L’ancienne usine de pesticides de la région de São Paulo aurait provoqué de graves maladies chez les employés. Les entreprises Basf et Shell ont été condamnées à verser 1 milliard de reais soit 400 millions d’euros

Ces 400 millions d’euros seront versés pour le préjudice moral causé à la collectivité. Les deux entreprises ont été jugées responsables de la contamination de l’environnement causée par leur ancienne usine de pesticides située à Paulínia. Basf et Shell ont d’ores et déjà annoncé qu’elles vont faire appel de cette décision.

Le juge a également dressé une liste de plus de 1.142 personnes (la plupart ex-ouvriers de l’usine) qui devront être remboursées de leurs dépenses médicales. Elles ont développé des maladies, notamment des tumeurs, suite aux contacts avec la terre et l’eau contaminées de la région, qui abritait également des plantations de fruits et légumes.

Métaux lourds et pesticides
L’usine, qui appartenait à Shell avant d’être vendue à Basf, est restée active de 1974 à 2002. Le montant de 1 milliard de reais a été actualisé après 2 instances d’un procès qui a commencé en 2000.

Shell et Basf contestent la décision, estimant notamment que l’appréciation des dommages n’est pas exacte et que la liste des personnes contaminées comporte des noms qui n’auraient pas été employés à l’usine.

Des tests toxicologiques effectués dans la région ont détecté la présence de métaux lourds et de pesticides chlorés jusque dans des exploitations agricoles des alentours. Ce qui a poussé Shell à acheter ces terrains pour éviter une plus grande contamination.

Stéphane DARMANI © Green et Vert (www.lepetitjournal.com - Brésil) lundi 30 juillet 2012

 

 
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Primo-investisseurs : 3 raisons de se lancer

L’investissement locatif offre des rendements intéressants, s’adapte à des profils très différents et présente peu de risques. Bien accompagné dans vos démarches, vous êtes sûrs de ne pas rater votre placement d’avenir !
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales