Vous êtes arrivé à Shanghai en touriste, avez trouvé un emploi puis décidé d’y rester sans pour autant devoir rentrer en France faire votre VISA Z ? Voici les quatre étapes pour l’obtention de votre VISA de travail depuis Hong Kong

(Crédit photo: Kelu McCornick )

Suite de la première partie du vendredi 19 octobre.

Troisième étape : faire son VISA Z

Le bureau des VISA se trouve non loin de la sortie A1 du métro "Wan Chai". Adresse : Consular Department, China Resources building, 26 Harbor Road, Wanchai. Il est ouvert du lundi au vendredi, de 9H à 12H puis de 14H à 17H. Evitez de vous y rendre le lundi car l’attente est très longue. Les autres jours, comptez jusqu’à 2H d’attente dans une salle surclimatisée. Le bureau ferme une fois que tout le monde a déposé son dossier.
Il vous faudra remplir un formulaire avec vos coordonnées et celles de l’entreprise qui vous embauche. Il vous faudra également fournir les documents suivant :
- l’Alien Employment Licence (voir première étape) ainsi qu’une photocopie recto-verso.
- Une photo d’identité.
- La photocopie d’un billet aller simple pour la Chine (vous pouvez pour cela acheter un billet de train à la gare, métro "Hung Hom", ils sont remboursables et échangeables !*)
- Un justificatif d’assurance de voyage. Les détenteurs d’une carte VISA ont automatiquement une assurance. Vous pouvez contacter GAN Eurocourtage au 01 45 16 43 14 afin qu’ils vous envoient une attestation par email. Si vous n’êtes pas détenteur d’une carte VISA, vous pouvez souscrire à une assurance pour 120HKD dans les banques HSBC de Hong Kong.*

Faire son VISA prend 4 jours* (dont le jour de la demande) et coûte 150HKD (environ 15 euros).

Contrairement au VISA L, vous n’aurez pas besoin de présenter une réservation d’hôtel ou une lettre d’invitation.

* Ces formalités sont appliquées exclusivement aux ressortissants français en grande partie à cause des relations diplomatiques France-Chine peu favorables. Toutes les nationalités peuvent bénéficier d’un traitement rapide de leur dossier en deux ou trois jours à l’exception des Français.

Quatrième étape : Le permis de résidence.

Dès l’obtention de votre VISA Z, vous aurez un mois pour faire votre check-up médical dans un hôpital de Shanghai dont votre employeur vous donnera l’adresse avec votre passeport, quatre photos d’identité et 700RMB (+ 25RMB si vous souhaitez vous faire livrer les résultats). Les résultats peuvent mettre jusqu’à 10 jours à arriver. Votre employeur se rendra ensuite au bureau de l’immigration avec votre passeport et les résultats du check-up afin de transformer votre VISA en permis de résidence.

Grégory Perret (www.lepetitjournal.com – Shanghai) Lundi 22 novembre 2010

 
Une internationale

EXPATRIATION – Toujours plus de Français à l'étranger

1.710.945. C'est le nombre de Français inscrits au registre mondial des Français établis hors de France pour l'année 2015. Quelles sont les régions où ils affluent ? Celles qu'ils désertent ? Analyse du rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France 2016.
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

3 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif en France

L’immobilier est le support d’investissement préféré des français, et les expatriés y sont également très attachés. Mais quand et comment investir dans l’immobilier locatif en France ? Réponse avec les 3 conseils de Mickael Zonta, Président de la société Investissement-Locatif.com, leader de l’investissement locatif à Paris et en Île de France.
Expat
Expat - Emploi

FEMMEXPAT - Des outils exclusifs pour un retour en France réussi!

Le retour est rarement le moment le plus facile d'une expatriation. En plus du décalage entre votre vie d'expatrié et votre vie en France, vous prenez conscience de l'écart qui s'est creusé entre votre vie avant l'expatriation et votre vie après votre retour... Expat Communication, l'éditeur de FemmExpat, vous propose quatre pistes pour faciliter ce retour !

ALEXANDRE LE BEUAN - La passion du voyage et de l'entreprenariat

Fasciné par les voyages et notamment l'Asie, Alexandre Le Beuan a fondé sa propre agence de voyage, Shanti Travel, en 2005, dans l'un des pays qui l’inspirent le plus, l'Inde. Onze ans plus tard, la société est présente dans 14 pays d'Asie, emploie près de 100 salariés, et a accompagné plus de 35.000 voyageurs.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine
En direct de nos éditions locales