Lepetitjournal.com du Brésil vous fait régulièrement découvrir de nouvelles expressions employées au Brésil. De quoi améliorer son portugais tout en se divertissant ! Cette semaine : "Ficar de papo pro ar".

"Ficar de papo pro ar" signifie en français "rester discuter avec l’air". Elle peut être employée pour désigner une personne paresseuse, ou bien lorsque l’on reste à se prélasser, à ne rien faire de particulier de manière temporaire, comme par exemple à l’occasion de vacances ou d’un moment de repos. On pourrait traduire cette expression en Français par "rester les doigts de pieds en éventail".

Exemple :
"Descansei nas férias. Fiquei o dia todo de papo pro ar."

Qui pourrait être traduit par : "Je me suis bien reposé pendant les vacances. J’ai passé mes journées les doigts de pieds en éventail !"

Amélie PERRAUD-BOULARD (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion

 
Une internationale

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Quelle loi s’applique à votre contrat de travail ?

La plupart des contrats de travail conclus aujourd’hui prévoient explicitement la législation à laquelle ils sont soumis.Mais si ce n’est pas le cas du vôtre, savez-vous quelle loi s’applique à vos relations avec votre employeur ?
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.
Magazine
En direct de nos éditions locales