com de Rome revient sur ce tragique fait divers, et fait le point sur les chiffres de l’année 2016, l’historique des mentalités et les perspectives pour lutter contre ce fléau.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine