A la Une

INFORMATIONS PRATIQUES - Emmener ses animaux domestiques en Australie

De plus en plus de français cherchent à s'installer de façon permanente en Australie. Parmi eux, beaucoup ne veulent pas laisser leur fidèle compagnon à l'abandon... Mais comment emmener son animal domestique en Australie?

L'importation d'animaux en provenance de France vers l'Australie est très réglementée; de nombreuses formalités sont à remplir et chaque étape doit être suivie conformément aux règles fixées par le Département de l'Agriculture et des Ressources Hydriques (DAWR). Bien que le processus ait été simplifié en 2014, il reste toujours assez laborieux... En voilà les grandes lignes:

Tout d'abord, s'assurer que l'animal (chien, chat) rempli les conditions suivantes:

- Être âgé d'un an minimum à la date du voyage
- Avoir vécu 6 mois minimum dans le pays d'exportation
- Les femelles ne doivent pas être enceintes de plus de 3 mois ou encore allaiter
- Avoir une puce électronique qui peut être lue par les lecteurs Avid, Trovan, Destro et répond aux normes ISO
- Être vacciné contre la rage
- Prise de sang certifiant qu'il n'a pas la rage à analyser dans un laboratoire agréé par les autorités australiennes, la date de la prise de sang doit être inférieure à 2 ans

Attention, certaines races ne sont pas autorisées à être importées en Australie! (Voir liste des races non autorisées: chats / chiens).

Si votre animal rempli les conditions ci-dessus, cela signifie que vous pouvez faire la demande de "permis d'import". Cette demande peut se faire directement sur internet ou en passant par un transporteur animalier. Les documents à fournir vous seront remis par les laboratoires d'analyses certifiés uniquement et il vous faudra impérativement le sceau de la Direction Départementale des Services Vétérinaires apposé sur votre demande. Il vous faudra aussi signature et tampon de votre vétérinaire sur une partie de la demande.

Une fois votre demande approuvée et le permis d'import reçu, il ne reste "plus" qu'à préparer le départ! Pour cela, de quoi a-t-on besoin?

- Le passeport de l'animal
- Le permis d'import, délivré par le DAWR
- Une cage certifiée IATA
- Un billet cargo pour le voyage en avion de votre animal
- Paiement et réservation à l'avance de la quarantaine pour l'arrivée à l'aéroport

Le montant de la quarantaine doit être payé dans sa totalité lors de la réservation. La durée de quarantaine est de 10 jours au minimum. Le seul établissement de quarantaine pour les animaux en Australie se trouve à Melbourne, ce qui veut dire que l'animal devra directement arriver à Melbourne sans passer par d'autres villes. Pendant ces 10 jours votre animal sera pris en charge par le personnel de la quarantaine, mais soyez sans crainte, le personnel est extrêmement professionnel et formé pour répondre aux besoins des animaux.

Avant le départ, votre animal devra également être testé pour certaines maladies et être traité contre des parasites. Ces tests et traitements, selon le cas, devront être réalisés entre 45 et 5 jours avant le départ.

Tous les frais de procédures administratives et consultations vétérinaires sont à la charge du propriétaire.

Du commencement de la démarche à l'arrivée de votre animal en Australie, il faudra compter 8 mois au minimum. Alors pour tous ceux qui envisagent d'emmener leurs animaux en terre australienne, commencez à vous renseigner dès maintenant!

 

Pour plus de détails, et pour faire la demande de permis d'importation, rendez vous directement sur le site internet du DAWR en cliquant sur le lien suivant: http://www.agriculture.gov.au/cats-dogs/step-by-step-guides/.

 

 

Julie, www.lepetitjournal.com/perth le 27 mars 2017 

Et pour ne rien rater, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du journal et likez la page Facebook de votre édition!

 
Perth

FRANCO-FOLIES – Programme francophone du mois de juillet

Les Franco-Folies de Perth reviennent pour vous présenter les événements francophones et francophiles dont vous pourrez profiter en ce mois de juillet! Ce mois-ci, plus que jamais, nous nous mettrons aux couleurs en l'honneur de la fête nationale française! Tous en BLEU BLANC ROUGE!!! 
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine