La législation concernant l'utilisation des téléphones en voiture était jusqu'à présent floue et comportait quelques paradoxes. Le Road & Maritimes services de Nouvelle-Galles-du-Sud vient de statuer avec effet au 1er novembre

Flickr LaserGuided

Les automobilistes n'avaient pas le droit d'utiliser leur téléphone portable pour passer des appels ou envoyer des sms (avec l'appareil en main) mais pouvaient très bien se servir du téléphone pour choisir leur musique dans le répertoire du téléphone. A partir du 1er novembre, les conducteurs n'auront plus le droit de tenir leur portable dans leur main tout simplement.

Clarifications
Selon cette nouvelle mouture de la loi sur la sécurité au volant, qui a pour but de clarifier les incohérences, un automobiliste aura la permission de passer ou de recevoir un appel en conduisant si et seulement si le téléphone est fixé sur un kit "mains-libres". Le seul moment où vous pourrez toucher à votre téléphone depuis l'intérieur de votre véhicule sera pour le passer à un de vos passagers.

En résumé

Avec un téléphone fixé sur un support = possibilité d'appeler, de recevoir un appel, de choisir une chanson ou d'utiliser la fonction GPS. Plus question de manipulation si le téléphone repose sur vos genoux, sur le tableau de bord, même en mode haut-parleur.

Sont totalement interdit : jouer, rédiger et envoyer des textos, tweeter, surfer sur le web, même si le téléphone est sur un support.

Selon Mme Pendergast, directrice du Road & Maritime Services pour la sécurité routière, il était important de lever toute ambiguïté. C'est chose faite puisqu'en fin de compte son message est clair : "Ne touchez pas à votre téléphone en conduisant."

Les pénalités encourues sont la perte de 3 points et une amende forfaitaire de $298 ($397 si vous êtes dans une zone scolaire). A noter que l'usage du bluetooth ou d'écouteurs pour converser est autorisé.

Un autre changement du code de la route survient également avec mise en vigueur aussi au 1er novembre et cela concerne cette fois-ci les ronds-points : il sera demandé aux automobilistes, à l'approche d'un rond-point, de signaler suffisamment à l'avance leur intention de tourner. La règle actuelle demande aux conducteurs de signaler leur intention de tourner seulement à l'entrée du rond-point.

Agnès Chupin (www.lepetitjournal.com/sydney.html) jeudi 25 octobre 2012

Une internationale
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

DIPLOMATIE CULTURELLE - Alliance Française et Institut Français : qui est qui ?

Composante majeure du rayonnement français, la diplomatie culturelle peut compter entre autres sur le réseau de l’Institut Français et celui des Alliances Françaises pour la promotion et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers le monde. Si leur action est complémentaire, l’existence de ces deux acteurs conduit parfois à un manque de lisibilité.

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine