Rio de Janeiro

MANAUS - Six morts dans le crash d'un avion de tourisme

Le crash d'un avion de tourisme a fait six morts mercredi matin à Manaus (Amazonas), a rapporté le Jornal do Brasil.

L'Embraer 720 de la compagnie Tio Taxi Aereo, qui avait pour destination Novo Aripuanã, venait de décoller depuis plusieurs minutes avant de s'écraser sur un terrain vague. 

Il y avait six personnes à bord, dont une enfant de six ans. L'un des passagers avait été secouru en vie, mais il n'a pas survécu à ses blessures. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 8 décembre 2016

COPA SUL-AMERICANA 2016 - La Conmebol va décerner le titre à Chapecoense

Voeu exaucé. La Confédération sud-américaine de football (Conmebol) devrait décerner prochainement le titre de vainqueur de la Copa Sul-Americana 2016 à Chapecoense, ce qu'avait demandé l'autre finaliste, l'Atlético Nacional, a révélé jeudi Globo Esporte.

L'annonce officielle n'a pas encore été faite, notamment pour des raisons administratives, mais c'est chose acquise, selon le site sportif de Globo. Ce titre symbolique pour le club de Chapeco, qui a perdu joueurs et dirigeants dans le crash aérien de lundi soir, lui permettra de disputer la Copa Libertadores pour la première fois de son histoire l'an prochain. 

Par ailleurs, un certain nombre de joueurs de différents clubs brésiliens est en train de monter un mouvement afin que la dernière journée du championnat brésilien, qui a été reportée à la semaine prochaine, ne soit pas disputée, laissant ainsi le classement actuel en l'état. Il n'est pas certain que cela soit du goût de la Confédération brésilienne de football et des dirigeants des clubs.

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) vendredi 2 décembre 2016 

SOCIÉTÉ - La Cour suprême brésilienne dépénalise un cas d'avortement

Le Brésil sur le chemin de la dépénalisation de l'avortement ? Pas si sûr, mais la première chambre du Tribunal suprême fédéral (STF) a dépénalisé mardi l'avortement au cours des trois premiers mois pour un seul cas, a rapporté l'agence de presse Agência Brasil

L'un des juges suprêmes a affirmé que la pénalisation de l'avortement était inconstitutionnelle, violant les droits de la femme, notamment de disposer de son propre corps. Il a également avancé que l'avortement était légal dans nombre de pays démocratiques et développés. La décision du STF doit permettre de confirmer l'annulation de la peine encourue par cinq personnes de Rio dont des médecins ayant pratiqué un avortement. 

Cette décision du STF a provoqué l'ire du président de la Chambre des députés, Rodrigo Maia, qui a immédiatement annoncé la création d'une commission spéciale afin de débattre de l'avortement et notamment dans l'idée de durcir une proposition de loi à son encontre. Rodrigo Maia a indiqué qu'il était du devoir de la Chambre des députés de débattre de toutes les décisions du STF, notamment celles qui interféreraient au sein du pouvoir législatif comme celle-ci.

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 1er décembre 2016 

POLÉMIQUE - La "vaquejada" entre au patrimoine culturel brésilien

Toutes les manifestations culturelles brésiliennes ne font pas l'unanimité. Remise en question par la Cour suprême brésilienne (STF), la "vaquejada", sorte de rodéo nordestino consistant pour ses participants à cheval à faire tomber un boeuf en lui tirant la queue, est entrée cette semaine au patrimoine culturel du Brésil, a rapporté mercredi l'agence de presse Agência Brasil

Début octobre, le Tribunal suprême fédéral avait jugé inconstitutionnelle une loi de l'Etat du Ceara autorisant la vaquejada, mais, devant la protestation de ses partisans, les députés ont décidé de légaliser sa pratique à l'échelle fédérale en la faisant entrer au patrimoine culturel du Brésil. Le président brésilien, Michel Temer, a promulgué cette loi cette semaine. 

Malgré un mouvement grandissant ces dernières années des défenseurs des animaux appelant à mettre fin à la vaquejada, ses partisans ont obtenu gain de cause. L'un des leaders pro-vaquejada a indiqué à Agência Brasil que près de 700.000 familles vivaient directement ou indirectement de cette pratique et que les animaux n'étaient pas maltraités. On vous laisse juger : 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 1er décembre 2016

SOCIÉTÉ - Les mariages homosexuels augmentent plus que les hétérosexuels au Brésil

Le mariage gay a toujours vent en poupe au Brésil, dans les Etats où il est autorisé. Les unions homosexuelles ont ainsi augmenté de 15,7% en 2015 par rapport à 2014, tandis que la hausse des unions hétérosexuelles n'a été que de 2,7% sur la même période, selon l'Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE), cité jeudi par Agência Brasil

Cependant, les mariages homosexuels n'ont représenté que 0,5% du total des mariages, soit 5.614 unions, contre plus d'un million de mariages hétérosexuels. La majorité des mariages gays ont lieu dans le sud-est du Brésil (3.077), devant le Nordeste et le Sud. Au total, les mariages ont augmenté de 2,8% en 2015. 

Les hétérosexuels brésiliens ont en moyenne trois ans d'écart, les hommes se mariant à 30 ans et les femmes à 27 ans. Les homosexuels ont entre 31 et 36 ans pour les hommes, entre 32 et 34 ans pour les femmes.  

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) vendredi 25 novembre 2016

BRASILIA - Des manifestants réclamant un coup d'Etat militaire envahissent la Chambre des députés

Ils peuplaient déjà les manifestations monstre en faveur de la destitution de Dilma Rousseff. Une cinquantaine de manifestants réclamant un coup d'Etat militaire a envahi mercredi après-midi la Chambre des députés à Brasilia, a rapporté G1

Durant les quelques minutes de leur intervention, ils ont crié des slogans anti-corruption et accusé les députés brésiliens de vouloir implanter le communisme dans le pays. 

Le président de la Chambre des députés, Rodrigo Maia, a fait appel aux forces de l'ordre pour les évacuer et les interpeller. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 17 novembre 2016

SANTE - Les cas de syphilis en augmentation au Brésil

Le Brésil n'en a pas fini avec ses épidémies. Les cas de syphilis ont augmenté de 32,7% dans le pays entre 2014 et 2015, selon le ministère de la Santé, cité dimanche par Agência Brasil.

La syphilis est une maladie sexuellement transmissible très contagieuse, provoquée par la bactérie tréponème pâle. Pour les autorités sanitaires brésiliennes, l'épidémie actuellement en vigueur serait notamment due à l'usage de moins en moins fréquent du préservatif ainsi qu'une controverse au sujet de la pénicilline autant dans son accès que son usage. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) lundi 14 novembre 2016

Subcategories

A la Une
Actualité Brésil
Une internationale
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.

GWENAELLE DE BIZEMONT - "Dubaï nous offre la possibilité d’entreprendre"

Femme d’expatriée, ayant vécu dans six pays différents en vingt ans, Gwenaëlle de Bizemont pose ses valises en 2005 à Dubaï. Entrepreneuse depuis toujours avec la création de huit (!) sociétés à son actif, Gwenaëlle nous parle de son dernier projet et de sa vision du monde des affaires à Dubaï. 
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine