Profitez de la conjoncture exceptionnelle que vous offre la Floride pour investir dans l’immobilier locatif sur la région d’Orlando. Actuellement, l’investissement immobilier en Floride offre des opportunités jamais vues jusqu’ici, en termes de rendement locatif et de perspectives de revente. Nous vous proposons d’acquérir des propriétés bancaires à des prix exceptionnellement bas, ce qui permet d’obtenir une très bonne rentabilité des investissements.

La remontée des prix de l’immobilier

La crise des subprimes a fortement impacté les prix de l’immobilier aux Etats-Unis et plus particulièrement en Floride. Avec une baisse des prix de 50% depuis 2006, les opportunités d’investissement sont nombreuses dans l’immobilier locatif. Plusieurs facteurs économiques confirment que la location long terme se développe en ce moment aux Etas-Unis :

  • Baisse des crédits immobiliers pour les particuliers ce qui entraine une augmentation de la location par rapport à l’achat.

  • Les banques demandent 20% d’apport minimum pour achat, alors qu’aucun apport n’était nécessaire il y a 5 ans.

  • Echaudé par la crise, les américains préfèrent se reconstruire financièrement, ce qui devrait prendre entre 5 et 7 ans pour qu’ils retrouvent un bon score de crédit et avoir de nouveau accès au prêts immobiliers..

Orlando

Le groupe Florida Contact est installé à Orlando depuis 1996, déjà convaincu à l’époque qu’Orlando était la ville qui avait plus d’atouts en matière de développement.
C’est naturellement que le Florida Contact Group s’est installé à Orlando, proposant un large choix de biens immobiliers, persuadé que la clé d’un investissement réussi réside dans le choix de l’implantation géographique des projets immobiliers.

Orlando, au coeur de la Floride, est à 45 minutes des célèbres plages de l’Atlantique, Daytona Beach, Cocoa Beach et de l’une des plus vieille villes des USA, Saint Augustine. Elle se trouve aussi à 1 heure du Golfe du Mexique et des plages de sable blanc de Clearwater et Sarasota. Bénéficiant d’un climat subtropical et d’un taux d’ensoleillement de 280 jours par an, la température varie entre 17 degrés en Janvier à 35 degrés en Juillet Août. Sa situation, à l’intérieur des terres, la met à l’abri des ouragans, ce qui réduit d’autant plus les primes d’assurances.

Orlando est une ville qui peut se développer à 360 degrés contrairement aux villes côtières, les terrains y sont donc moins onéreux.
Dans un objectif d’investissement ou résidentiel, Orlando est la ville ou investir en ce moment !

Un rendement locatif et des perspectives de plus-values importantes.

A travers l’acquisition de propriétés bancaires à des prix très abordables (entre $90,000 et $150,000), et une rénovation complète (entre $6,000 et $30,000) afin de louer le bien rapidement avec un loyer élevé, nous offrons la possibilité de diversifier les investissements dans l’immobilier locatif en Floride et plus particulièrement dans une ville très dynamique comme Orlando.

La location long terme est la spécialité de l’agence dans le sud-ouest d’Orlando, une gestion locative complète pour les propriétaires français et américains. Mise en location, choix du locataire à travers un processus bien précis, rédaction d’un bail long terme (7 mois à 12 mois), FCG Realty gère vos biens tout au long de l’investissement.

Avec des rentabilités locatives nettes (entre 6% et 10%) selon les types de biens, et des potentiels de plus-value à moyen et long terme importants. L’immobilier locatif est la solution idéale pour investir dans la pierre et sécuriser votre investissement.

Pour plus d’informations sur nos programmes d’investissement, merci de nous contacter par courriel à antoine@floridacontact.com ou directement sur notre site http://investfloride.com

Investir dans l’immobilier en Floride, c’est avoir confiance dans le développement d’une région ; c’est aussi se tourner vers un investissement sûr ; un rendement sécurisé, une perspective de plus-value importante et un risque maitrisé.


 
Une internationale

HISTOIRE – Le mystique soufi Mansur al Hallaj, premier "expatrié"?

On connaît les pérégrinations de Paul de Tarse dans le monde méditerranéen ou encore l'épopée légendaire de l'apôtre Thomas jusqu'en Inde. Moins connue est la vie de Mansur al-Hallaj, mystique persan du soufisme, qui s'installa longtemps en terre non-musulmane pour répandre sa religion et son amour de Dieu. Cette grande figure mystique a donné lieu à une biographie rédigée par l'islamologue Stéphane Ruspoli qui lui attribue le titre d'"expatrié".
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
Actualités de nos partenaires
Expat
Expat - Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine
En direct de nos éditions locales