Pékin

CROYANCES POPULAIRES – Dragons et autres créatures légendaires

Depuis des milliers d’années, les Chinois se fient à des croyances qui régissent tous les aspects de leur vie, de la naissance à la mort, au point de confondre parfois religion et superstitions… Suite de notre série et découverte aujourd’hui du bestiaire chinois et de la place de ses animaux mythiques dans le quotidien de nos hôtes


Depuis des milliers d’années, les Chinois se fient à des croyances qui régissent tous les aspects de leur vie, de la naissance à la mort, au point de confondre parfois religion et superstitions… Suite de notre série et découverte aujourd’hui du bestiaire chinois et de la place de ses animaux mythiques dans le quotidien de nos hôtes

Le dragon chinois est un animal à la symbolique forte et plutôt sympathique. Au contraire de sa représentation en Occident, il bénéficie d’une image de protecteur, de légende sacrée bienveillante. De forme longiligne, il ne crache pas du feu mais il est associé à l’eau. Véritable divinité pour certains, il n’est pas rare de lui dédier un temple, à proximité d’un lac ou d’un cours d’eau. Selon les croyances, on ferait alors appel à lui pour invoquer la pluie mais aussi un pardon ou au contraire… une vengeance !

Pilier sur la tanière du dragon ! (Crédits photos : MD)

La légende est encore bien vivante et à Shanghai récemment encore, l’histoire de l’échangeur du dragon a animé avec passion les conversations des habitants, convaincus de l’authenticité de ce problème pour le moins… original. Revenons en 1995. Shanghai est en plein boom urbanistique et partout se construisent les voies surélevées, les gaojia. Au croisement de Yan’an Lu et de Chongqing Lu, les ingénieurs  ne parviennent pas à construire un pilier capable de supporter un échangeur de quatre étages. A chaque tentative, le pilier s’écroule. Las, ils décident de faire appel à un moine bouddhiste pour comprendre la raison de ces échecs successifs. Selon le religieux, l’édifice est construit sur l’emplacement d’un dragon qui refuse de se laisser enfermer sous des tonnes de béton ! Les ingénieurs érigent alors avec succès un pilier à l’effigie du dragon, afin que ce dernier puisse circuler librement : l’échangeur peut enfin être construit sans encombre.

Le lion protecteur
Un autre animal que l’on retrouve à tous les coins de rue est le lion. Symbole de puissance et de bonheur, et donc par extension de fortune, il éloigne le mauvais esprit. On le retrouve très souvent devant les grandes banques et autres institutions financières mais aussi devant les palais, résidences et tombeaux. Les statues de lion vont le plus souvent par couple : la femelle est installée à gauche d’une porte et elle tient sous sa patte un lionceau, lui même symbole de longévité et de prospérité. Le mâle est installé à droite de la porte, une boule sous la patte ou dans la bouche, représentant sa toute puissance.

Couple de lions à l'entrée d'une banque

Le Qilin ou la licorne chinoise…
Moins connu et plus discret, le qilin possède plusieurs morphologies différentes : on ne représente parfois comme un cerf, parfois comme un cheval et on traduit généralement son nom par licorne, à cause de son unique corne. L’animal annonce un heureux présage, il est bon de le croiser sur son chemin ! On le trouve généralement à côté des temples dédiés aux grands sages auxquels leur image est associée. Confucius lui même aurait vu un qilin avant sa mort et sa naissance est attribuée à la rencontre entre sa mère et la créature. Aujourd’hui, on le représente volontiers sur les décorations du Nouvel an tant son image est celle d’un animal bienfaiteur : il est gage de paix, de justice et de félicité, d’un bon gouvernement, d’un enfant en bonne santé… bref il est vraiment de bon augure !  Ouvrez les yeux et cherchez les qilin et autres créatures dans les rues, près des monuments ou sur vos peintures préférées… Vous verrez, ils sont partout !

Morgane Delaisse, (www.lepetitjournal.com/shanghai.html) Jeudi 8 novembre 2012

Source : Maurice TOURNIER, " L'imaginaire et la symbolique dans la Chine ancienne", L’Harmattan, 1991

Tous les 8 du mois, nous explorons un aspect insolite des croyances en Chine. Vous n’avez pas pu lire le précédent, cliquez ici !(article repris également dans la Lettre de Shanghai du Consulat général de France à Shanghai)
En décembre, rendez-vous cependant le vendredi 7, pour découvrir la symbolique des couleurs...

Pékin

SANTÉ - Une expérience chinoise en éprouvette insulaire

L’expérience réalisée aux Comores par le laboratoire chinois Artepharm, avec l’accord de l’Etat local, fait réfléchir. Depuis 2010, elle a transgressé un interdit médical mondial en traitant les 700.000 habitants de l’archipel avec un remède antipaludéen non certifié. Vu le risque d’image encouru en cas de catastrophe, on n’imagine pas que telle action ait pu être lancée par la firme sans la certitude que ce remède marche, ni sans l’aval du…

MOGANSHAN – Escapade automnale

Alors que les températures se font plus fraîches et que le temps du farniente à Zhongshan Park est bel et bien révolu, les alentours de Shanghai…
Actualité Chine

SHANGHAI MODE D’EMPLOI - Le permis de conduire chinois !

Ce qu’on sait des routes à Shanghai, c’est qu’elles sont une suite d’embouteillages permanents; on sait également que les pare-chocs se frôlent souvent, et que pour la plupart d’entre nous, ce ne serait pas forcément un cadeau que de nous laisser au volant d’une voiture dans cette jungle ! Pourtant, quelques irréductibles font quand même le pari de la conduite, quitte à devoir adopter des repères… qu’il faudra s’empresser de perdre en rentrant en France 
A la une

NOEMIE LVOVSKY - "Le cinéma français est plus chanceux que les autres cinémas européens"

Avec Laura Smet et Marina Foïs, Noémie Lvovski compose le trio drôle et émouvant du film Tiens-toi droite réalisé par Katia Lewkowicz, en salles depuis le 26 novembre. Elle incarne Sam, une mère de famille nombreuse décidée à prendre son indépendance mais rongée par la culpabilité. Quelques jours avant la sortie du long métrage, lepetitjournal.com a rencontré l’actrice et réalisatrice de 49 ans. Ses métiers, le verbe être, son enfance…
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Cambodge - Actualité

PSAR CHAS – Et maintenant ?

La municipalité semble vouloir agir rapidement alors qu’un élan de soutien se met en place pour collecter des fonds.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.