URBANISME – Boom de la création architecturale contemporaine à Rio ?

Rio paraît plus merveilleuse par son patrimoine naturel que par son patrimoine architectural. Qui s’intéresse à l’Architecture contemporaine se rend compte que la ville  compte très peu de réalisations récentes. Mais à voir les quatre nouveaux projets de musées, on pourrait croire à une véritable explosion de la création architecturale

Le futur Musée de l’Image et du Son, à Copacabana (Crédit : Diller Scofidio + Renfro Architects)

Le Musée de l’Image et du Son
Les travaux de ce Musée ont débuté en janvier 2010. Le nouveau Musée de l’Image et du Son ou Museu da Imagem e do Som (MIS) est l’oeuvre des architectes nord-américains, Diller Scofidio + Renfro. Il sera situé face à la plage de Copacabana sur la célèbre Avenida Atlântica. Le premier MIS existe depuis 45 ans et est toujours en fonctionnement dans le Centre. Son successeur coûtera 70 millions R$ et sera financé par l’Etat de Rio et la Fondation Roberto Marinho. Le Musée recueille toutes les traces visuelles et auditives de tous les Arts (Théâtre, Cinéma, Danse...). Ses archives sont le témoin de la richesse de la culture carioca et brésilienne. Sur 7.000m², on trouvera des salles d’expositions temporaires et permanentes, un auditorium, une salle de recherche, un restaurant panoramique et un bar sur le toit. Il faudra attendre le second semestre 2012 pour en profiter.


Le futur Musée d’Art de Rio, dans la zone portuaire (Crédits : Paulo Jacobsen, Thiago Bernardes Architectes)

Le Musée d’Art de la ville de Rio

Les travaux de ce musée ont débuté en mars 2010. Le futur Museu de Arte do Rio (MAR, avec un jeu de mot maritime) se situe sur la place Mauá au bout de l’avenue Rio Branco. C’est le premier acte de la revitalisation à venir de la zone portuaire. Il regroupe deux bâtiments existants, dont un palais de style éclectique de 1916 protégé, reliés par une passerelle au deuxième étage. Il accueillera un musée d’Art Moderne, sur le modèle de la Tate Modern à Londres, mais aussi une école de formation aux arts visuels, a escola do olhar. Afin d’assurer la future vitalité du quartier, il ouvrira nuit et jour. Un téléphérique relierait directement le toit du Musée avec la favela du Morro da Conceição. Sa livraison est prévue pour 2012. Les architectes de ce musée sont les cariocas Paulo Jacobsen et Thiago Bernardes.


L’extension du Musée de l’Environnement du Jardin Botanique (Crédits : André Luiz Prado et Bruno Santa Cecília Architectes)

Le Musée de l’Environnement du Jardim Botânico

Les concours d’Architecture ne sont pas obligatoires pour les commandes publiques au Brésil. Pourtant un concours exemplaire organisé par l’Institut des Architectes Brésiliens de Rio a été mis en place pour cette extension. Et les propositions contemporaines ont été riches et nombreuses. La commande de ce bâtiment émane de l’Institut de Recherche du Jardin Botanique qui souhaitait agrandir ses espaces. Les vainqueurs sont les architectes du Minas Gerais, André Luiz Prado et Bruno Santa Cecília. Leur proposition se compose de deux bâtiments : un premier accueillera l’administration et un auditorium et un second abritera un nouvel espace d’exposition permanente. Les bâtiments respectent la norme environnementale LEAD. Les structures sont légères, métalliques, préfabriquées et donc modulables. L’adaptabilité au temps et aux usages est un critère primordiale de l’Architecture durable. Une grande façade s’ouvrira sur l’arboretum. L’Iphan (protection du patrimoine) a validé le projet qui dialogue très bien avec le Jardin et les bâtiments existants classés. Les travaux doivent commencer cette année pour une inauguration en 2012, année où le Jardin Botanique accueillera la Conférence environnementale de l’ONU Rio+20. Est-ce enfin le début d’une conversion de Rio à l’architecture durable ?


Le futur Musée de Demain dans la zone portuaire (Crédits : ©Santiago Calatrava, LLC)

Le Musée de demain
Présenté en juin par l’architecte espagnol lui-même, Santigao Calatrava, à Rio dans les entrepôts du port, le Musée de demain ou Museu do Amanhã est l’opération phare de revitalisation de la zone portuaire. Ce "navire" doit être inauguré en 2012 également. Il comptera 12.500m², deux étages, une cafeteria, une salle d’exposition temporaire et une salle d’exposition permanente. La relation avec la place Mauá et la colline São Bento (dont le couvent sera visible depuis le Musée) a été particulièrement travaillée. Le Pier (quai) est traité avec un grand miroir d’eau qui se jette dans la mer et deux rangées d’arbres de part et d’autre du musée. Il comprendra des panneaux solaires mobiles pour à la fois protéger l’intérieur du soleil et produire de l’énergie. Le projet muséographique est encore flou : "appréhender demain, le futur", unir science et technologie. Cela fait penser à la Cité des Sciences de La Villette à Paris.

Antoine Soulier-Thomazeau (www.lepetitjournal.com – Rio de Janeiro) lundi 26 juillet 2010

Rio de Janeiro

RECETTE - Le quentão et le vin chaud

Chaque semaine, retrouvez les meilleures recettes brésiliennes de la rédaction. Cette semaine, deux recettes pour le prix d'une : le quentão…
Actualité Brésil

LENA ET LA MODE - "Voyage professionnel"

Chaque vendredi, retrouvez "Lena et la mode", une série de dessins humoristiques sur le rapport des jeunes brésiliennes à la mode. Ces croquis, délicieusement ironiques, sont réalisés par Luciano Freitas, un jeune dessinateur carioca. Cette semaine : "Voyage professionnel".
A la une

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International…
France/Monde
En direct des Amériques
Santiago - Actualité

Maule- Un méga-volcan sous les eaux

Un groupe de chercheurs de l’Université Wisconsin-Madison a publié une étude sur le volcan de la Laguna del Maule révélant que l’explosion…
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

TELEVISION - Thierry Mariani dans la peau d’un handicapé

Ce soir, lundi 15 décembre, Direct 8 diffusera le premier épisode de sa nouvelle émission d’immersion intitulée Politiques Undercover. Une sorte de « Vis ma vie » à la sauce politique dont le but est de mettre un responsable politique dans la peau d’un Français lambda pour lui faire vivre les difficultés quotidiennes de millions de citoyens. Le député UMP de la 11ème circonscription des Français établis hors de France, Thierry Mariani, a testé les transports parisiens en fauteuil roulant. 

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".