Vous êtes arrivé à Shanghai en touriste, avez trouvé un emploi puis décidé d’y rester sans pour autant devoir rentrer en France faire votre VISA Z ? Voici les quatre étapes pour l’obtention de votre VISA de travail depuis Hong Kong

(Crédit photo: Kelu McCornick )

Suite de la première partie du vendredi 19 octobre.

Troisième étape : faire son VISA Z

Le bureau des VISA se trouve non loin de la sortie A1 du métro "Wan Chai". Adresse : Consular Department, China Resources building, 26 Harbor Road, Wanchai. Il est ouvert du lundi au vendredi, de 9H à 12H puis de 14H à 17H. Evitez de vous y rendre le lundi car l’attente est très longue. Les autres jours, comptez jusqu’à 2H d’attente dans une salle surclimatisée. Le bureau ferme une fois que tout le monde a déposé son dossier.
Il vous faudra remplir un formulaire avec vos coordonnées et celles de l’entreprise qui vous embauche. Il vous faudra également fournir les documents suivant :
- l’Alien Employment Licence (voir première étape) ainsi qu’une photocopie recto-verso.
- Une photo d’identité.
- La photocopie d’un billet aller simple pour la Chine (vous pouvez pour cela acheter un billet de train à la gare, métro "Hung Hom", ils sont remboursables et échangeables !*)
- Un justificatif d’assurance de voyage. Les détenteurs d’une carte VISA ont automatiquement une assurance. Vous pouvez contacter GAN Eurocourtage au 01 45 16 43 14 afin qu’ils vous envoient une attestation par email. Si vous n’êtes pas détenteur d’une carte VISA, vous pouvez souscrire à une assurance pour 120HKD dans les banques HSBC de Hong Kong.*

Faire son VISA prend 4 jours* (dont le jour de la demande) et coûte 150HKD (environ 15 euros).

Contrairement au VISA L, vous n’aurez pas besoin de présenter une réservation d’hôtel ou une lettre d’invitation.

* Ces formalités sont appliquées exclusivement aux ressortissants français en grande partie à cause des relations diplomatiques France-Chine peu favorables. Toutes les nationalités peuvent bénéficier d’un traitement rapide de leur dossier en deux ou trois jours à l’exception des Français.

Quatrième étape : Le permis de résidence.

Dès l’obtention de votre VISA Z, vous aurez un mois pour faire votre check-up médical dans un hôpital de Shanghai dont votre employeur vous donnera l’adresse avec votre passeport, quatre photos d’identité et 700RMB (+ 25RMB si vous souhaitez vous faire livrer les résultats). Les résultats peuvent mettre jusqu’à 10 jours à arriver. Votre employeur se rendra ensuite au bureau de l’immigration avec votre passeport et les résultats du check-up afin de transformer votre VISA en permis de résidence.

Grégory Perret (www.lepetitjournal.com – Shanghai) Lundi 22 novembre 2010

A la une

Le dernier grand voyage vers l'île de Sainte-Hélène

Cinq jours aller, cinq jours retour: Sainte-Hélène, l'île où Napoléon vécut les dernières années de sa vie, est l'une des dernières destinations que l'on ne peut atteindre qu'après un long voyage en mer. Une traversée déjà teintée de nostalgie, car le bateau sera bientôt remplacé par un avion bien moins romantique.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENEURS & SAC À DOS – Un tour d’Asie de l’entrepreneuriat

http://entrepreneurs-et-sac-a-dos.com/
Marlène et Cyrille sont partis découvrir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes au cours d’une traversée de l’Asie. Jeunes et passionnés, ils partent à l’aventure avec leurs économies à la recherche de modèles d’entrepreneuriat social et responsable sous le nom d’ « Entrepreneurs et sac à dos ».
Expat - Politique

THIERRY MARIANI – "Il faut que notre diplomatie serve les intérêts de la France"

Thierry Mariani
Député de la XIème circonscription des Français de l’étranger (Asie Océanie), Thierry Mariani était à Singapour pour célébrer, avec la communauté française, le 50ème anniversaire de la cité Etat. L’occasion d’évoquer avec lui Singapour, les Français de l’étranger, et la nécessité, sur le plan diplomatique de distinguer entre les zones où dominent les enjeux économiques et celles qui restent essentiellement confrontées à des problèmes de sécurité.

TAHAR BEN JELLOUN – Le conteur arabe qui écrit dans la langue de Molière

Tahar Ben Jelloun a rencontré son premier succès populaire en 1985 grâce au roman "L’enfant de sable". Il est couronné deux ans plus tard par le prestigieux prix Goncourt, avec "La nuit sacrée". A l’occasion de la 20e édition de la fête de la francophonie, il est venu à la rencontre de ses lecteurs de Shanghai.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala