Rio de Janeiro

NAONA - Une marque de sacs à main éthique et solidaire à Rio

Naona est née de la volonté de créer des produits à la fois beaux et tendance, mais aussi qui partagent des valeurs sociales et environnementales. C'est un duo franco-espagnol, Noemi Cardona et Pierrick Michel, qui a créé la marque afin de donner du pouvoir aux femmes de la communauté de Cantagalo, à Rio, en leur proposant de fabriquer elles-mêmes les sacs.

 

 

 

 

CONEXAO CARIOCA - Une 1ère édition 2017 sous le signe de la confiance en l’économie brésilienne

Une année de plus pour Conexão Carioca, le rendez-vous business de la Chambre de commerce France-Brésil (CCFB) dont l’objectif est, autour d’un happy hour, de renforcer le réseau des entrepreneurs français et brésiliens de Rio. Comme la dernière édition de 2016, la première de 2017 a eu lieu la semaine dernière à Santa Teresa. Lepetitjournal.com était sur place.

 

 

 

 

CYRILLE MUNOZ ET JEAN-MARIE RIGAUD - "Accélérer le transfert de technologie innovante entre les universités brésiliennes et les entreprises françaises"

Accroître les échanges entre l’industrie et le monde universitaire, permettre l’utilisation de brevets développés dans des facultés par des entreprises : ces ambitieux objectifs constituent la mission du partenariat "LePont" entre l’ambassade de France au Brésil et le Serviço nacional de aprendizagem industrial (Senai). Cyrille Munoz, expert technique international en innovation au Brésil, et Jean-Marie Rigaud, directeur de la Toulouse Transfer Tech pour l’Université de Toulouse-Midi-Pyrénées, reviennent plus en détail auprès du Petitjournal.com sur les enjeux du transfert de technologie entre le Brésil et la France.

 

HOTELLERIE - Mama Shelter s’implante à Rio

C’est le long des rails du tramway du très branché quartier de Santa Teresa, au détour d’une petite rue nichée en hauteur surplombant Rio, que vient d’ouvrir fin septembre le premier Mama Shelter sud-américain. Lepetitjournal.com est allé y faire un tour.

 

 

 

RAOUTI CHEHIH - "Le Brésil nécessite un investissement sérieux et de long terme"

Après la Chine, les Etats-Unis et l’Europe, c’est au Brésil qu’EuraTechnologies, le pôle d'excellence économique dédié aux technologies de l'information et de la communication de la région lilloise, emmène ses start-up afin d’accélérer leur développement à l’international. De passage à Rio, Raouti Chehih, son directeur général, confie ses objectifs au Petitjournal.com.

 

 

 

 

 

 

SANDRA ET CARLA GENOYER - "Le Brésil a les matières premières, mais il a des lacunes au niveau du savoir-faire"

Les Français Sandra Genoyer et Ghalede Bakhtaoui ont fondé "Lar Natural" ("maison naturelle") il y a trois ans à Rio. Le site, qui emploie huit personnes, est un portail multifonction dédié au bien-être et à une vie saine à travers notamment la vente au Brésil de produits bios ainsi que des informations, conseils et autres recettes. Entretien avec Sandra Genoyer, 45 ans, et sa fille Carla, 24 ans, qui fait elle aussi partie de l’aventure.

 

 

PRATIQUE - Comment faire son VIE au Brésil ?

Le Volontariat international en entreprise (VIE) est le nouveau sésame des jeunes diplômés français. A la question "Que recherchez-vous comme emploi ?", beaucoup de jeunes de 18 à 28 ans répondent dorénavant : "un VIE !" Voie royale pour l'expatriation, cette formule permet de partir dans des conditions contractuelles et salariales idéales. Lepetitjournal.com fait le point sur ce contrat et comment l’obtenir, notamment au Brésil.

 

 

 

A la Une
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine