La législation concernant l'utilisation des téléphones en voiture était jusqu'à présent floue et comportait quelques paradoxes. Le Road & Maritimes services de Nouvelle-Galles-du-Sud vient de statuer avec effet au 1er novembre

Flickr LaserGuided

Les automobilistes n'avaient pas le droit d'utiliser leur téléphone portable pour passer des appels ou envoyer des sms (avec l'appareil en main) mais pouvaient très bien se servir du téléphone pour choisir leur musique dans le répertoire du téléphone. A partir du 1er novembre, les conducteurs n'auront plus le droit de tenir leur portable dans leur main tout simplement.

Clarifications
Selon cette nouvelle mouture de la loi sur la sécurité au volant, qui a pour but de clarifier les incohérences, un automobiliste aura la permission de passer ou de recevoir un appel en conduisant si et seulement si le téléphone est fixé sur un kit "mains-libres". Le seul moment où vous pourrez toucher à votre téléphone depuis l'intérieur de votre véhicule sera pour le passer à un de vos passagers.

En résumé

Avec un téléphone fixé sur un support = possibilité d'appeler, de recevoir un appel, de choisir une chanson ou d'utiliser la fonction GPS. Plus question de manipulation si le téléphone repose sur vos genoux, sur le tableau de bord, même en mode haut-parleur.

Sont totalement interdit : jouer, rédiger et envoyer des textos, tweeter, surfer sur le web, même si le téléphone est sur un support.

Selon Mme Pendergast, directrice du Road & Maritime Services pour la sécurité routière, il était important de lever toute ambiguïté. C'est chose faite puisqu'en fin de compte son message est clair : "Ne touchez pas à votre téléphone en conduisant."

Les pénalités encourues sont la perte de 3 points et une amende forfaitaire de $298 ($397 si vous êtes dans une zone scolaire). A noter que l'usage du bluetooth ou d'écouteurs pour converser est autorisé.

Un autre changement du code de la route survient également avec mise en vigueur aussi au 1er novembre et cela concerne cette fois-ci les ronds-points : il sera demandé aux automobilistes, à l'approche d'un rond-point, de signaler suffisamment à l'avance leur intention de tourner. La règle actuelle demande aux conducteurs de signaler leur intention de tourner seulement à l'entrée du rond-point.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) jeudi 25 octobre 2012

 
Une internationale

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? Le 7 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Quand l'expatriation dope les finances

Près de deux tiers des expatriés dans le monde sont propriétaires, et nombre d’entre eux s’accordent sur le fait que vivre à l’étranger est un atout pour concrétiser ses projets immobiliers.

NOËL EN EXPATRIATION – Pour des festivités réussies à l’étranger

Sous le soleil ou la neige, on se prépare doucement à fêter Noël. Mais dans la vie d’un expatrié, Noël fait partie de ces moments délicats à passer à l’étranger loin de sa famille et ces festivités peuvent avoir un gout doux-amer. Voici quelques conseils pour lutter contre le petit coup de blues de décembre
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine
En direct de nos éditions locales