PUERTO PLATA - La ville remise sur les rails

Cette année la Côte Nord a reçu plus de 900 mille touristes.

 Jean Alain Rodriguez avait annoncé que des investisseurs américains, européens et de diverses iles des Caraïbes, liés aux secteurs touristique, des infrastructures et des services, avaient confirmé leur participation à ce ‘’great event’’ qui ferait de la province de Puerto Plata le centre d’attention du monde. Et il avait raison !

‘’Discover Puerto Plata Marketplace ‘’

Le cluster touristique de Puerto Plata a mis en relief l’appui du Ministère du Tourisme a la nouvelle étape de solidification et de croissance que vit l’industrie touristique de la Cote Nord de la République Dominicaine, aidant à dynamiser l’alliance secteur publique-secteur privé, qui a rendu possible le retour en force de la première grande destination touristique du pays.

Les dirigeants du Cluster ont formulé leur approche dans une conférence de presse célébrée dans le cadre de la célébration de la cinquième version de la foire « Discover Puerto Plata Marketplace » qui eut lieu à l’hôtel Iberostar Costa Dorada, avec la participation des représentants de plus de 20 pays du monde.

Les entrepreneurs touristiques sollicitèrent des autorités dominicaines la construction de l’autoroute de l’Atlantique pour une meilleure exploitation des 40 kilomètres de plages qu’offre Puerto Plata et ainsi augmenter l’arrivée des touristes dans la zone.

Ils ont déclaré que la foire ‘’Discover Puerto Plata’’ s’est convertie en une zone très importante pour les entreprises de service au secteur touristique, se transformant en un moteur et un exemple pour toute l’industrie touristique nationale. Plus de huit cent attractions touristiques évoluent à Puerto Plata et à la Côte Nord apportant cette année 900 mille touristes et apportera l’année prochaine plus de un million 600 mille touristes, contribuant ainsi au développement économique de toute la région Nord du pays.

Encore des investissements

Le local abritant le casino Jacktar sera converti en centre de conventions avec une capacité de 1200 personnes, ce qui permettra au Cluster d’organiser plus de foires et d’événements promotionnels pour le tourisme de la Côte Nord. L’offre est actuellement très diversifiée sur toute la destination, de nouveaux hôtels ont été construits et les vieilles structures ont été transformées en appartements de luxe. Le port de croisière a donné une impulsion à l’arrivée des touristes, il en est de même de l’amphithéâtre de la ‘’Puntilla’’ sur l’avenue du bord de mer, avec ses jardins spectaculaires face à l’océan.

La municipalité de Cabarete est en train de se transformer en une destination touristique importante dans la Région Nord. On y remarque une grande quantité d’investisseurs tant étrangers que nationaux investiguant les possibilités d’investissements en infrastructure.

Les membres du Cluster ont expliqué que Puerto Plata représente une destination avec un grand potentiel de croissance grâce surtout aux travaux de  réhabilitation et de modernisation qu’avait réalisé le Ministère du Tourisme dans le centre ville, ce qui permettra d’augmenter les activités commerciales en relation avec le tourisme comme les bars et les restaurants.

On se souvient qu’au mois de février de l’année en cours la compagnie Carnival Cruise avait prévu, rien que pour sa compagnie, l’arrivée de 350,000 croisiéristes pour Puerto Plata et ses dirigeants avaient mentionné l’importance des travaux au centre historique et au bord de mer, comme expliqué plus haut.

David Candib, vice président de la Carnival, avait annonce que cette année verrait l’arrivée de 23 croisières venant des Etats-Unis, de l’Angleterre et d’Italie, pour ne citer que ces pays.

A plus long termes, au cours des cinq prochaines années, la compagnie espérait jusqu'à 500,000 croisiéristes par année.

 

L’investissement de la Carnival Cruise dans la terminale portuaire d’Amber Cove dépasse les US $90 millions.

 

La stratégie de la CEI-RD

Jean Alain Rodriguez, alors directeur exécutif du Centre d’Exportation et d’Investissement de la République Dominicaine (CEI-RD) avait annoncé dès février la célébration de la foire d’Investissement de Puerto Plata. Il avait signalé que les autorités travaillaient pour faire de la région un pole touristique modèle en faisant ressortir ses avantages comparatifs.  Monsieur Rodriguez avait annoncé que des investisseurs américains, européens et de diverses iles des Caraïbes, liés aux secteurs touristique, des infrastructures et des services, avaient confirmé leur participation à ce ‘’great event’’ qui ferait de la province de Puerto Plata le centre d’attention du monde. Et il avait raison !

Dans une allocution, il avait signalé que la foire faisait partie de la stratégie de la CEI-RD pour motiver les investisseurs tant nationaux qu’internationaux dans le développement de la province de Puerto Plata et en particulier dans les secteurs du tourisme, des infrastructures, de l’industrie et des services. Son objectif était de mettre en branle le processus de  développement de nouveaux projets en attirant des capitaux importants pour générer des emplois de qualité.

 

Centre historique de Puerto Plata, où, en 1496Bartolomeo Colomb fit ériger, la deuxième ville du continent américain. 

 

« Puerto Plata, avec sa gamme étendue de ressources et ses opportunités d’investissement et de commerce tellement variées, contribue à 3.2% du PIB de l’économie nationale. Et nous pouvons affirmer que la Foire constituera une plateforme idéale pour que les investisseurs et les développeurs considèrent ‘’La Novia del Atlantico’’ comme une excellente destination pour leurs capitaux. » disait-il. 

Avec Acento.com.do

(www.lepetijournal.com/republique-dominicaine), vendredi 28 octobre 2016

 
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine