ESPACE – Une nouvelle étape franchie dans la construction du "Palais Céleste"

La Chine a lancé avec succès, mardi 1er novembre, un second vaisseau inhabité : Shenzhou 8. Ce dernier tentera de s'amarrer au module d'essai Tiangong 1 déjà en orbite dans l’espace. Il s’agit de la première étape cruciale qui conduira, si tout se passe bien, à la construction de la station spatiale qui devrait être opérationnelle en 2020.

L'amarrage doit avoir lieu "dans les deux jours suivant le lancement de Shenzhou 8 à une altitude de 343 km au-dessus de la surface de la Terre", a indiqué l'agence Chine nouvelle. Le lancement de Shenzhou 8 a été effectué en la présence du vice-Premier ministre chinois Zhang Dejiang, des responsables de l'Agence spatiale européenne et de l'agence spatiale allemande DLR ont également assisté au décollage. Shenzhou 8 a en effet embarqué 17 expériences dans le domaine des sciences de la vie et de la microgravité conduites par des chercheurs chinois et allemands. Si la mission Shenzhou 8 est un succès, la Chine lancera l'année prochaine deux autres vaisseaux pour aller rejoindre Tiangong 1, successivement Shenzhou 9 et Shenzhou 10, dont l'un sera habité. Parmi les astronautes qui s'entraînent en vue de cette mission on compte deux femmes. Si elles sont choisies, elles seront les premières Chinoises à être envoyées dans l'espace.

La maîtrise des amarrages entre deux modules est une étape cruciale dans la conquête de l'espace. Nous saurons donc dans quelques jours dans quelle mesure les Chinois se sont bien préparés pour cette événement. La Chine avait procédé à son premier vol spatial habité en 2003 devenant alors le troisième pays dans le monde à envoyer des hommes dans l'espace.

Roman Fruitier (www.lepetitjournal.com/pekin.html), vendredi 4 novembre 2011

À lire également : ESPACE - Les enjeux d'une station spatiale chinoise

 
Pékin

FRED IN CHINA - L'actu social media chinoise de la semaine

Désormais, retrouvez tous les mercredis la chronique social média de #FredinChina sur lepetitjournal.com. Au programme aujourd'hui : un débat sur la culture chinoise traditionnelle, l'entrée d'Apple au capital de Didi et un sujet... surprenant de harcèlement sexuel 

PORCELAINE - La Chine en bleu et blanc

A l’évocation du mot Chine, le rouge et l’or s’imposent ! Mais s’il y a une autre couleur par laquelle la civilisation chinoise s’est imposée, c’est…
Actualité Chine

10 ANS ARKEMA - L’âge de tous les futurs

C’est au musée de la science et des technologies, lieu symbolique, qu’Arkema a choisi de fêter vendredi 28 mai les 10 ans du groupe avec pour thème emblématique “Better life, better future”. Retour sur les 10 ans d’innovation du premier chimiste français avec Xavier Durand-Delacre, Vice-Président Asie Pacifique et Président Greater China, qui a lancé la cérémonie. Et cap sur l’avenir 
Une internationale

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 

EMPLOI — La Suède, paradis du travail pour les femmes ?

Entre 2013 et 2015, le nombre de plaintes pour discrimination sexuelle déposées auprès de l’agence publique chargée de ce sujet, a presque baissé de moitié (450 et 290 plaintes, respectivement). Paradoxalement, ce sont les hommes qui portent le plus plainte, à 51-52% des affaires enregistrées ! Cela signifierait-il que les femmes sont arrivées à une position égale, voire dominante, par rapport aux hommes, sur le marché du travail suédois ?
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine