Roi des eaux du Golfe du Mexique, le huachinango (lutjanus campechanus ou vivareau) tire son nom du nahuatl où il signifie « viande rouge ». Sa chair est particulièrement savoureuse et appréciée dans la cuisine mexicaine, mais se marie parfaitement aux saveurs venues d’ailleurs

Ingrédients pour 4 personnes
1 gros oignon blanc
1 gousse d’ail
3 capsules de cardamome verte
30 millilitres d’huile végétale
le jus d’un citron vert
½ cuiller à café de piment
60 millilitres de lait de coco
500 millilitres de fumet de poisson ou bouillon de crevettes
300 grammes de riz basmati
400 grammes de filet de huachinango (vivaneau)
45 millilitres de Nuoc Mam (ou sauce de poisson)
70 grammes de noix de cajou
10 feuilles de coriandre fraîche, ciselées

Préparation
1. Peler et émincer l’oignon et la gousse d’ail.
2. Ouvrir les capsules de cardamome, en retirer les graines puis les écraser grossièrement.
3. Faire revenir l’oignon dans l’huile puis ajouter l’ail, la cardamome, le piment, le jus de citron et le lait de coco. Mouiller avec le bouillon et ajouter le riz. Couvrir et laisser cuire pendant 15 minutes.
4. Passé ce délai, couper le huachinango en gros dés et le rajouter à la préparation avec le Nuoc Mam. Couvrir et laisser encore cuire pendant 5 minutes.
5. Faire griller les noix de cajou et rajouter au plat avant de servir, avec la coriandre ciselée.

Bon appétit !

Recette de Tania K (www.jardinsecret.com.mx) pour (www.lepetitjournal.com/mexico) vendredi 24 février 2012

Lire aussi:
RECETTE DE TANIA K - Figues pochées au vin et à la cannelle
RECETTE DE TANIA K - Délice de poissons parfumés à la citronnelle et au basilic
RECETTE DE TANIA K - Artichauts Philomène
RECETTE DE TANIA K - Moelleux caramélisé aux poires

SECTION GASTRONOMIE

 
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine
En direct de nos éditions locales