CORRUPTION - Le paquebot Kwok, éperonné

Tonnerre sur Hong Kong le 29 mars 2012: l’ICAC, l’indépendante agence anti-corruption, arrête Thomas et Raymond Kwok, patrons de Sun Hung Kai, troisième fortune de l’île (15,4MM$). Plus haute arrestation depuis sa création en 1974. Dans cette Région Administrative Spéciale (RAS) où les magnats décident de tout, cela ressemble à la fin d’une ère.

Elle arrive quatre jours après l’élection de Leung Chun-ying, prochain Chef de l’exécutif, point d’orgue d’une campagne très tendue, critique envers la classe politique, et la flambée des loyers depuis trois ans, servant ses intérêts. L’ICAC appréhendait aussi Rafael Hui, ex-chef du Secrétariat de 2005 à 2007, cheville ouvrière de l’élection de l’actuel patron du gouvernement Donald Tsang.

Et puis resurgit l’autre affaire Kwok, celle de 2008. Walter, l’aîné de la fratrie avait été évincé de la présidence de Sun Hung Kai suite à une querelle : ses frères et la vieille mère avaient convaincu la cour de sa subite "défaillance mentale". L’aîné prétend avoir été écarté pour avoir tenté d’enrayer des pratiques douteuses au sein du groupe. Or Walter, seul des trois, est resté en liberté : de là à le soupçonner d’avoir été à l’origine de la dénonciation, il n’y a qu’un pas, que franchissent les observateurs.

Cette affaire en tout cas éclabousse le Chef de l’exécutif présent, les 200 familles dans leur ensemble, et la dynastie Kwok. Libérés sous caution le 30 mars, Thomas et Raymond gardaient la confiance du Board des directeurs du groupe, qui venait de perdre 5MM$ en bourse - pour commencer...

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shanghai.html) mardi 3 avril 2012

Informations complémentaires
Extrait du Vent de la Chine N°13 (du 2 au 15 avril 2012)
www.leventdelachine.com
Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

Pékin

SENSATIONS DE CHINE – Intimités

Après deux mois d’absence où j’ai déserté l’Empire du Milieu, je redécouvre certaines habitudes, certaines attitudes des Chinois avec un regard neuf.…
Actualité Chine

SHANGHAI MODE D’EMPLOI – Où faire son sport à Shanghai ?

Les gym 健身房 (jiànshēnfáng) à Shanghai, ce n’est pas ce qui manque, si bien qu’on est toujours à deux pas de n’importe quelle activité sportive. Pas d’excuse, et encore moins pour ceux qui ont la chance (?) d’avoir un complexe sportif au sein même de leur résidence d’habitation !Faire un état des lieux exhaustifs de toutes les salles de la ville serait peine perdue, mais lepetitjournal.com à "débrousailler" le terrain pour vous
A la une

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.