Roi des eaux du Golfe du Mexique, le huachinango (lutjanus campechanus ou vivareau) tire son nom du nahuatl où il signifie « viande rouge ». Sa chair est particulièrement savoureuse et appréciée dans la cuisine mexicaine, mais se marie parfaitement aux saveurs venues d’ailleurs

Ingrédients pour 4 personnes
1 gros oignon blanc
1 gousse d’ail
3 capsules de cardamome verte
30 millilitres d’huile végétale
le jus d’un citron vert
½ cuiller à café de piment
60 millilitres de lait de coco
500 millilitres de fumet de poisson ou bouillon de crevettes
300 grammes de riz basmati
400 grammes de filet de huachinango (vivaneau)
45 millilitres de Nuoc Mam (ou sauce de poisson)
70 grammes de noix de cajou
10 feuilles de coriandre fraîche, ciselées

Préparation
1. Peler et émincer l’oignon et la gousse d’ail.
2. Ouvrir les capsules de cardamome, en retirer les graines puis les écraser grossièrement.
3. Faire revenir l’oignon dans l’huile puis ajouter l’ail, la cardamome, le piment, le jus de citron et le lait de coco. Mouiller avec le bouillon et ajouter le riz. Couvrir et laisser cuire pendant 15 minutes.
4. Passé ce délai, couper le huachinango en gros dés et le rajouter à la préparation avec le Nuoc Mam. Couvrir et laisser encore cuire pendant 5 minutes.
5. Faire griller les noix de cajou et rajouter au plat avant de servir, avec la coriandre ciselée.

Bon appétit !

Recette de Tania K (www.jardinsecret.com.mx) pour (www.lepetitjournal.com/mexico) vendredi 24 février 2012

Lire aussi:
RECETTE DE TANIA K - Figues pochées au vin et à la cannelle
RECETTE DE TANIA K - Délice de poissons parfumés à la citronnelle et au basilic
RECETTE DE TANIA K - Artichauts Philomène
RECETTE DE TANIA K - Moelleux caramélisé aux poires

SECTION GASTRONOMIE

Une internationale

LAÏCITÉ – Les intellectuels anglo-saxons sévères avec la France

Soccer match day after
La laïcité a suscité et connu bien des crispations en France depuis les attentats parisiens. Vu de l’étranger, le constat est sévère. Le New York Times juge que la France se ridiculise avec l’exclusion de Sarah de son collège pour sa longue jupe noire. Par ailleurs, six auteurs du Pen Club international ont décidé de ne pas assister à la remise du prix du courage décerné à Charlie Hebdo le 5 mai aux Etats-Unis. 
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE EN MOBILITÉ - Pour trouver un emploi, la persévérance paie

Stéphanie et son mari mènent des carrières « en mobilité ». En arrivant à Rio, malgré un beau parcours international, elle se heurte à la difficulté de la recherche de travail. C’est finalement au Mexique qu’elle rebondit. Ou comment ne pas se laisser décourager quand on veut une vraie carrière, même en expat. 

STAGES A L’ETRANGER – Plus accessibles qu’on ne le pense

Qu’il s’agisse d’un job d’été ou d’un stage, l’étranger est de plus en plus valorisé. Progrès en langue, découverte d’une nouvelle culture, gain d’autonomie, autant d’avantages pour rendre cette expérience attractive. Nombreux sont ceux à ne pas sauter le pas, de peur de se confronter à de trop grandes difficultés. N’hésitez pourtant pas à tenter votre chance.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala