Quelques conseils de base pour votre installation en Tunisie

Les conditions d'expatriation sont :

- vous avez trouvé un emploi en Tunisie            
- vous allez monter une société en Tunisie            
- vous souhaitez passer votre retraite en Tunisie            
- vous avez acheté un bien immobilier en Tunisie

Si vous ne remplissez aucune de ces conditions, vous n'êtes pas autorisé à rester plus de 3 mois en Tunisie et plus de 6 mois par an.

Déménagement
Vous pourrez trouver facilement des compagnies de déménagement spécialisées France-Tunisie, elles existent aussi au départ de la Tunisie et sont réputées compétentes. Comptez 6.000/8.000 euros pour un container 40 pieds porte à porte, vous pouvez aussi le faire vous-même si vous avez le courage…  
Il est quelquefois plus rentable et beaucoup plus facile d'acheter sur place meubles et électroménager voire louer en meublé. Si vous aimez les antiquités, vous trouverez dans les souks spécialisés ou dans des boutiques plus chics les meubles et objets anciens tant tunisiens qu'étrangers.
Vous ne paierez aucune taxe sur vos biens personnels à l'arrivée à Tunis, juste les frais du transitaire variable (autour de 300 tnd). Attention cependant à ne pas déclarer d'objets neufs, qui peuvent être taxés, quand vous remplirez la fiche détaillée obligatoire.

Attention ! Vous devrez avoir votre carte de résident pour le retrait de vos biens personnels, en effet, la douane considère que c'est l'attribution de la résidence qui ouvre droit à l'exonération de taxes sur vos effets personnels. Prévoyez donc quelques semaines de battement.
Notez que quand vous quitterez la Tunisie, le mobilier et objets personnels figurant sur la fiche devront être réexpédiés, sous peine que la douane considère que vous les avez vendus, auquel cas, ils sont en droit de vous faire payer des taxes sur les objets manquants (surtout s’il manque les 2 TV plasma et le frigo américain....), Pour les objets acquis sur place, vous pourrez les renvoyer sans aucun problème.     

Logement

Pour vous loger, vous trouverez un grand nombre d'agences immobilières, il vous en coûtera 5% à 10 % du loyer annuel en frais d'agence, le propriétaire quant à lui paiera aussi 10 %. Vous entendrez très vite parler des "samsar" qui sont des agents immobiliers "hors circuit" et non déclarés. A éviter, sauf si un ami proche peut vous le recommander. 
Les petites annonces du quotidien La Presse sont aussi largement fournies, et vous trouverez quelque fois le propriétaire en direct, les conditions courantes sont deux mois de caution et loyer payables en début de mois, quelquefois certain proprios demande un loyer payable au trimestre d'avance.   
Les factures eau + électricité/gaz sont toujours au nom du propriétaire. Pour les appartements, des charges de copropriété sont à rajouter au loyer mensuel. Vous trouverez un grand choix dans les agences, du  studio meublé à 400 dinars à la villa piscine vue mer pour 5.000 dinars.     
Prenez votre temps, visitez beaucoup, regardez bien tous les détails, tuyaux, chauffage, climatiseurs, isolations, nuisance extérieure, eau chaude, robinetterie, etc. Nous recommandons vivement de vous rapprocher des pros de l'immobilier si vous n'êtes pas expert ou n'avez pas de temps à perdre.

La communauté française vit principalement en banlieue nord, La marsa, Carthage, Gammarth, Sidi bou said, certains habitent aussi des quartiers de Tunis comme Mutuelleville ou Cité jardin, ou la banlieue proche comme Ennasr ou Menzah. Pensez-y pour vous faire des amis pour vous et surtout vos enfants !  Une poignée d'européens a choisi de vivre l'expérience inoubliable de la Medina ... pas très pratique, mais exceptionnel !

Contrats

En Tunisie, tous les contrats doivent être légalisés à la Municipalité pour être valables.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis) mercredi 21 mai 2014

Une internationale

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent "oui"

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine