Quelques conseils de base pour votre installation en Tunisie

Les conditions d'expatriation sont :

- vous avez trouvé un emploi en Tunisie            
- vous allez monter une société en Tunisie            
- vous souhaitez passer votre retraite en Tunisie            
- vous avez acheté un bien immobilier en Tunisie

Si vous ne remplissez aucune de ces conditions, vous n'êtes pas autorisé à rester plus de 3 mois en Tunisie et plus de 6 mois par an.

Déménagement
Vous pourrez trouver facilement des compagnies de déménagement spécialisées France-Tunisie, elles existent aussi au départ de la Tunisie et sont réputées compétentes. Comptez 6.000/8.000 euros pour un container 40 pieds porte à porte, vous pouvez aussi le faire vous-même si vous avez le courage…  
Il est quelquefois plus rentable et beaucoup plus facile d'acheter sur place meubles et électroménager voire louer en meublé. Si vous aimez les antiquités, vous trouverez dans les souks spécialisés ou dans des boutiques plus chics les meubles et objets anciens tant tunisiens qu'étrangers.
Vous ne paierez aucune taxe sur vos biens personnels à l'arrivée à Tunis, juste les frais du transitaire variable (autour de 300 tnd). Attention cependant à ne pas déclarer d'objets neufs, qui peuvent être taxés, quand vous remplirez la fiche détaillée obligatoire.

Attention ! Vous devrez avoir votre carte de résident pour le retrait de vos biens personnels, en effet, la douane considère que c'est l'attribution de la résidence qui ouvre droit à l'exonération de taxes sur vos effets personnels. Prévoyez donc quelques semaines de battement.
Notez que quand vous quitterez la Tunisie, le mobilier et objets personnels figurant sur la fiche devront être réexpédiés, sous peine que la douane considère que vous les avez vendus, auquel cas, ils sont en droit de vous faire payer des taxes sur les objets manquants (surtout s’il manque les 2 TV plasma et le frigo américain....), Pour les objets acquis sur place, vous pourrez les renvoyer sans aucun problème.     

Logement

Pour vous loger, vous trouverez un grand nombre d'agences immobilières, il vous en coûtera 5% à 10 % du loyer annuel en frais d'agence, le propriétaire quant à lui paiera aussi 10 %. Vous entendrez très vite parler des "samsar" qui sont des agents immobiliers "hors circuit" et non déclarés. A éviter, sauf si un ami proche peut vous le recommander. 
Les petites annonces du quotidien La Presse sont aussi largement fournies, et vous trouverez quelque fois le propriétaire en direct, les conditions courantes sont deux mois de caution et loyer payables en début de mois, quelquefois certain proprios demande un loyer payable au trimestre d'avance.   
Les factures eau + électricité/gaz sont toujours au nom du propriétaire. Pour les appartements, des charges de copropriété sont à rajouter au loyer mensuel. Vous trouverez un grand choix dans les agences, du  studio meublé à 400 dinars à la villa piscine vue mer pour 5.000 dinars.     
Prenez votre temps, visitez beaucoup, regardez bien tous les détails, tuyaux, chauffage, climatiseurs, isolations, nuisance extérieure, eau chaude, robinetterie, etc. Nous recommandons vivement de vous rapprocher des pros de l'immobilier si vous n'êtes pas expert ou n'avez pas de temps à perdre.

La communauté française vit principalement en banlieue nord, La marsa, Carthage, Gammarth, Sidi bou said, certains habitent aussi des quartiers de Tunis comme Mutuelleville ou Cité jardin, ou la banlieue proche comme Ennasr ou Menzah. Pensez-y pour vous faire des amis pour vous et surtout vos enfants !  Une poignée d'européens a choisi de vivre l'expérience inoubliable de la Medina ... pas très pratique, mais exceptionnel !

Contrats

En Tunisie, tous les contrats doivent être légalisés à la Municipalité pour être valables.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis) mercredi 21 mai 2014

 
Une internationale

GUIDE DU RETOUR EN FRANCE – Pour atterrir en douceur après l'expatriation

Détresse psychologique, tracasseries administratives, galère professionnelle… Le retour en France est loin d’être une étape simple à appréhender. Parce qu’elle en a elle-même bavé après sept ans à l’étranger, Anne-Laure Fréant a patiemment compilé le Guide du retour en France 2016, un ouvrage pratique, concret, qui apporte aussi une véritable réflexion de fond sur les identités multiculturelles et leur place dans la société française.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Comment s’assurer une bonne retraite en étant expatrié ?

Lors de notre enquête « Les expatriés & l’immobilier 2016 », vous nous avez confié vouloir varier vos investissements, raison due à un désintérêt des assurances-vie et des livrets d’épargne. Dès lors, il apparaît nécessaire de diversifier les supports d’épargne, et ceci le plus tôt possible afin de maximiser votre capital. Dans ce contexte, investir dans l’immobilier locatif est un choix pertinent et judicieux, offrant un excellent compromis entre risque, rentabilité, valorisation, fiscalité et comportant plusieurs avantages selon votre situation.
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine
En direct de nos éditions locales