Lepetitjournal.com du Brésil vous fait régulièrement découvrir de nouvelles expressions employées au Brésil. De quoi améliorer son portugais tout en se divertissant ! Cette semaine : "Ficar de papo pro ar".

"Ficar de papo pro ar" signifie en français "rester discuter avec l’air". Elle peut être employée pour désigner une personne paresseuse, ou bien lorsque l’on reste à se prélasser, à ne rien faire de particulier de manière temporaire, comme par exemple à l’occasion de vacances ou d’un moment de repos. On pourrait traduire cette expression en Français par "rester les doigts de pieds en éventail".

Exemple :
"Descansei nas férias. Fiquei o dia todo de papo pro ar."

Qui pourrait être traduit par : "Je me suis bien reposé pendant les vacances. J’ai passé mes journées les doigts de pieds en éventail !"

Amélie PERRAUD-BOULARD (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion

 
Une internationale

REGARDS – La France vue par les Youtubers d’ailleurs

Ils adorent croquer nos travers, pointer nos lubies et nos drôles de manières… Certains étrangers résidant en France vont même jusqu’à faire des web séries pour raconter ce qui les étonne chez nous, et ça prête à sourire. Démonstration en vidéo
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Un boutique-hotel au cœur du Paris historique

Entièrement rénové en 2015, ce boutique-hotel confidentiel est situé dans une petite rue tranquille, entouré de nombreux monuments et musées du centre historique de la ville lumière : la Sorbonne, Le Sénat et les jardins du Luxembourg, Notre- Dame et l'île Saint Louis, le Panthéon et le musée du Louvre, qui en font le pied-à terre idéal pour visiter Paris

Partir avec une protection sociale « à la française »

Vous êtes salariés, étudiants, entrepreneurs ou avez un projet d'expatriation ? Découvrez les conseils de Sylvaine Emery, Directrice des activités internationales et Outre-Mer du groupe Humanis, acteur référent de la protection sociale.
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine
En direct de nos éditions locales