Le travail à distance, plus si compliqué...

Un voyage professionnel peut être une hantise pour certains, un bonheur pour d’autres, mais dans tous les cas, il requiert une organisation à toute épreuve, pour rester productif même hors de son cadre professionnel habituel. Ainsi, si la mode fut longtemps aux chambres d’hôtels suffisamment équipées pour permettre un travail, certes pas forcément confortable, mais au moins un tant soit peu productif, de nombreuses autres alternatives sont, depuis, apparues.

En effet, certains prestataires comme Regus offrent la possibilité de louer des bureaux, que ce soit bureaux personnels, dans des centres d’affaires ou même "openspaces", pour permettre à tous de travailler dans des conditions optimales même à l’étranger. Ainsi, exit les connexions vacillantes des hôtels, les bureaux peu pratiques dans lesquels travailler plus de quelques heures relève du supplice, et bonjour aux bureaux tout équipés, pensés pour offrir un maximum de confort et de productivité aux employés.

De tout, pour tout le monde, et partout

Mais ces offres ne se limitent pas qu’à certaines grandes villes ou pays. En effet, on retrouve désormais des centres d’affaires et autres offres d’openspaces partout. Que vous cherchiez un bureau à Lyon, ou un openspace à Bruxelles, Regus aura certainement ce qu’il vous faut, et ce à de nombreux tarifs différents, offrant un maximum de flexibilité, que vous soyez une PME ou une grosse société.

Alors tandis que de plus en plus d’emplois deviennent nomades, et qu’on attend dorénavant une flexibilité totale des employés, la mise en place de nouvelles infrastructures favorisant le “digital nomad” est la bienvenue, et on espère que cette tendance continuera à se développer au fil des années à venir, ouvrant de nouveaux horizons pour les employés.

Venez découvrir nos offres !

 
Une internationale

CHERI(E) ON S’EXPATRIE ! – Et le couple dans tout ça ?

On aurait tendance à oublier, voire à occulter, que l’expatriation peut être délicate pour les couples avec son lot de surprises, de challenges, de remises en question. Pour traverser sans dommages ce "big bang personnel", ne manquez pas le "guide de survie à l’usage des couples aventuriers", d’Alix Carnot. Drôle et pratique, il donne des clés pour partir averti, et revenir à deux.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Le rachat de trimestres de retraite pour les expatriés : avantages et inconvénients

Si vous travaillez à l’étranger depuis plusieurs années, il est probable que vous ne puissiez bénéficier d’une retraite française complète. En effet, à moins d’avoir été affilié aux régimes volontaires de retraite pour les expatriés, la Caisse des français de l’étranger pour la retraite de base, et la CRE et IRCAFEX pour la retraite complémentaire (cela pouvant résulter d’une obligation de votre employeur si vous avez conservé un contrat de travail avec une société française), vous avez cessé d’acquérir des droits à compter de votre départ de France.
Expat
Expat - Emploi

GAME CHANGERS - Le témoignages de celles et ceux qui "disruptent" le jeu à l’international

Qui sont les Game Changers ? Celles/ceux qui incarnent l'agilité, l'audace et la transformation. Lors de la récente conférence de l’International au Féminin, étaient invitées stars de l'E-commerce, chefs d'entreprise, responsables innovation d’entreprises libérées, VP International de grands groupes, Startupeuses. Voici les secrets de celles et ceux qui ouvrent l'horizon et partagent les clefs de leur réussite.

EXPATRIATION - Pourquoi se reconvertir est important ?

Que vous soyez une femme, un homme, le conjoint suiveur ou le/la salarié(e) qui est expatrié(e), la problématique est totalement identique. Il arrive des moments (une expatriation ou une nième expatriation, un accouchement, un burn-out ou tout autre évènement) qui peuvent être un déclencheur. Ce(s) moment(s) permettent de « sortir la tête du guidon » et nous aident à prendre du recul pour nous apercevoir que nous avons été, jusque-là, en mode automatique. Nous avons suivi un chemin sans même nous poser trop de questions et/ou prendre de vraies décisions quant à la vie que nous souhaitons avoir.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine
En direct de nos éditions locales