Les marques de produits biologiques en supermarchés en Grèce se sont réellement fait une place sur les étalages. Mais dès que l'on recherche des produits locaux moins industriels, la question devient plus difficile

Photo lpj.com

Le bio en Grèce est à la mode depuis 2004, époque à laquelle le pays introduit les normes européennes environnementale dans sa législation. Si vous souhaitez éviter d'acheter tous vos produits bio en supermarché et que vous privilégiez l'économie locale, il vous faudra, tout d’abord, dénicher le magasin bio de votre quartier. Pour cela, le plus simple est de consulter le catalogue en ligne d’Organic Life. Ces magasins proposent bien évidemment des produits locaux mais aussi des produits étrangers, faites bien votre choix ! Autre alternative, l’Association des Agriculteurs Bio organise chaque jour de la semaine des marchés bio dans toute la Grèce (un agenda anglais des adresses et horaires sont proposés sur le site BioAgores). Les participants sont, en général, choisis pour leur honnêteté et la qualité de leurs produits (fruits et légumes de saison, fruits secs, miel, vins etc.).

Tout bio
Pour les plus passionnés, qui adoptent une attitude «tout au bio», c’est sur internet qu’il faut surfer. La vente en ligne est en pleine croissance en Grèce, non seulement pour réduire les coûts de gestion mais aussi pour relier les producteurs directement aux consommateurs. Ainsi, des sites internet vous proposent une large gamme de produits et aliments.
Viande bio : - Surfez sur Eniotopoi . Cette ferme en Eubée possède des installations impeccables et propose des viandes de qualité avec livraison à domicile. Pour ceux qui préfère acheter ces produits en boutique, ils sont vendus à Neo Psichiko.
Ferme bio sur Internet : Sur le site Biofarm, vous trouverez tous les produits de la ferme en ligne.
Panier bio : Il existe, enfin, aujourd’hui, des associations qui proposent le concept de «paniers bio», très répandus en France, en Allemagne ou en Angleterre. Renseignez vous sur le site d'Agronaftes , de Ebloko ou encore de Biokremmydas.
Camille Delcour (www.lepetitjournal.com/athenes.html) Mardi 30 octobre 2012

 
Une internationale

JÉRÔME COMMANDEUR – Aux commandes... des César

De Commandeur à commandant il n’y a qu’un pas. Pas étonnant alors qu’on entende souvent l’humoriste répondre "commandant de bord" quand on lui demande ce qu’il aurait aimé faire quand il était petit. Et même s’il n’a pas tout à fait réalisé son rêve d’enfant, que Jérôme Commandeur se rassure… Tout semble lui sourire ces dernières années. De la scène au cinéma en passant par la réalisation, sans oublier l’animation de la 42ème Cérémonie des César…
Votez pour le Prix du Public
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Telligo : des colos et une tranquillité d’esprit pour les parents !

Les colonies de vacances Telligo, c’est avant tout des vacances en toute sécurité. En plus de la Charte de Qualité et de Sécurité qui prend 12 séries d’engagements pour garantir la qualité des séjours et les sécurité des jeunes en allant au-delà de la réglementation, un grand nombre d’actions sont menées en amont, pendant et après les séjours.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine
En direct de nos éditions locales