D'après le maire de Rio, Eduardo Paes, la ville voudrait tenter de reprendre de Grand Prix du Brésil qui a jusqu'à maintenant lieu à São Paulo 

formule1Eduardo Paes, maire de Rio de Janeiro, continue à chercher à attirer de grands événements vers sa ville. Ainsi tente-t-il de convaincre le patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone, d'accepter l'organisation de deux courses dans le pays, et se dit prêt à disputer, si nécessaire, la place au circuit d’Interlagos à São Paulo. Il a notamment déclaré : "Attention, São Paulo, on va vous piquer la Formule 1 !"

L’histoire de la Formule 1 au Brésil commence en 1972 sur le circuit  d'Interlagos, connu aujourd’hui comme Autodrome Jose Carlos Pace. L’Argentin Carlos Reutemann, gagne la course, mais le Grand Prix attend l’année suivante pour être inscrit au calendrier officiel, quand le pilote brésilien Emerson Fittipaldi est sacré champion. En 1978, le circuit de Jacarepagua à Rio, baptisé ensuite Autodrome Nelson Piquet, reçoit pour la première fois le GP du Brésil. Puis Interlagos reprend le flambeau. Mais entre 1981 et 1989, les courses reviennent à Rio, avant de retourner définitivement à São Paulo.

La France et le Brésil, grands champions du circuit
Alain Prost a remporté six fois le GP du Brésil (1982,1984, 1985, 1987, 1988 et 1990), et les Brésiliens Emerson Fittipaldi, Nelson Piquet, Ayrton Senna et Felipe Massa l'ont gagné deux fois chacun.

Le contrat de l’autodrome de São Paulo avec Formula One Management d’Ecclestone expire en 2015, ce qui laisse tout juste le temps à Rio de construire son nouveau circuit…

PB (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 15 novembre 2012

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Varsovie - Actualité

MASSACRE DE KATYN - Commémoration

Le Président Bromislaw Komorowski et les ambassadeurs de 20 pays étaient réunis dans la Citadelle de Varsovie, mercredi, lors d'une…
Sao Paulo - Actualité Brésil

LENA ET LA MODE - "Entre quatre murs"

Chaque vendredi, retrouvez "Lena et la mode", une série de dessins humoristiques sur le rapport des jeunes Brésiliennes à la mode. Ces…
Expat
Expat - Emploi

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.

ENERGIE – Le géant allemand ”MVV Umwelt” à la conquête du marché français

L’entreprise ”MVV Umwelt”, spécialisée dans le domaine de la production d’énergie par incinération des déchets et biomasse, s’est associée depuis quelques mois à la société d’économie mixte ”SEMARDEL” pour créer une société commune qui va leur permettre de mutualiser leurs compétences et répondre aux appels d’offres de l’Hexagone.Michael Class, Directeur Général de ”MVV Umwelt”, et Holger Franke, Directeur du développement international, s’entretiennent avec lepetitjournal.com/francfort dans un français presque parfait sur le nouveau couple franco-allemand des déchets uni pour le meilleur et pour le pire !
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.