14 JUILLET - Week-end festif pour les Français

Entre la partie de pétanque, le bal populaire organisé par l’Union Français de Rome et du Latium sur la place Farnèse le 13 ou le lunch offert à l’ambassade le 14, les résidents romains avaient l’embarras du choix. Reportage en images

Tu pointes ou tu tires ? C’est presque par ces mots qu’ont commencé les festivités du 14 juillet sur la place Farnèse. L’Union Français de Rome et du Latium avait en effet organisé un concours de pétanque sous l’œil amusé des touristes.

Photo : Federico Figà Talamanca

Pas de partie de boules sans un bon pastis. C’est ainsi que Ricard a ensoleillé la place Farnèse en donnant un air arrière goût de Provence et d’après-midi ensoleillé à pointer le cochonnet.

Photo : Federico Figà Talamanca

Musique classique avec l’orchestre de la police municipale de Rome, jazz avec le Hot Club de Zazz ou de troubadours avec les Troublamours ont ensuite envahit la place avant d’ouvrir le bal.

Photo : Federico Figà Talamanca

A minuit, tradition oblige, l’émotion a gagné la place du Palais Farnèse. Monique Bassereau a en effet entonné l’hymne national au balcon de l’Ambassade de France en présence de l’ambassadeur Jean-Marc de la Sablière et de son épouse.

Photo : Federico Figà Talamanca

Bon pied, bon œil. Après les festivités de la veille, plus de 1.000 Français résidant à Rome se sont précipités à l’ambassade pour le traditionnel lunch du 14 juillet. Le temps de troquer le Marcel et le bob de la veille pour une tenue plus appropriée à la beauté des lieux.

Photo : LPJ

L’ambassadeur Jean-Marc de la Sablière accompagné de son épouse, de M. Petri Guasco, représentant auprès de l’Assemblée des français de l’étranger et de Mme Larose, consul de France a tenu ensuite à accueillir les résidents. Il a notamment rappelé l’importance de la présidence française à la tête de l’Union européenne et les enjeux portés par les réflexions sur l’Union méditerranéenne.

Photo : LPJ

 

Pendant que certains appréciaient le buffet offert par les différents sponsors et l’Ambassade...

Photo : LPJ

... d’autres en profitaient pour admirer notamment la galerie des Carrache et le bureau de l’ambassadeur exceptionnellement ouverts pour l’occasion.

Photo : LPJ

Après l’effervescence… le repos à la lumière tamisée des bougies et sous l’œil attentif des statues du jardin.

Photo : LPJ


Sara FREDAIGUE. (www.lepetitjournal.com - Rome) mercredi 16 juillet 2008

Pour en savoir plus :
Sur les Troublamours : MUSIQUE - Des troubadours à Rome
Sur le Hot Club de Zazz : MUSIQUE - Ce soir, ca va swinguer
Sur Monique Bassereau : CONCERT - Monique Bassereau ou l'amour de Piaf

{mxc} 
 
A la Une à Rome

EMMANUEL MACRON - « Il faut recréer le désir d’Europe »

Le Ministre de l’Economie Emmanuel Macron s’est rendu à Rome lundi 20 juin pour y rencontrer son homologue Carlo Calenda, des chefs d’entreprise italiens et l’ancien président de la république Georgio Napolitano. Pour la presse, Emmanuel Macron est revenu sur les temps forts de cette journée, marquée par plusieurs sujets européens, à la fois politiques et économiques. Les propos du ministre ont été tenus avant le BREXIT, mais n’en sont pas moins…
Actualité Italie

EMMANUEL MACRON - « Il faut recréer le désir d’Europe »

Le Ministre de l’Economie Emmanuel Macron s’est rendu à Rome lundi 20 juin pour y rencontrer son homologue Carlo Calenda, des chefs d’entreprise italiens et l’ancien président de la république Georgio Napolitano. Pour la presse, Emmanuel Macron est revenu sur les temps forts de cette journée, marquée par plusieurs sujets européens, à la fois politiques et économiques. Les propos du ministre ont été tenus avant le BREXIT, mais n’en sont pas moins intéressants ….
Une internationale

BERNARD PIVOT – "La fermeture des Instituts Français à l’étranger est un drame"

Le journaliste et écrivain Bernard Pivot était invité des Rencontres littéraires, organisées par l’Alliance Française à Paris. Celui qui a commencé à voyager à travers les livres lorsqu’il était enfant en dévorant son dictionnaire du Petit Larousse, en dit plus sur sa vision de la langue française et l’intérêt de promouvoir la francophonie à travers le monde.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine