MARCHE AUTOMOBILE - Après l'ouverture, la protection

Selon une étude publiée en septembre 2012 par le cabinet d'audit et conseil PricewaterhouseCoopers, la Chine se positionne en "moteur incontestable" du marché mondial d'automobile : entre 2011 et 2018, les pays émergents devraient contribuer à hauteur de 83% à cette croissance de la production, dont 40,4% pour la Chine. La croissance chinoise et les mesures de stimulation du gouvernement, telles que la baisse des taxes à l'acquisition d'un véhicule, la subvention des achats en milieu rural, les dispositions en faveur de la reprise d'anciens véhicules, ont largement favorisé l'achat. La demande intérieure est donc forte, la Chine étant le premier marché automobile au monde en 2011. Le gouvernement considère le secteur comme hautement stratégique, car c'est un défi technologique lié à la pollution : l'industrie automobile chinoise est donc intimement liée à l'innovation et à la recherche, et à la production de voitures "propres". Quelle place pour les acteurs étrangers ? Si leur contribution était fortement souhaitée et si certains, bien implantés, continuent de profiter du marché chinois, les investissements étrangers, joint ventures et partenariats sont aujourd'hui bien plus restrictifs. En cause, la volonté chinoise de faire pencher la balance du partage d'innovation en sa faveur, dans un secteur devenu clé pour le pays.

Sophie Rauch (www.lepetitjournal.com/shanghai.html) Lundi 5 novembre 2012

 
Pékin

Pékin assène un avertissement à Trump après son faux-pas diplomatique

Pékin a lancé un avertissement à Donald Trump après son échange téléphonique avec la présidente taïwanaise, à rebours de la reconnaissance d'une "Chine unique". Pour les experts, l'épisode trahit l'inexpérience du président-élu américain mais n'augure aucun changement de ligne.

#FREDINCHINA - Sexisme, racisme...

Le rendez-vous social-media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée…
Actualité Chine

POLLUTION DE L’AIR EN CHINE – Quelles solutions ?

Si les mois de septembre et octobre ont été moins pollués que l’année précédente, en décembre, l’hiver s’installe et avec lui, la pollution aux particules fines. En effet le froid engendre une consommation plus grande d’énergie pour se chauffer, or la plupart des centrales électriques en Chine reposent sur la combustion du charbon, grand émetteur de particules fines, qui sont néfastes pour la santé. Si on annonce que l’hiver 2017 sera le plus froid en Chine depuis 2012, c’est également une mauvaise nouvelle pour la qualité de l’air : plus de pics de pollutions sont à prévoir. L’occasion de vous présenter en détail les conduites à tenir pour respirer un air sain. 
Une internationale

BIENVENUE À PARIS – Paris, hors des sentiers battus

Paris recèle mille trésors pour qui veut se laisser prendre (et surprendre) au jeu, qu’il soit Parisien depuis un jour ou depuis toujours. Bienvenue à Paris vous propose de partager, en compagnie de français et d’étrangers venus s’installer à Paris, des aventures culturelles, gastronomiques, sportives exclusives pour porter un autre regard sur la vie parisienne.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

W PROJECT - La Colombie: un pays sur lequel on parie

Les équipes du W PROJECT ont cette fois posé leurs valises en Colombie. Pays connu pour la qualité de son café, la Colombie tient son nom du célèbre explorateur qui découvrit dit-on l’Amérique. Elle accueille aujourd’hui de nouveaux types d’explorateurs à la recherche de solutions pour entreprendre et innover. Reportage vidéo

CINÉMA FRANÇAIS – Cap sur l’export !

La France est le pays européen qui exporte le plus de films, avec 216 millions d’euros en 2015. L’Amérique du Nord s’impose comme le principal acheteur de ces droits. Pour maintenir et étendre encore le rayonnement du cinéma français, le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC) dévoile son plan « Plan Export ».
Expat - Politique

FILLON - En tête aussi chez les Français de l'étranger

Contrairement au premier tour, François Fillon arrive en tête chez les votants de l'étranger. Le report des voix a semble-t-il bien fonctionné pour le vainqueur de la Primaire de la Droite et du centre. On est pourtant loin du raz-de-marée qui a été constaté dans l'Hexagone, avec 52,3% des suffrages. 
Magazine