Rio de Janeiro

MÉDIAS - Reportage de Spicee au coeur des églises évangéliques brésiliennes

Lancé en mai dernier au Brésil, l'e-média 100% vidéo et 100% en ligne Spicee propose un nouveau reportage au coeur des églises évangéliques brésiliennes : "Brésil : au royaume de Dieu".

Le document d'Aude Chevalier-Beaumel revient sur ce courant religieux toujours plus présent dans la société brésilienne et qui tente d'imposer ses valeurs réactionnaires jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir.

"Brésil : au royaume de Dieu" propose ainsi une immersion au coeur de ces églises qui veulent contrôler le pays. Pour voir la bande-annonce, cliquez ici.

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) lundi 3 avril 2017

VOTE PAR PROCURATION - Tournée consulaire à Vitoria et Belo Horizonte

Les élections présidentielle et législatives françaises approchent, et les électeurs ne pouvant se rendre dans les bureaux de vote physiques du Brésil - samedis 22 avril et 6 mai pour la présidentielle, 10 et 17 juin pour les législatives - doivent d'ores et déjà se préparer à voter par procuration car il n'y aura pas de vote électronique. 

Pour la circonscription de Rio de Janeiro (Rio de Janeiro, Minas Gerais et Espirito Santo), une tournée consulaire va ainsi avoir lieu ces prochains jours afin de recueillir ces votes : vendredi à Vitoria (Espirito Santo) et le 6 avril à Belo Horizonte (Minas Gerais). "Les agents consulaires viendront spécialement pour recueillir vos demandes de procuration", explique la conseillère consulaire du consulat général de France à Rio Florence Poznanski. Rendez-vous est à prendre auprès du chef de chancellerie Pascal Bocquet-Dumont : pascal.bocquet-dumont@diplomatie.gouv.fr.

"Pour établir une procuration vous devez vous munir de votre pièce d’identité française (passeport ou CNIS) et connaître les nom, prénoms, adresse et date de naissance de votre mandataire", détaille Florence Poznanski. Attention, ce mandataire doit être inscrit dans le même bureau de vote que vous (Belo Horizonte pour le Minas Gerais, Rio pour l'Espirito Santo). Les conseillers consulaires peuvent également être mandataires. Pour Florence Poznanski, la contacter à ce courriel : flopoz@hotmail.com.

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 29 mars 2017

FOOTBALL - A peine libéré de prison, Bruno retrouve déjà un club

Une publicité bien macabre pour Boa Esporte. Ce petit club de Varginha (Minas Gerais), qui jouera en Série B cette année, a annoncé cette semaine le recrutement du gardien de but Bruno, libéré de prison le mois dernier à la surprise générale. 

Bruno, 32 ans, avait été interpellé en 2010, alors au sommet de sa carrière avec Flamengo, après la disparition de son ex-maîtresse, Eliza Samudio, avec qui il a eu un enfant. Le corps de la jeune femme, âgé de 25 ans et qui réclamait un test ADN, n'a jamais été retrouvé et le gardien de but avait été condamné en 2013 en première instance à 22 ans et 3 mois de prison, en compagnie de l'un de ses amis, qui aurait commis l'assassinat à sa demande.

C'est grâce à un Habeas Corpus concédé par la Cour suprême brésilienne que Bruno a pu obtenir sa libération. Son recrutement par Boa Esporte a fait un tollé national et le club a déjà perdu trois de ses sponsors. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 15 mars 2017

MANAUS - Six morts dans le crash d'un avion de tourisme

Le crash d'un avion de tourisme a fait six morts mercredi matin à Manaus (Amazonas), a rapporté le Jornal do Brasil.

L'Embraer 720 de la compagnie Tio Taxi Aereo, qui avait pour destination Novo Aripuanã, venait de décoller depuis plusieurs minutes avant de s'écraser sur un terrain vague. 

Il y avait six personnes à bord, dont une enfant de six ans. L'un des passagers avait été secouru en vie, mais il n'a pas survécu à ses blessures. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 8 décembre 2016

COPA SUL-AMERICANA 2016 - La Conmebol va décerner le titre à Chapecoense

Voeu exaucé. La Confédération sud-américaine de football (Conmebol) devrait décerner prochainement le titre de vainqueur de la Copa Sul-Americana 2016 à Chapecoense, ce qu'avait demandé l'autre finaliste, l'Atlético Nacional, a révélé jeudi Globo Esporte.

L'annonce officielle n'a pas encore été faite, notamment pour des raisons administratives, mais c'est chose acquise, selon le site sportif de Globo. Ce titre symbolique pour le club de Chapeco, qui a perdu joueurs et dirigeants dans le crash aérien de lundi soir, lui permettra de disputer la Copa Libertadores pour la première fois de son histoire l'an prochain. 

Par ailleurs, un certain nombre de joueurs de différents clubs brésiliens est en train de monter un mouvement afin que la dernière journée du championnat brésilien, qui a été reportée à la semaine prochaine, ne soit pas disputée, laissant ainsi le classement actuel en l'état. Il n'est pas certain que cela soit du goût de la Confédération brésilienne de football et des dirigeants des clubs.

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) vendredi 2 décembre 2016 

SOCIÉTÉ - La Cour suprême brésilienne dépénalise un cas d'avortement

Le Brésil sur le chemin de la dépénalisation de l'avortement ? Pas si sûr, mais la première chambre du Tribunal suprême fédéral (STF) a dépénalisé mardi l'avortement au cours des trois premiers mois pour un seul cas, a rapporté l'agence de presse Agência Brasil

L'un des juges suprêmes a affirmé que la pénalisation de l'avortement était inconstitutionnelle, violant les droits de la femme, notamment de disposer de son propre corps. Il a également avancé que l'avortement était légal dans nombre de pays démocratiques et développés. La décision du STF doit permettre de confirmer l'annulation de la peine encourue par cinq personnes de Rio dont des médecins ayant pratiqué un avortement. 

Cette décision du STF a provoqué l'ire du président de la Chambre des députés, Rodrigo Maia, qui a immédiatement annoncé la création d'une commission spéciale afin de débattre de l'avortement et notamment dans l'idée de durcir une proposition de loi à son encontre. Rodrigo Maia a indiqué qu'il était du devoir de la Chambre des députés de débattre de toutes les décisions du STF, notamment celles qui interféreraient au sein du pouvoir législatif comme celle-ci.

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 1er décembre 2016 

POLÉMIQUE - La "vaquejada" entre au patrimoine culturel brésilien

Toutes les manifestations culturelles brésiliennes ne font pas l'unanimité. Remise en question par la Cour suprême brésilienne (STF), la "vaquejada", sorte de rodéo nordestino consistant pour ses participants à cheval à faire tomber un boeuf en lui tirant la queue, est entrée cette semaine au patrimoine culturel du Brésil, a rapporté mercredi l'agence de presse Agência Brasil

Début octobre, le Tribunal suprême fédéral avait jugé inconstitutionnelle une loi de l'Etat du Ceara autorisant la vaquejada, mais, devant la protestation de ses partisans, les députés ont décidé de légaliser sa pratique à l'échelle fédérale en la faisant entrer au patrimoine culturel du Brésil. Le président brésilien, Michel Temer, a promulgué cette loi cette semaine. 

Malgré un mouvement grandissant ces dernières années des défenseurs des animaux appelant à mettre fin à la vaquejada, ses partisans ont obtenu gain de cause. L'un des leaders pro-vaquejada a indiqué à Agência Brasil que près de 700.000 familles vivaient directement ou indirectement de cette pratique et que les animaux n'étaient pas maltraités. On vous laisse juger : 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 1er décembre 2016

Subcategories

A la Une

MARION VEBER - "La stevia des Guaranis a été accaparée par Coca-Cola"

La campagne #ShareStevia accuse Coca-Cola de biopiraterie dans le cadre de l’utilisation d’édulcorants issus de la plante stevia dans sa boisson Coca-Cola Life. L’objectif est de rendre justice aux peuples autochtones, notamment du Brésil, détenteurs de savoirs ancestraux en encourageant les entreprises biopirates à entrer en négociation avec ces peuples. Lepetitjournal.com a interrogé Marion Veber, chargée de programme "Droits des Peuples" à…
Actualité Brésil

MARION VEBER - "La stevia des Guaranis a été accaparée par Coca-Cola"

La campagne #ShareStevia accuse Coca-Cola de biopiraterie dans le cadre de l’utilisation d’édulcorants issus de la plante stevia dans sa boisson Coca-Cola Life. L’objectif est de rendre justice aux peuples autochtones, notamment du Brésil, détenteurs de savoirs ancestraux en encourageant les entreprises biopirates à entrer en négociation avec ces peuples. Lepetitjournal.com a interrogé Marion Veber, chargée de programme "Droits des Peuples" à France Libertés.
Une internationale
Actu internationale
En direct des Amériques
Bogota - Communauté

ANNÉE FRANCE-COLOMBIE - Premier bilan

Lepetitjournal.com de Bogotá a rencontré une partie de l’équipe organisatrice de l’Année France-Colombie 2017, projet binational culturel…
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine