Le travail à distance, plus si compliqué...

Un voyage professionnel peut être une hantise pour certains, un bonheur pour d’autres, mais dans tous les cas, il requiert une organisation à toute épreuve, pour rester productif même hors de son cadre professionnel habituel. Ainsi, si la mode fut longtemps aux chambres d’hôtels suffisamment équipées pour permettre un travail, certes pas forcément confortable, mais au moins un tant soit peu productif, de nombreuses autres alternatives sont, depuis, apparues.

En effet, certains prestataires comme Regus offrent la possibilité de louer des bureaux, que ce soit bureaux personnels, dans des centres d’affaires ou même "openspaces", pour permettre à tous de travailler dans des conditions optimales même à l’étranger. Ainsi, exit les connexions vacillantes des hôtels, les bureaux peu pratiques dans lesquels travailler plus de quelques heures relève du supplice, et bonjour aux bureaux tout équipés, pensés pour offrir un maximum de confort et de productivité aux employés.

De tout, pour tout le monde, et partout

Mais ces offres ne se limitent pas qu’à certaines grandes villes ou pays. En effet, on retrouve désormais des centres d’affaires et autres offres d’openspaces partout. Que vous cherchiez un bureau à Lyon, ou un openspace à Bruxelles, Regus aura certainement ce qu’il vous faut, et ce à de nombreux tarifs différents, offrant un maximum de flexibilité, que vous soyez une PME ou une grosse société.

Alors tandis que de plus en plus d’emplois deviennent nomades, et qu’on attend dorénavant une flexibilité totale des employés, la mise en place de nouvelles infrastructures favorisant le “digital nomad” est la bienvenue, et on espère que cette tendance continuera à se développer au fil des années à venir, ouvrant de nouveaux horizons pour les employés.

Venez découvrir nos offres !

A la une

CHRONIQUES D'UN FRANÇAIS DE LONDRES – "La reine, la city et les grenouilles"

"La Reine, la City et les Grenouilles", un titre original pour ce premier livre de Josselin de Roquemaurel. Expatrié depuis 13 ans à Londres, l’auteur cherche à comprendre pourquoi les Français traversent la Manche si nombreux pour tenter l’expérience londonienne. A travers des analyses drôles et subtiles, il nous propose un tableau de la vie des Français dans cette mégalopole mondialisée. Une ville qu’il étudie finement, toujours avec des…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".