Rome

ESCAPADE - Rome vue du Tibre

Pour découvrir Rome autrement pourquoi ne pas emprunter le  cours Tibre ? Depuis 2003, il est en effet possible d’admirer la ville éternelle en bateau, du Castel Sant’Angelo à l’Isola Tiberina. Une visite qui ravira petits et grands, en particulier durant les chaudes journées de septembre

Une initiative récente

Depuis 2003, il est possible d’emprunter un bateau pour visiter la capitale italienne. L’innovation, imaginée par une compagnie romaine, a été parrainée par la Commune de Rome. Salué par l’opinion et la presse à l’époque, le projet attire de plus en plus de visiteurs.

Photo source : www.mondonauticablog.com

Si les bords de Tibre sont peut-être moins impressionnants que ceux d’une ville comme Paris, la ballade s’avère pourtant fort agréable. Et cela que l’on choisisse de partir au départ du point d’embarquement de l’Isola Tiberina ou du Castel Sant’ Angelo. Les bateaux empruntent en effet tous le même circuit.

Se laisser porter

Les bateaux partant de Castel Sant’Angelo, par exemple, commencent le tour par une vue imprenable sur l’ancienne prison. Cette dernière est en effet d’autant plus impressionnante vue avec un peu de distance. La ballade continue alors vers le magnifique  Pont Vittorio Emanuele II, construit à partir de 1905 par l’architecte Ennio  De Rossi et décoré de nombreuses et  majestueuses statues. Une fois le pont dépassé, le bateau passe devant l’hôpital Chiostri di S. Spirito in Sassia, avant de rejoindre, en particulier, le très joli Pont Sisto, construit de 1473 à 1479 sur ordres du pape Sixte IV.

Jusqu’à l’Isola Tiberina, surplombée par le magnifique hôpital Fatebenefratelli, la croisière se présente donc comme une succession de monuments imposants et de jolis immeubles de couleur grise ou ocre. En cette période estivale, l’aménagement du Tibre et les petites guinguettes contribuent d’autant plus à donner du charme et de la vie aux berges du fleuve, bien trop longtemps délaissées par les romains. On saura aussi apprécier l’opulente  végétation entourant les bords du fleuve, faisant un temps oublier la chaleur et la cohue de la capitale italienne.

Un service à la carte

Parce que tous les visiteurs n’ont pas les mêmes envies ni le même budget, la compagnie organisatrice de ces croisières propose différentes formules de visite.

La première vous permet de profiter d’une croisière de 30 minutes, accompagnée de commentaires multilingues, pour le prix de 14 euros. Pour 32 euros, il est aussi possible d’acheter le billet Bus&Boat et de combiner croisière sur le Tibre et tour en bus dans le centre historique.

Enfin, la formule à 35 euros permet de profiter de la croisière tout en ayant accès à un bar à vin, tandis que celle à 55 euros comprend un diner  gastronomique sur réservation seulement.

Victoire Maurel (www.lepetitjournal.com/rome) Jeudi 20 septembre 2012

Rome

FESTA DELLA LIBERAZIONE – Rome entre commémorations et célébrations

Le 25 avril marque le 69ème anniversaire de la libération du fascisme en Italie. Un rendez-vous fortement ressenti dans la capitale, qui chaque année, honore cet événement avec des fêtes, des spectacles et des commémorations. Du traditionnel défilé à une course cycliste, Lepetitjournal.com vous propose le programme de la journée.
Actualité Italie

ELECTIONS CONSULAIRES – Françoise Manssouri, Ensemble et solidaires à gauche

En vue des élections consulaires du 25 mai prochain, les rencontres avec les différents candidats dans les deux circonscriptions italiennes se poursuivent. Pour le troisième volet de cette série, nous vous proposons le portrait de Françoise Manssouri, candidate et tête de liste dans la première circonscription d’Italie (Rome, Naples, La Valette et Vatican) avec Français du Monde, ensemble et solidaires à gauche, qui présente à nos lecteurs sa liste et son programme
A la une

ELENA PONIATOWSKA – Le Prix Cervantes 2014 décerné à une Parisienne de naissance

Elena Poniatowska reçoit, aujourd'hui à Alcala de Henarès, des mains des souverains espagnols, le Prix Miguel de Cervantes 2013 (équivalent du Prix Nobel de Littérature, en langue espagnole), créé en 1975 en reconnaissance de la trajectoire de l'écrivain ayant contribué avec l'ensemble de son œuvre, à enrichir la littérature hispanique des deux côtés de l'Atlantique
France/Monde
Expat
Expat - Emploi

SECURITÉ PRIVÉE - Les mesures de protection dans un environnement dégradé

Comment assurer la protection des nationaux quand ils ne sont pas sur le territoire de la nation ? Il s’agit d'une question essentielle de la science politique : si l’on suit la fiction du Contrat Social, un individu qui se situe sur le territoire dont il a la nationalité renonce à l’emploi de la force au bénéfice de la "puissance publique", mais est-ce le cas à l’étranger ? 
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 - Revivez la soirée en vidéo avec France Diplomatie et France 24

À l'initiative du petitjournal.com, les "Trophées des Français de l'étranger" ont été remis à leurs sept lauréats jeudi 6 mars au Quai d'Orsay, en présence de Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger. Découvrez les reportages consacrés aux lauréats sur France 24 et la vidéo officielle de la soirée réalisée par le ministère des Affaires étrangères