ESPACE – Une nouvelle étape franchie dans la construction du "Palais Céleste"

La Chine a lancé avec succès, mardi 1er novembre, un second vaisseau inhabité : Shenzhou 8. Ce dernier tentera de s'amarrer au module d'essai Tiangong 1 déjà en orbite dans l’espace. Il s’agit de la première étape cruciale qui conduira, si tout se passe bien, à la construction de la station spatiale qui devrait être opérationnelle en 2020.

L'amarrage doit avoir lieu "dans les deux jours suivant le lancement de Shenzhou 8 à une altitude de 343 km au-dessus de la surface de la Terre", a indiqué l'agence Chine nouvelle. Le lancement de Shenzhou 8 a été effectué en la présence du vice-Premier ministre chinois Zhang Dejiang, des responsables de l'Agence spatiale européenne et de l'agence spatiale allemande DLR ont également assisté au décollage. Shenzhou 8 a en effet embarqué 17 expériences dans le domaine des sciences de la vie et de la microgravité conduites par des chercheurs chinois et allemands. Si la mission Shenzhou 8 est un succès, la Chine lancera l'année prochaine deux autres vaisseaux pour aller rejoindre Tiangong 1, successivement Shenzhou 9 et Shenzhou 10, dont l'un sera habité. Parmi les astronautes qui s'entraînent en vue de cette mission on compte deux femmes. Si elles sont choisies, elles seront les premières Chinoises à être envoyées dans l'espace.

La maîtrise des amarrages entre deux modules est une étape cruciale dans la conquête de l'espace. Nous saurons donc dans quelques jours dans quelle mesure les Chinois se sont bien préparés pour cette événement. La Chine avait procédé à son premier vol spatial habité en 2003 devenant alors le troisième pays dans le monde à envoyer des hommes dans l'espace.

Roman Fruitier (www.lepetitjournal.com/pekin.html), vendredi 4 novembre 2011

À lire également : ESPACE - Les enjeux d'une station spatiale chinoise

Pékin

LE VENT DE LA CHINE – Divorce : Mme Bovary sur WeChat

Le 7 juillet, le ministère des Affaires civiles publiait son bilan des divorces. Surprise : en 1979, les couples en divorce représentaient 4,7% du total. En 2014, le chiffre était de 26% (3,6 millions), soit 3,9% de plus qu’en 2013 – dans les métropoles, le pourcentage s’envolait, à plus de 30%
Actualité Chine

LE VENT DE LA CHINE – Divorce : Mme Bovary sur WeChat

Le 7 juillet, le ministère des Affaires civiles publiait son bilan des divorces. Surprise : en 1979, les couples en divorce représentaient 4,7% du total. En 2014, le chiffre était de 26% (3,6 millions), soit 3,9% de plus qu’en 2013 – dans les métropoles, le pourcentage s’envolait, à plus de 30%
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

MODE – Occidentale et mannequin à Hong Kong

Hong Kong n’est sans doute pas une capitale de mode comme Paris, Londres ou Milan mais en Asie, l’ex-colonie britannique fait partie des villes qui comptent, où émergent de jeunes créateurs. Avec en outre un atout majeur, celui d’être aux portes de la Chine, l’usine du monde en matière de textile. De quoi attirer des modèles hors normes spécialisés dans le fitting ou donner un nouvel élan à une carrière de mannequin.
Expat - Politique

GERARD LARCHER – "Nos pays savent faire l’unité dans la diversité"

Venu à Milan pour visiter l’Exposition universelle, Gerard Larcher a lancé un appel à la solidarité sur les dossiers d’actualité de la migration, de la Grèce et de la sécurité. Une solidarité illustrée par la qualité des relations franco-italiennes soulignée par le Consul général de France Olivier Brochet, qui célébrait pour la première fois la fête nationale à Milan.
Magazine