CORRUPTION - Le paquebot Kwok, éperonné

Tonnerre sur Hong Kong le 29 mars 2012: l’ICAC, l’indépendante agence anti-corruption, arrête Thomas et Raymond Kwok, patrons de Sun Hung Kai, troisième fortune de l’île (15,4MM$). Plus haute arrestation depuis sa création en 1974. Dans cette Région Administrative Spéciale (RAS) où les magnats décident de tout, cela ressemble à la fin d’une ère.

Elle arrive quatre jours après l’élection de Leung Chun-ying, prochain Chef de l’exécutif, point d’orgue d’une campagne très tendue, critique envers la classe politique, et la flambée des loyers depuis trois ans, servant ses intérêts. L’ICAC appréhendait aussi Rafael Hui, ex-chef du Secrétariat de 2005 à 2007, cheville ouvrière de l’élection de l’actuel patron du gouvernement Donald Tsang.

Et puis resurgit l’autre affaire Kwok, celle de 2008. Walter, l’aîné de la fratrie avait été évincé de la présidence de Sun Hung Kai suite à une querelle : ses frères et la vieille mère avaient convaincu la cour de sa subite "défaillance mentale". L’aîné prétend avoir été écarté pour avoir tenté d’enrayer des pratiques douteuses au sein du groupe. Or Walter, seul des trois, est resté en liberté : de là à le soupçonner d’avoir été à l’origine de la dénonciation, il n’y a qu’un pas, que franchissent les observateurs.

Cette affaire en tout cas éclabousse le Chef de l’exécutif présent, les 200 familles dans leur ensemble, et la dynastie Kwok. Libérés sous caution le 30 mars, Thomas et Raymond gardaient la confiance du Board des directeurs du groupe, qui venait de perdre 5MM$ en bourse - pour commencer...

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shanghai.html) mardi 3 avril 2012

Informations complémentaires
Extrait du Vent de la Chine N°13 (du 2 au 15 avril 2012)
www.leventdelachine.com
Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

Pékin

LE VENT DE LA CHINE - Le TGV chinois cherche sa voie

Avant de disparaître en 2013, le ministère des Chemins de fer, bâtisseur, investisseur et exploitant unique du réseau ferré, avait accumulé 108 milliards de $ de dettes et était perclus de corruption. C’est ce qui justifie la peine capitale avec sursis, assénée le 17/10 à Zhang Shuguang, ex-vice ingénieur-chef, pour avoir empoché en dix ans 7,8 millions de $ de bakchichs, sur des achats d’équipements et l’octroi de contrats. Su Shunhu, son…

SENSATIONS DE CHINE – Intimités

Après deux mois d’absence où j’ai déserté l’Empire du Milieu, je redécouvre certaines habitudes, certaines attitudes des Chinois avec un regard neuf.…
Actualité Chine

LE VENT DE LA CHINE - Le TGV chinois cherche sa voie

Avant de disparaître en 2013, le ministère des Chemins de fer, bâtisseur, investisseur et exploitant unique du réseau ferré, avait accumulé 108 milliards de $ de dettes et était perclus de corruption. C’est ce qui justifie la peine capitale avec sursis, assénée le 17/10 à Zhang Shuguang, ex-vice ingénieur-chef, pour avoir empoché en dix ans 7,8 millions de $ de bakchichs, sur des achats d’équipements et l’octroi de contrats. Su Shunhu, son adjoint, reçoit la perpétuité, pour un montant de près de 4 millions de $
A la une

ERIC-EMMANUEL SCHMITT - "J’ai découvert que j’étais français à l’étranger"

Romancier, réalisateur, dramaturge, conteur… À 54 ans, Éric-Emmanuel Schmitt est une machine naturelle à créer. À succès aussi puisque ses œuvres littéraires et théâtrales sont saluées de par le monde et reçoivent des récompenses en Italie, en Espagne, en Allemagne, en Suisse et, bien sûr, en France. À l’occasion de la sortie de son nouveau roman épistolaire Le poison d’amour, paru aux éditions Albin Michel, qui plonge dans le journal intime de…
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Perth - Actualité Australie

SANTE - La grossesse en expatriation

Les analyses ont confirmé la bonne nouvelle, vous êtes, bel et bien, enceinte. Certains signes vous avaient mis la puce à l'oreille, mais…
Expat
Expat - Emploi

SINGAPOUR - Paradis des start-up

Start up Singapour
Selon une étude menée par la Singapore Venture Capital and Private Equity Association (SVCA), Singapour serait le meilleur endroit pour créer et développer une start-up en Asie du Sud-Est .

EXPATRIATION - Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

"Si je vous disais, Docteur Bobo, que pas plus tard qu’hier je suis restée paralysée au téléphone car il fallait que je prenne rendez-vous chez un médecin et que l’on m’a demandé des tas d’informations notamment sur mon assurance, et là j’ai paniqué. C’était un échange dans la langue locale que je pensais « maîtriser » et pourtant en raccrochant je me suis sentie si « nulle »".
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.